Feng Yuxiang


Feng Yuxiang
Feng Yuxiang vers 1930

Feng Yuxiang ou Feng Yü-hsiang (冯玉祥 ; hanyu pinyin : Féng Yùxíang, 18821948) est un seigneur de la guerre des premières années de la République de Chine.

Biographie

Fils d’un officier de l’armée impériale de la dynastie Qing, Feng est plongé dans sa jeunesse au milieu de la vie militaire. Il s’engage dans l’armée à l’âge de seize ans. Comme beaucoup de jeunes officiers, il fut séduit par le romantisme révolutionnaire et fut presque exécuté pour trahison. Il rejoignit l’armée républicaine de Yuan Shikai et se convertit au christianisme en 1914. La carrière de Feng comme seigneur de la guerre commença après l’effondrement du gouvernement de Yuan Shikai en 1916.

Feng se distingua cependant d’autres seigneurs de la guerre en gouvernant ses domaines avec un mélange de paternalisme chrétien et une discipline militaire (il fut renommé pour avoir baptisé ses troupes avec une lance à incendie) ce qui lui valut le surnom de « Général chrétien ». Au début des années 1920, Feng émergea dans la clique des seigneurs de la guerre du Zhili qui ont vaincu la clique du Fengtian, conduite par Zhang Zuolin, père de Zhang Xueliang. C’est aussi à cette époque que Feng se rapprocha de l’Union soviétique. Au cours de la deuxième guerre du Zhili-Fengtian en 1924, Feng trahit ses alliés seigneurs de la guerre de la clique du Zhili, et permettant la victoire de Zhang Zuolin. Feng prit le contrôle de Pékin, expulsant au passage l'ancien empereur Puyi de la cité interdite. Sa faction militaire prit le nom de Guominjun, soit « Armée nationaliste ». Durant l’Expédition du Nord, Feng changea à nouveau d’alliance, aidant cette fois Tchang Kaï-chek contre Zhang Zuolin, qui fut forcé d’évacuer la Chine du Nord.

En 1929, Feng et son entourage contrôlaient une grande partie de la Chine centrale et du Nord, mais sous la pression du gouvernement de Nankin, il dut, allié avec Yan Xishan et Li Zongren, entamer contre Tchang Kaï-chek une guerre civile sanglante, désignée sous le nom de Guerre des plaines centrales, mais fut vaincu par les forces loyales à Nankin.

Feng Yuxiang, Chiang Kai-shek et Yan Xishan à une conférence du Kuomintang en 1930

Privé de sa puissance militaire, Feng passa le début des années 1930 à critiquer le manque de résistance de la part de Tchang à résister à l'invasion de la Mandchourie par l'Empire du Japon. Entre 1937 et 1945, durant la guerre contre les Japonais il soutint le Guomindang et occupa diverses positions dans l’armée nationaliste et le gouvernement. Après la Seconde Guerre mondiale, il se rendit aux États-Unis où il critiqua l’administration Truman pour son soutien au régime de Tchang. Il périt en 1948 au cours d’un incendie sur un bateau en mer Noire alors qu'il faisait route vers l’Union soviétique. Ses cendres furent enterrées avec beaucoup d’honneurs en Chine en 1953.

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Feng Yuxiang de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Feng Yuxiang — (zh tspw |t=馮玉祥 |s=冯玉祥 |p=Féng Yùxíang |w=Feng Yü hsiang) (1882 ndash;1948) was a warlord during Republican China.As the son of an officer in the Qing Imperial Army, Feng spent his youth immersed in the military life. He joined the army at age 16 …   Wikipedia

  • Feng Yuxiang — (1930) Feng Yuxiang (chinesisch 馮玉祥 / 冯玉祥 Féng Yùxiáng; Geburtsname 馮基善 Féng Jīshàn, W. G. Feng Chi shan; Zì 焕章 Huànzhāng, W. G. Huan chang; * …   Deutsch Wikipedia

  • Feng Yuxiang —   [ ç ], Feng Yü hsiang, chinesischer General, * in der Provinz Hebei 26. 9. 1882, ✝ (verunglückt auf dem Schwarzen Meer) September 1948; beherrschte zwischen 1918 und 1930 als Führer einer eigenen Armee (Warlords) Teile Nordchinas; er wechselte… …   Universal-Lexikon

  • Feng Yuxiang — ▪ Chinese warlord Wade Giles romanization  Feng Yü hsiang , original name  Feng Jishan , courtesy name (zi)  Huanzhang  born Nov. 6, 1882, Xingjizhen, Zhili [now in Hebei province], China died Sept. 1, 1948, at sea       Chinese warlord, known as …   Universalium

  • Feng Yü-hsiang — Feng Yuxiang Feng Yuxiang vers 1930 Feng Yuxiang ou Feng Yü hsiang (冯玉祥 ; hanyu pinyin : Féng Yùxíang, 1882–1948) est un seigneur de la guerre des premières années de la République de Chine. Biographie Fils d’un officier de l’armée… …   Wikipédia en Français

  • Feng Yu-hsiang — Feng Yuxiang (chin. 馮玉祥 / 冯玉祥, Féng Yùxíang; * 1882; † 1948) war einer der Kriegsherren in der frühen Periode der Republik China und des Chinesischen Bürgerkriegs. Als Sohn eines Offiziers der kaiserlichen Armee der Qing Dynastie trat Feng selbst …   Deutsch Wikipedia

  • Feng — steht für: ein chinesisches Glückssymbol, siehe Fenghuang Feng (Xuzhou), den Kreis Feng (丰县) der bezirksfreien Stadt Xuzhou in der chinesischen Provinz Jiangsu Feng (Baoji), den Kreis Feng (鳳縣 / 凤县) der bezirksfreien Stadt Baoji in der… …   Deutsch Wikipedia

  • Feng — (Traditional Chinese: ; Simplified: ) is a Chinese surname. It is reported as the 31st most common Chinese last name in 2006. The character itself, is made up of the character for with an radical consisting of two strokes to the left that is… …   Wikipedia

  • Feng Zhanhai — or Feng Chan hai, 冯占海,(1899 1963), was one of the leaders of the volunteer armies resisting the Japanese and the puppet state of Manchukuo in Manchuria. Feng was born on November 6th, 1899. At eighteen he joined the Dongbei Army, and later… …   Wikipedia

  • Feng Yu-hsiang — /fung yooh shyahng /, ( Christian General ) 1880 1948, Chinese general. Also, Pinyin, Feng Yuxiang. * * * ▪ Chinese warlord Pinyin  Feng Yuxiang   born Sept. 26, 1882, Hsing chi chen, Chihli [now in Hopeh province], China died Sept. 1, 1948… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.