France (Paquebot De 1912)


France (Paquebot De 1912)

France (paquebot de 1912)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir France (homonymie), section Navires.
France
France 1912.jpg
Noms : Picardie
France IV
Type : Paquebot transatlantique
Histoire
Quille posée : Février 1909
Lancement : 10 septembre 1910
En service : 20 avril 1912
Statut : Démoli en 1935
Caractéristiques techniques
Longueur : 210,83 m
Maître-bau : 23,08 m
Port en lourd : 6 384 tpl
Tonnage : 23 666 tjb
Propulsion : 4 turbines à action directe triple expansion, 4 hélices
Puissance : 45 000 CV
Vitesse : 25 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers : 2 020
Équipage : 500
Chantier : Chantiers de Penhoët, Saint Nazaire
Armateur : Compagnie Générale Transatlantique
Pavillon : France France

Le France est un paquebot transatlantique français de la Compagnie générale transatlantique mis en service en 1912 et qui assura la ligne Le Havre - New-York. C'est le seul navire français à avoir jamais arboré quatre cheminées.

Sommaire

Histoire

Mis en chantier sous le nom de Picardie, aux Chantiers Penhouët de Saint-Nazaire, il est rebaptisé France avant son lancement. C'est le deuxième navire à porter ce nom au sein de la compagnie. A l’époque, il est le plus grand paquebot français, ses dimensions ayant été dictées par celles des bassins du Havre et le seul paquebot français à 4 cheminées. Le France n’a jamais officiellement concouru pour le record de vitesse sur l’Atlantique Nord, le fameux Ruban bleu mais la puissance de ses machines en faisaient le troisième paquebot le plus rapide sur l’Atlantique Nord, après les célèbres Lusitania et Mauretania de la compagnie britannique Cunard.

Le France quitte Le Havre pour son voyage inaugural le 20 avril 1912, soit 5 jours après le naufrage du Titanic. De fait, les canots de sauvetage du France ont, dès sa mise en service, une capacité suffisante pour accueillir tous les passagers et les membres d’équipage. Le paquebot effectuera toute sa carrière sur la ligne Le Havre - New York, d’abord en compagnie de La Provence, La Savoie et La Lorraine, puis, après-guerre, en compagnie des paquebots Paris et Île-de-France. Le luxe et le style de ses aménagements lui valent le surnom de « Versailles de l’Atlantique » ou « Château de l’Atlantique », suivant les sources. Il se dit même que, durant les années 1920, certains clients s’arrachèrent les cabines les plus luxueuses aux enchères.

Le France en tant que navire hôpital

En août 1914, le France est converti en croiseur auxiliaire et rebaptisé France IV mais il est rapidement transformé et utilisé comme transport de troupes. Fin 1915, il est converti en navire-hôpital, avec une capacité de 2 500 lits. En avril 1918, il est retransformé en transport de troupes avec une capacité de 5 000 hommes puis utilisé pour convoyer le corps expéditionnaire américain, et ce jusqu’en mars 1919. En 1918, une explosion dans la salle des machines fait 9 victimes.

Il reprend son service régulier sous le nom de France en août 1919. En 1923, il est transformé à la chauffe au mazout. À partir de 1927, il effectue régulièrement des croisières en Europe.

Désarmé au Havre en septembre 1932, il est vendu pour démolition à Dunkerque en novembre 1934 et quitte Le Havre le 15 avril 1935 pour Dunkerque pour y être démoli, soit moins d’un mois avant l’arrivée inaugurale du Normandie.

Voir aussi

Bibliographie

  • Olivier Le Goff, Les plus beaux paquebots du monde, Solar, 1998

Liens externes

Voir aussi

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « France (paquebot de 1912) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article France (Paquebot De 1912) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • France (paquebot de 1912) — Pour les articles homonymes, voir France (homonymie), section Navires. France Autres noms Picardie France IV …   Wikipédia en Français

  • France (paquebot) 1912 — France (paquebot de 1912) Pour les articles homonymes, voir France (homonymie), section Navires. France …   Wikipédia en Français

  • Paquebot France — France (paquebot de 1912) Pour les articles homonymes, voir France (homonymie), section Navires. France …   Wikipédia en Français

  • France (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Voir aussi les pages d homonymie Île de France (homonymie), Franc (homonymie), French et Mendès France (homonymie). Toponymes La France, pays d Europe… …   Wikipédia en Français

  • France (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Voir aussi les pages d homonymie Île de France (homonymie), Franc (homonymie), French et Mendès France (homonymie). Toponymes La France, pays d Europe… …   Wikipédia en Français

  • 1912 — Années : 1909 1910 1911  1912  1913 1914 1915 Décennies : 1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940 Siècles : XIXe siècle  XXe …   Wikipédia en Français

  • Paquebot transatlantique — Pour les articles homonymes, voir Transatlantique. Le Queen Mary 2 en visite à Québec en 2007. Un transatlantique est un paquebot de ligne destiné …   Wikipédia en Français

  • Paquebot — Le Queen Mary 2, l un des derniers paquebots transatlantiques, fait escale à Québec. Généralités Type Navire à passagers …   Wikipédia en Français

  • Paquebot Paris — Paris (paquebot) Pour les articles homonymes, voir Paris (homonymie). Paris …   Wikipédia en Français

  • Normandie (paquebot) — Pour les articles homonymes, voir Normandie (homonymie). Normandie Autres noms T6 (construction …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.