Financial Services Modernization Act


Financial Services Modernization Act

Gramm-Leach-Bliley Act Financial Services Modernization Act de 1999

Le Gramm-Leach-Bliley Act Financial Services Modernization Act de 1999 est une loi américaine votée par le Congrès, dominé par une majorité républicaine, et promulguée par l'administration Clinton le 12 novembre 1999. Elle met en place des services de banques universelles, c'est-à-dire qui assurent aussi bien les services d'une banque de dépôt que d'une banque d'investissement et qu'une compagnie d'assurance. La loi a par exemple permis la fusion de Citibank avec la compagnie d'assurances Travelers Group, afin de former le conglomérat Citigroup, l'un des plus importants groupes de services financiers au monde.

Sommaire

Vote de la loi

Les rapporteurs de la loi au Sénat étaient Phil Gramm (sénateur républicain du Texas et, à la Chambre des représentants, Jim Leach (député républicain de l'Iowa). Le troisième rapporteur était le républicain Thomas J. Bliley, Jr., secrétaire du United States House Committee on Energy and Commerce (Comité sur l'Energie et le Commerce) de 1995 à 2001.

Le Sénat a voté la loi le 6 mai 1999, par une majorité de 54 voix contre 44 (53 voix républicaines et une démocrate pour; 44 voix contre issues du Parti démocrate) [1]

La Chambre vota (à voix haute, et sans comptes ni contestation) une version amendée de la proposition de loi le 20 juillet 1999.

Face au désaccord entre les deux Chambres, la Chambre des représentants décida, par un vote de 241 voix contre 132 (Républicains: 58 pour et 131 contre; Démocrates: 182 pour et 1 contre), d'amender la proposition de loi afin qu'elle accorde aux consommateurs des droits à la vie privée concernant les données médicales et financières, ainsi qu'une "concurrence robuste [robust competition] et égale et un accès non discriminant aux services financiers et aux opportunités économiques dans leurs communautés", c'est-à-dire des protections contre le redlining (pratique consistant à augmenter le coût des services financiers en fonction d'un profiling géographique associé à des zones résidentielles où vivent des minorités importantes). [2] [3]

Un comité de conférence du Congrès (United States congressional conference committee) a été mis en place entre les deux Chambres afin de trouver un accord entre les deux versions divergentes. Les Démocrates ont acceptés de soutenir la proposition de loi une fois obtenu l'accord des Républicains pour renforcer les mesures contre le redlining déjà prévues par le Community Reinvestment Act (dont la première version remonte à 1977) et certains soucis concernant la vie privée.[2] [4]

Le 4 novembre 1999, la proposition finale a été votée par le Sénat (90 voix pour; 8 contre; 52 Républicains et 38 Démocrates ont votés pour) [5] et par la Chambre des Représentants (362 voix pour; 57 contre; 207 Républicains et 155 Démocrates pour; 5 Républicains et 51 Démocrates contre; 10 abstentions chez les Républicains et 5 chez les Démocrates).

La proposition de loi fut signée et promulguée par le président démocrate Bill Clinton le 12 novembre 1999 [6]

Abrogation d'une partie du Glass-Steagall Act de 1933

Cette loi abroge une partie des dispositions du Glass-Steagall Act de 1933, qui établissait notamment l'incompatibilité entre les métiers de banque de dépôt et de banque d'investissement, distinguant ainsi deux métiers bancaires, d'une part les activités de prêts et de dépôts, et d'autre part les opérations sur titres et valeurs mobilières.

La loi de 1999 ouvrit ainsi la concurrence entre les banques de dépôt, les banques d'investissement et les compagnies d'assurances.

Effets

La loi permit l'émergence de groupes importants, tels que Citibank, qui fusionna avec la compagnie d'assurance Travelers Group pour former le conglomérat Citigroup en 1998. Cette fusion aurait été interdite selon les dispositions antérieures du Glass-Steagall Act et du Bank Holding Company Act, sauf autorisation exceptionnelle. La loi donna ainsi naissance à ce qu'on appelle le secteur financier, regroupant assurances et investissements.

