Francois Christiaan Erasmus


Francois Christiaan Erasmus

François Christiaan Erasmus

François Christiaan Erasmus (1896-1967) était un avocat et un homme politique d'Afrique du Sud, membre du Parti national, député (1933-1961) qui fut ministre de la défense (1948-1959), ministre des postes (1949-1950), des forêts (1956-1958) et enfin ministre de la justice (1959-1961).


Sommaire

Origines et études

François Christiaan Erasmus est né dans le district de Merweville, colonie du Cap. Après une scolarité au lycée de Worcester, il poursuit des études de droit à l'université du Cap.

Avocat stagiaire auprès du président de la division provinciale de la cour suprême au Cap, il est nommé en 1927 procureur général adjoint pour le Sud-Ouest Africain mais démissionne quasi immédiatement pour un poste permanent au sein de l'organisation administrative du parti national, alors au pouvoir.

Carrière politique

Secrétaire au conseil fédéral du parti national, il est député de la circonscription de Moorreesberg (État libre d'Orange) de 1933 à 1961.

Ministre de la défense (1948-1959)

Le 1er gouvernement nationaliste en 1948, dirigé par DF Malan
au premier rang:JG Strijdom, Nicolaas Havenga, DF Malan (premier ministre), E.G. Jansen, Charles Swart
Au second rang: A.J. Stals, P.O. Sauer, Eric Louw, S.P. le Roux, Theophilus Dönges, F.C. Erasmus et Ben Schoeman

En juin 1948, il entre dans le gouvernement de Daniel François Malan en tant que ministre de la défense en charge des Forces de Défense de l'Union de l'Afrique du Sud (Union Defence Forces). Il entreprit alors de purger l'armée de ses éléments anglophones ou liés à l'ancien gouvernement de Jan Smuts afin d'assurer une certaine homogénéité politique et ethnique afrikaner.

F.C. Erasmus fait également moderniser l'armée et créée une académie militaire près de Pretoria à Voortrekkerhoogte sur les modèles de Sandhurst et West Point.

En 1949, il se rend aux États-Unis pour acheter des nouveaux équipements pour l'armée de l'air.

En 1950, il se rend en France, au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Portugal pour développer la coopération militaire entre l'Afrique du Sud et ces pays.

En 1956, F.C. Erasmus renforce les liens d'amitiés de l'Afrique du Sud avec l'État d'Israël en accueillant chaleureusement le général israélien Ygal Allon.

Ministre de la justice (1959-1961)

En décembre 1959, le premier ministre Hendrik Verwoerd le nomme ministre de la justice.

A ce poste, il lui revient de déclarer l'état d'urgence dans le pays suite au massacre de Sharpeville le 21 mars 1960, et de faire appliquer les lois relatives au placement en garde à vue pour plusieurs mois de 2 000 opposants politiques ainsi l'arrestation de plus de 20 000 personnes.

En 1961, F.C. Erasmus se retire de la vie politique. Il meurt en 1967.

Précédé par François Christiaan Erasmus Suivi par
Charles Swart
Flag of South Africa 1928-1994.svg
Ministre de la justice
1959 à 1961
John Vorster
Jan Smuts
Flag of South Africa 1928-1994.svg
Ministre de la défense
1948 à 1959
Jacobus Johannes Fouché
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois Christiaan Erasmus ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francois Christiaan Erasmus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • François Christiaan Erasmus — (1896 1967) était un avocat et un homme politique d Afrique du Sud, membre du Parti national, député (1933 1961) qui fut ministre de la défense (1948 1959), ministre des postes (1949 1950), des forêts (1956 1958) et enfin ministre de la justice… …   Wikipédia en Français

  • F.C. Erasmus — François Christiaan Erasmus François Christiaan Erasmus (1896 1967) était un avocat et un homme politique d Afrique du Sud, membre du Parti national, député (1933 1961) qui fut ministre de la défense (1948 1959), ministre des postes (1949 1950),… …   Wikipédia en Français

  • Daniel François Malan — Pour les articles homonymes, voir Malan. Daniel François Malan Mandats …   Wikipédia en Français

  • Daniel Francois Malan — Daniel François Malan Pour les articles homonymes, voir Malan. Daniel François Malan …   Wikipédia en Français

  • Jozua Francois Naude — Jozua François Naudé Pour les articles homonymes, voir Naudé. Jozua François Naudé (né le 15 avril 1889 à Middelburg, colonie du Cap et mort le 31 mai 1969 au Cap) était un homme politique et président d Afrique du Sud, membre de la ligue… …   Wikipédia en Français

  • Jozua François Naudé — Pour les articles homonymes, voir Naudé. Jozua François Naudé Mandats Président de la République d Afrique du Sud (par interim) …   Wikipédia en Français

  • Jan Christiaan Smuts — Jan Smuts Jan Smuts 2e et 4e Premier ministre d Afrique du Sud …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Malan — Le 1er gouvernement nationaliste en 1948, dirigé par DF Malan au premier rang:JG Strijdom, Nicolaas Havenga, Daniel François Malan (premier ministre), E.G. Jansen, Charles Swart Au second rang: A.J. Stals, P.O. Sauer, Eric Louw …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Strijdom — Drapeau d Afrique du Sud en 1954 …   Wikipédia en Français

  • Jan Smuts — TRH Jan Smuts Mandats 2e et 4e Premier ministre d Afrique du Sud 3 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.