Francois-Guillaume Menageot


Francois-Guillaume Menageot

François-Guillaume Ménageot

Portrait du Baron de Breteuil par François-Guillaume Ménageot

François Guillaume Ménageot (1744-1816) est un peintre français dont l'œuvre est constituée essentiellement de scènes religieuses et historiques. Il fut également directeur de l'Académie de France à Rome et membre de l'Institut de France.

Biographie

François Guillaume Ménageot est né à Londres le 9 juillet 1744. Son père Augustin Ménageot (v.1700-1784) est un célèbre marchand de tableaux (il conseilla notamment Denis Diderot). Le jeune François Guillaume Ménageot est d'abord l’élève de Jean-Baptiste Deshays puis de Joseph-Marie Vien et enfin de François Boucher (1703-1770), dont il adopte à ses débuts le style et le goût pour les couleurs chaudes. Il remporte le Prix de Rome en 1766 pour son Thomyris, reine des Massagètes faisant plonger la tête de Cyrus dans un vase plein de sang (Paris, École Nationale Supérieure des Beaux-Arts). et il séjourne ainsi à l'Académie de France à Rome de 1769 à 1774.

En 1777, Ménageot présente comme tableau d‘agrément à l’Académie Royale de peinture Les Adieux de Polyxène à Hécube (Chartres, Musée des Beaux-Arts). Il est reçu membre de l’Académie Royale en 1780 avec comme morceau d'entrée L'étude arrêtant le temps (Paris, École Nationale Supérieure des Beaux-Arts). Il présente au Salon de 1781 son Léonard de Vinci mourant dans les bras de François Ier (aujourd'hui au musée de l‘hôtel de ville d'Amboise), une réflexion sur la mort de Germanicus de Nicolas Poussin. En 1787, il est nommé directeur de l’Académie de France de Rome (il est préféré à David), poste qu’il occupe jusqu’en 1792[1]. Il est suffisamment estimé en 1800 pour figurer dans la liste des dix meilleurs peintres français établie par Jean-Baptiste-Pierre Le Brun à la demande de Lucien Bonaparte[2]. Il peint en 1808 le mariage du prince Eugène de Beauharnais avec la princesse Amélie de Bavière à Munich (Versailles, musée national du château et des Trianons). Décoré de la Légion d'honneur, il est nommé membre de l’Institut en 1809. Il meurt le 4 octobre 1816 à Paris.

François Guillaume Ménageot fait partie de ces artistes qui ramenèrent la peinture française vers le Grand Genre[3], tout en la renouvelant, avec des compositions plus horizontales, une draperie plus sculpturale, des couleurs plus froides dans des décors monumentaux. Le Louvre possède un portrait du Baron de Breteuil par Ménageot, un genre qu'il aborda rarement.

Notes et références

  1. Le poste est supprimé le 27 novembre 1792. C'est Nicolas Jean Hugon de Basseville, secrétaire de légation à Naples et envoyé spécial de la Républque à Rome qui aura en charge l'Académie jusqu'à son assassinat en 1793.
  2. David, Ménageot, Gérard, Vincent, Girodet, Prud'hon, Régnault, Carle Vernet, Meynier et Guillon Lethière, (voir Francis Haskell, De l'art et du goût, jadis et naguère, édition française : Gallimard, 1987).
  3. Par Grand Genre, il faut entendre la peinture d'histoire, religieuse ou mythologique, qui, depuis Félibien, a la primauté sur tous les autres genres : le portrait, les peintures d'animaux, le paysage et la nature morte.

Sources externes

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois-Guillaume M%C3%A9nageot ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois-Guillaume Menageot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François-Guillaume Menageot — Saltar a navegación, búsqueda François Guillaume Menageot (Londres, 1744 París, 1816) Pintor francés, cuya obra está compuesta esencialmente de escenas religiosas e históricas, a caballo entre el neoclasicismo y las primeras manifestaciones… …   Wikipedia Español

  • François-Guillaume Ménageot — (1744 ndash; 1816), was a French painter of religious and French historical scenes. A pupil of François Boucher (1703 1770), he went on to win the Grand Prix de Rome and become a director of the French Academy in Rome, an academician and a member …   Wikipedia

  • François-Guillaume Ménageot — Portrait du Baron de Breteuil par François Guillaume Ménageot François Guillaume Ménageot (1744 1816) est un peintre français dont l œuvre est constituée essentiellement de scènes religieuses et historiques. Il fut également directeur de l… …   Wikipédia en Français

  • Francois Ier de France — François Ier de France Pour les articles homonymes, voir François Ier (homonymie). François Ier …   Wikipédia en Français

  • François Ier De France — Pour les articles homonymes, voir François Ier (homonymie). François Ier …   Wikipédia en Français

  • François d'Angoulême — François Ier de France Pour les articles homonymes, voir François Ier (homonymie). François Ier …   Wikipédia en Français

  • François de Valois-Angoulême — François Ier de France Pour les articles homonymes, voir François Ier (homonymie). François Ier …   Wikipédia en Français

  • François ier de france — Pour les articles homonymes, voir François Ier (homonymie). François Ier …   Wikipédia en Français

  • François Ier de France — Pour les articles homonymes, voir François Ier (homonymie). François Ier François Ier vers 1527 par Jean Clou …   Wikipédia en Français

  • Louis Jean François Lagrénée — Pygmalion en Galatea, 1781, Detroit Institute of Arts …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.