Garnison


Garnison
« Bonne rentrée à la garnison ! »
Carte postale allemande de 1918.

Une garnison est le corps de troupe stationné dans une place forte afin de la défendre contre un ennemi éventuel.

Le terme connaît plusieurs emplois spécifiques :

  • Par extension, le mot désigne les unités stationnées dans une ville, même non-fortifiée. Une ville de garnison est une commune où une unité militaire est implantée à titre permanent, dans la plupart des cas à l’intérieur d’une ou plusieurs caserne(s). Lorsqu’aucun bâtiment civil ne figure entre les casernes et leurs dépendances, on parle de camp militaire.
  • Un garnissaire est, en France et durant l’Ancien Régime, une personne assignée officiellement en hébergement en tant que garnison, en y recevant une pension (gîte et couvert) aux frais du contribuable, sans avoir à payer, jusque le règlement compensé des arriérés d’impôts. La pratique était assimilable aux dragonnés [1].
  • En Israël, une unité de garnison (en hébreu : cheil matzav) renvoie à une unité régulière de Tsahal chargée de la défense d’une zone spécifique telle qu’une ville, une province, une forteresse ou même un simple immeuble.

Références

  1. voir l’article Dragonnades - Source : Nouveau Petit Larousse illustré, 1952.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Garnison de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • garnison — [ garnizɔ̃ ] n. f. • 1285; « action de garnir » XIe; de garnir ♦ Troupes qu on met dans une place, pour en assurer la défense et tenir le pays. Garnison d une ville frontière. Par ext. Corps de troupes caserné dans une ville. Être en garnison,… …   Encyclopédie Universelle

  • garnison — Garnison, f. acut. Proprement est assortissement et pourvoyance, Praemunitio. Comme, Il a fait bonne garnison de bled, Frumenti copiam coegit. Selon ce on dit, Mettre garnison dans un chasteau, quand on y fait provision ou pourvoyance d hommes… …   Thresor de la langue françoyse

  • garnison — Garnison. subst. f. Nombre de soldats qu on met dans une place pour la deffendre contre les ennemis, ou pour tenir les peuples dans le devoir, ou pour subsister durant l hiver. Il y a deux mille hommes de garnison en cette place. nous estions en… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Garnison — (fr.), 1) die zur Besatzung in einer Festung od. Stadt liegenden Truppen. Daher Garnisondienst, die Obliegenheit des Soldaten auf Wachen, Posten, bei Patrouillen etc. in den G en; 2) eine Festung od. offene Stadt, die einem Truppentheil während… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Garnison — (franz.), Ort, als Standquartier für Truppen im Frieden; dann diese Truppen selbst. An der Spitze derselben steht der Gouverneur (s.d.) oder Kommandant, der alle Beziehungen zwischen Truppen und Zivilbehörden vermittelt. In kleinern Garnisonen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Garnison — Garnisōn (frz.), Standort, bleibende Truppenbesatzung eines Ortes, auch dieser Ort selbst. Der Garnisonälteste ist der rangälteste Offizier einer G …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Garnison — Garnison, das zur Friedenszeit in einem Orte liegende Militär; G.s dienst, besteht in Exercierübungen, Wache und Patrouillendienst …   Herders Conversations-Lexikon

  • Garnison — en hærstyrke med fast kvarter i en by eller fæstning …   Danske encyklopædi

  • garnison — (gar ni zon) s. m. 1°   Troupes qu on met dans une place pour la défendre ou y séjourner quelque temps. La garnison de Paris. Il est en garnison à Lille. Mettre garnison dans une ville. Tenir garnison dans une forteresse. •   Le roi fit la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GARNISON — s. f. coll. Il se dit Des troupes qu on met dans une place, dans une forteresse pour la défendre contre l ennemi, pour tenir le pays en respect, ou simplement pour y faire un séjour de quelque durée. Garnison forte. Garnison faible. Il y a deux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Garnison — Eine Garnison (aus altfranzösisch: garnison, „Besatzung“, „Ausrüstung“; daher auch „garnieren“) ist eine militärische Bezeichnung für einen Ort, an dem Truppenteile, militärische Dienststellen und ähnliches ständig untergebracht sind. Auch die… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.