Références

  1. Le sénateur démocrate Fritz Hollings vota pour; le sénateur républicain Peter Fitzgerald vota "présent" et le sénateur républicain James Inhofe s'abstint.S.900 as amended: Gramm-Leach-Bliley Act, roll call 105, 106th Congress, 1st session, Votes Database at The Washington Post, retrieved on October 9, 2008.
  2. a  et b Library of Congress THOMAS 106th Congress, S.900 "All Actions with Amendments"
  3. On Motion to Instruct Conferees, Financial Services Modernization Act, roll call 355, 106th Congress, 1st session, Votes Database at The Washington Post, retrieved on October 12, 2008.
  4. "Republicans' Revised Banking Bill Greeted With Veto Promise", Washington Post, October 13, 1999, p.E03"
  5. On Agreeing to the Conference Report, S.900 Gramm-Bliley-Leach Act, roll call 354, 106th Congress, 1st session Votes Database at The Washington Post, retrieved on October 9, 2008
  6. http://www.govtrack.us/congress/bill.xpd?bill=s106-900#votes "S. 900 [106th]: Gramm-Leach-Bliley Act"]. GovTrack.us.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Financial Services Modernization Act de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Financial Services Modernization Act of 1999 — Gramm Leach Bliley Act (GLBA) USA Also known as the Financial Services Modernization Act of 1999. The GLBA repealed provisions of the Banking Act of 1933 (Glass Steagall Act) which prohibited one institution from acting as an investment bank,… …   Law dictionary

  • Financial Services Modernization Act Of 1999 — A law that works to partially deregulate the financial industry. The Financial Services Modernization Act of 1999 allows companies working in the financial sector to integrate their operations and invest in each others businesses and consoldiate …   Investment dictionary

  • Financial Services Modernization Act (1999) — Gramm Leach Bliley Act Legislation enacted in the USA that removed the restrictions on banks undertaking securities business that had been imposed by the Glass Steagall Act (1933). It also empowered companies to set up financial holding companies …   Big dictionary of business and management

  • Financial Services Modernization Act (1999) — Gramm Leach Bliley Act Legislation enacted in the USA that removed the restrictions on banks undertaking securities business that had been imposed by the Glass Steagall Act (1933). It also empowered companies to set up financial holding companies …   Big dictionary of business and management

  • Gramm-Leach-Bliley Act Financial Services Modernization Act de 1999 — Le Gramm Leach Bliley Act Financial Services Modernization Act de 1999 est une loi américaine votée par le Congrès, dominé par une majorité républicaine, et promulguée par l administration Clinton le 12 novembre 1999. Elle met en place… …   Wikipédia en Français

  • Commodity Futures Modernization Act of 2000 — The Commodity Futures Modernization Act of 2000 (CFMA) is United States federal legislation that officially ensured the deregulation of financial products known as over the counter derivatives. It was signed into law on December 21, 2000 by… …   Wikipedia

  • Medicare Prescription Drug, Improvement, and Modernization Act — Acronym Medicare Modernization Act or MMA Citations Codification …   Wikipedia

  • financial holding company — USA Financial holding companies are entities created by the Financial Services Modernization Act of 1999 (Also known as the Gramm Leach Bliley Act (the Act)) that may engage in a broader range of financial activities than previously allowed. Such …   Law dictionary

  • modernization — See modernize. * * * Transformation of a society from a rural and agrarian condition to a secular, urban, and industrial one. It is closely linked with industrialization. As societies modernize, the individual becomes increasingly important,… …   Universalium

  • Community Reinvestment Act — The Community Reinvestment Act (CRA, Pub.L. 95 128, title VIII of the Housing and Community Development Act of 1977, 91 Stat. 1147, 12 U.S.C. § 2901 et seq.) is a United States federal law designed to encourage commercial… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.