Gabriel Puaux


Gabriel Puaux

Gabriel Puaux, né à Paris le 19 mai 1883 et mort en Autriche le 1er janvier 1970, est un diplomate et homme politique français.

Licencié en lettres et en droit, diplômé de l'École libre des sciences politiques, il devient attaché d'ambassade à Berne en 1908 puis chef de cabinet du résident général de France en Tunisie de 1907 à 1912. Après un passage sous les drapeaux durant la Première Guerre mondiale, qui lui vaut d'être cité à l'Ordre de l'armée, il revient en Tunisie comme secrétaire général du gouvernement (1919-1922).

Il occupe ensuite les postes de conseiller d'ambassade, ministre de France, en Lituanie, Roumanie et Autriche. Puaux est également nommé haut-commissaire de la République en Syrie et au Liban, le 22 octobre 1938, pour administrer ces deux pays au nom du mandat français et y demeure jusqu'en 1940.

En France, il occupe un siège de sénateur représentant les Français résidant en Tunisie (29 mai 1952-26 avril 1959) inscrit dans le groupe du Rassemblement du peuple français[1]. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1951.

Œuvres

  • Les Promenoirs de Mayence. Entre France et Allemagne. Wotan et Jean Jacques : l'Europe chrétienne, 1925
  • Deux années au Levant. Souvenirs de Syrie et du Liban (1939-1940), 1952
  • Essai de psychanalyse des protectorats nord-africains, 1954
  • Mort et transfiguration de l'Autriche. 1933-1955, 1966

Notes et références

Liens externes


Précédé de :
Bernard Roy
Secrétaire général du gouvernement tunisien
1919-1922
Suivi de :
Poste supprimé (rétabli en 1933)
Précédé de :
Charles Noguès
Résident général de France au Maroc
1943-1946
Suivi de :
Eirik Labonne

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gabriel Puaux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges Pichat — 1867 1950, Haut fonctionnaire français, Membre de l’Académie des Sciences morales et politiques. Sommaire 1 Biographie 1.1 Débuts 1.2 Le Militaire …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Membres De L'Académie Des Sciences Morales Et Politiques — de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III : Législation, droit public et jurisprudence …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Academie des sciences morales et politiques — Liste des membres de l Académie des sciences morales et politiques Liste des membres de l Académie des sciences morales et politiques de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III :… …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Académie des Sciences morales et politiques — de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III : Législation, droit public et jurisprudence …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Académie des sciences morales et politiques — de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III : Législation, droit public et jurisprudence IV : É …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'académie des sciences morales et politiques — de l Institut de France. Sommaire des sections I : Philosophie II : Morale et sociologie III : Législation, droit public et jurisprudence …   Wikipédia en Français

  • 1939 — Années : 1936 1937 1938  1939  1940 1941 1942 Décennies : 1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960 Siècles : XIXe siècle  XXe …   Wikipédia en Français

  • 1940 — Cette page concerne l année 1940 du calendrier grégorien. Pour l année 1940, voir 1940. Années : 1937 1938 1939  1940  1941 1942 1943 Décennies : 1910 1920 …   Wikipédia en Français

  • 19 mai 1940 — 1940 Cette page concerne l année 1940 du calendrier grégorien. Pour l année 1940, voir 1940. Années : 1937 1938 1939  1940  1941 1942 1943 Décennies : 19 …   Wikipédia en Français

  • Georges Bonnet — Infobox Person name = Georges Étienne Bonnet birth date = Birth date|1889|07|22 death date = Death date and age|1973|6|18|1889|07|22 alma mater= Sorbonne, party = Radical Socialist Party religion = Roman Catholic spouse = Odette Pelletan children …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.