Francois Bordes


Francois Bordes

François Bordes

François Bordes est né le 30 décembre 1919 à Rives (Lot-et-Garonne) et décédé le 30 avril 1981 à Tucson (Arizona). Ce préhistorien français a apporté une contribution majeure à la connaissance du Paléolithique. Il a également écrit des romans de science-fiction sous le pseudonyme de Francis Carsac.

Sommaire

Parcours et principaux apports

Il participe activement à la Résistance à Toulouse puis Belvès et prend part à la libération de Bordeaux.

Ses études à Toulouse, Bordeaux et Paris lui permettent d'obtenir un Doctorat ès Sciences pour sa thèse intitulée Les limons quaternaires du Bassin de la Seine - Stratigraphie et Archéologie paléolithique, soutenue en 1951 et publiée en 1954 dans les Archives de l'Institut de Paléontologie Humaine.

Il entre ensuite au CNRS (1945-1955) avant de devenir professeur de Géologie du Quaternaire et Préhistoire à la Faculté des Sciences de l'Université de Bordeaux 1 en 1956. Il y fonde l'Institut du Quaternaire (aujourd'hui Institut de Préhistoire et de Géologie du Quaternaire, UMR 5808 du CNRS).

De 1957 à 1975, il occupe la fonction de directeur des Antiquités Préhistoriques d’Aquitaine, dont l'équivalent actuel est Conservateur du Patrimoine (Ministère de la Culture).

Il a dirigé des fouilles archéologiques dans de nombreux gisements de première importance dans le Sud-Ouest de la France, notamment au Pech-de-l'Azé, à Combe-Grenal ou à Corbiac.

Sa principale contribution a consisté à décrire la diversité des industries lithiques du Paléolithique inférieur et moyen à l'aide d'outils statistiques simples. La définition d'une liste de types d'outils a notamment facilité les comparaisons entre industries et l'a conduit à définir ou décrire un certain nombre de faciès du Moustérien. Cette approche statistique novatrice, connue notamment sous l'appellation de « méthode Bordes », a beaucoup été utilisée par la suite. Elle est encore en partie employée aujourd'hui, même si les études technologiques récentes permettent de relativiser les aspects purement typologiques qu'elle comporte.

Il a également été l'un des premiers à faire de la taille expérimentale des roches dures un outil incontournable pour la compréhension des industries préhistoriques.

F. Bordes repose à Carsac en Dordogne où il avait établi sa résidence secondaire. Son nom a été donné à la station de tram desservant notamment le laboratoire qu'il a fondé sur le campus de l'Université Bordeaux I, ainsi qu'à la rue de Carsac où se trouve sa maison de famille.

Principales publications

F. Bordes a publié plus de 200 contributions concernant la Préhistoire et la Géologie du Quaternaire. Certains recueils fondés sur son enseignement universitaire ont été publiés après sa mort.

  • « Étude comparative des différentes techniques de taille du silex et des roches dures », L'Anthropologie, t. 51, pp. 1-29, (1947).
  • « Principes d'une méthode d'étude des techniques de débitage et de la typologie du Paléolithique ancien et moyen », L'Anthropologie, t. 54 (1950)
  • « L'évolution buissonnante des industries en Europe occidentale. Considération théoriques sur le Paléolithique ancien et moyen », L'Anthropologie, t. 54, pp. 393-420, (1950).
  • « Essai de classification des industries "moustériennes" », Bulletin de la Société Préhistorique Française, t. L, pp. 457-466, (1953).
  • « Le complexe moustérien : Moustériens, Levalloisien et Tayacien », L'Anthropologie, t. 55, pp. 1-23 (1951) (avec M. Bourgon).
  • Typologie du Paléolithique ancien et moyen, Delmas, Publications de l'Institut de Préhistoire de l'Université de Bordeaux, Mémoire n° 1 (1961), réédition CNRS 1988 : ISBN 2-87682-005-6
  • Leçons sur le Paléolithique, CNRS, 3 vol. (1984)

Voir aussi

Sources

  • Marc Groenen, Pour une histoire de la préhistoire, Éd. J. Millon , (1994), ISBN 2-905614-93-5
  • Jean-Paul Raynal, « François Bordes, 1919-1981 », Bulletin de la Société scientifique, historique et archéologique de la Corrèze, CIII, (1981), pp. 201-204.
  • Jacques Jaubert, « Portrait de François Bordes (1919-1981) », CNRS-Hebdo Aquitaine Limousin, 17 septembre 2004, n° 198.

Lien interne

Liens externes


  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
  • Portail de la Préhistoire Portail de la Préhistoire
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Bordes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois Bordes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François Bordes — Saltar a navegación, búsqueda François Bordes nació el 30 de diciembre de 1919 en Rives (Lot y Garona) y murió el 30 de abril de 1981 en Tucson (Arizona). Se le considera el prehistoriador francés que más ha aportado al conocimiento del… …   Wikipedia Español

  • François Bordes — (* 30. Dezember 1919 in Rives, Lot et Garonne; † 30. April 1981 in Tucson, Arizona) war ein französischer Archäologe und Spezialist für das Paläolithikum. Er war Professor für Ur und Frühgeschichte an der Universität Bordeaux I. Von dort aus… …   Deutsch Wikipedia

  • François Bordes — (December 30, 1919 ndash; April 30, 1981), also known by the pen name of Francis Carsac, was a French scientist, geologist, and archaeologist. He was a professor of prehistory and quaternary geology at the Science Faculty of Bordeaux. He deeply… …   Wikipedia

  • François Bordes — Pour les articles homonymes, voir Bordes. François Bordes (né le 30 décembre 1919 à Rives en Lot et Garonne et mort le 30 avril 1981 à Tucson en Arizona) est un préhistorien français qui a apporté une contribution majeure à la …   Wikipédia en Français

  • Station Francois Bordes (Tram de Bordeaux) — Station François Bordes (Tram de Bordeaux) François Bordes Véhicule Tramway Alimentation Ligne aérienne (LAC) Localité Talence (Dom. Universitaire) Inaugur …   Wikipédia en Français

  • Station François Bordes (Tram de Bordeaux) — François Bordes Véhicule Tramway Alimentation Ligne aérienne (LAC) Localité Talence (Dom. Universitaire) Inaugur …   Wikipédia en Français

  • Station françois bordes (tram de bordeaux) — François Bordes Véhicule Tramway Alimentation Ligne aérienne (LAC) Localité Talence (Dom. Universitaire) Inaugur …   Wikipédia en Français

  • Station François Bordes (Tram de Bordeaux) — Tramway couleur texte= station=François Bordes vehicule=Tramway Alimentation= Overhead lines localite=Talence (Dom. Universitaire) inauguration=3 July 2004 architecte= E. de Portzamparc illustration= ligne=B couleur ligne=#FF0000 precedente= Arts …   Wikipedia

  • Bordes — may refer to:People* Charles Bordes * François Bordes * Juan Bordes * Pamella Bordes PlacesBordes is the name or part of the name of the following communes in France: * Bordes, Pyrénées Atlantiques, in the Pyrénées Atlantiques department * Bordes …   Wikipedia

  • Bordes — ist die Bezeichnung mehrerer Gemeinden in Frankreich: Bordes (Hautes Pyrénées), Gemeinde im Département Hautes Pyrénées Bordes (Pyrénées Atlantiques), Gemeinde im Département Pyrénées Atlantiques mit Namenszusatz: Bordes de Rivière, Gemeinde im… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.