Furough Farrokhzad


Furough Farrokhzad
Furough Farrokhzad
La tombe de Forough est située à Zahir o-dowleh, Darband, Shemiran à Téhéran.

Furough Farrokhzad (1934-1967) (en persan : فروغ فرخزاد) est une des poétesses contemporaines majeures en Iran.

Née dans une famille de militaires à Téhéran en 1934, Forough épouse Parviz Shapour, satiriste iranien de renom lorsqu'elle a 16 ans, puis déménage à Ahvaz pour suivre son mari avec lequel elle apprend la peinture. C'est à partir de ce moment qu'elle a commencé à correspondre avec des magazines de renom. Son premier recueil de poésies, اسير (« Le captif »), est publié en 1955. On y ressent la large influence de Fereydoon Moshiri, Nader Naderpour et Fereydoun Tavalalli.

Ses recueils suivants sont ديوار (« Le mur »), publié en 1956 et عصيان (« La rébellion »), publié en 1958. C'est au cours de cette même année qu'elle rencontre Ibrahim Golestan, célèbre écrivain et cinéaste iranien et qu'elle commence à coopérer avec lui.

Forough va poursuivre des études cinématographiques en Angleterre en 1959 puis joue dans un film intitulé La proposition en 1960. Forough retournera en Angleterre l'année suivante.

Elle déménage à Tabriz en 1962 et réalise son film خانه سياه است (« La maison est noire »), un film sur la vie des lépreux. Le film remporte le Grand prix documentaire au Festival Oberhausen en 1963. Elle joue la même année dans une pièce de Luigi Pirandello intitulée Six personnages en quête d'auteur. Elle publiera cette même année 1963 son recueil تولدى ديگر (« Une autre naissance ») qui représente en effet une nouvelle naissance pour la poésie persane.

Forough visite l'Allemagne, la France et l'Italie en 1964. En 1965, Bernardo Bertolucci réalise un film basé sur l'histoire de sa vie.

Forough Farrokhzad décède le 14 février 1967 dans un accident de voiture. Sa mort enlève à la poésie persane contemporaine une de ses plus grandes artistes. Son dernier recueil de poèmes ايمان بياوريم به اغاز فصل سرد (« Laissez-nous croire au début de la saison froide »), qui est sans doute le prototype parfait de la poésie persane contemporaine, est publié de manière posthume. En décembre 2006, une traduction de sélection de ses poèmes en anglais, faite par Maryam Dilmaghani, a été publiée en ligne pour célébrer le 40e anniversaire de son décès.

Sommaire

Un poème de Forough

L'oiseau est mortel

Je suis déprimée,
Ah ! Je suis déprimée
Je vais au balcon
et je passe mes doigts
sur la peau tendue de la nuit.
Les lumières de relation sont éteintes.
Les lumières de relation sont éteintes
Personne ne me présentera au soleil
Personne ne m'emmènera à la soirée des moineaux
Garde le vol à l'esprit,
L'oiseau est mortel
Traduit par Mahshid Moshiri
Référence: Dictionnaire des poètes renommés persans: À partir de l'apparition du persan dari jusqu'à nos jours. Téhéran, Aryan-Tarjoman, 2007

Articles connexes

Lien externe

A voir

  • [1] La maison est noire, 1962. Documentaire sur la lèpre, film de commande réalisé par Forough Farrokhzad et tourné dans une léproserie irannienne. Le film pose la question du sens de cette maladie, du sens de Dieu, mais surtout du rôle de tous face à la maladie, face à cette maladie qui « n'est pas incurable ». « Qui n'est pas incurable » répète le film. « Le monde est plein de laideur. Il y en aurait davantage encore si l’homme en détournait les yeux ».

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Furough Farrokhzad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Forough Farrokhzad — Furough Farrokhzad Furough Farrokhzad …   Wikipédia en Français

  • Forugh Farrokhzad — Furough Farrokhzad Furough Farrokhzad …   Wikipédia en Français

  • Cinéma iranien — Le cinéma iranien ou cinéma persan est l activité cinématographique de l Iran. L industrie cinématographique voit le jour en Iran dès 1900, quand la cour rapporte un cinématographe de France. Une production spécifiquement iranienne se développe… …   Wikipédia en Français

  • Abbas Kiarostami — Pour les articles homonymes, voir Kiarostami. Abbas Kiarostami عباس کیارستمی …   Wikipédia en Français

  • Cinema iranien — Cinéma iranien Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français

  • Cinéma Iranien — Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français

  • Cinéma en Iran — Cinéma iranien Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français

  • Litterature persane — Littérature persane Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français

  • Littérature Persane — Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français

  • Littérature iranienne — Littérature persane Cet article fait partie d’une série sur l art perse Les arts persans …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.