Gerard Filoche


Gerard Filoche

Gérard Filoche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Filoche (homonymie).

Gérard Filoche est un homme politique français de gauche né le 22 décembre 1945. Il est aussi le père de Léa Filoche.

Sommaire

Le militant trotskiste

D'origine ouvrière, il fait des études de philosophie à l'Université de Rouen et adhère à l'Unef. Il anime le Comité Vietnam de Rouen, adhère à la Jeunesse communiste révolutionnaire et participe à Mai 68.

Pendant 25 ans, il est l'un des dirigeants de la Ligue communiste révolutionnaire, puis l'animateur de la minorité « unitaire » de cette organisation, avant de rejoindre la gauche du Parti socialiste[1].

Le militant de la gauche du Parti Socialiste

Il rejoint en 1995 le Parti socialiste avec 150 autres militants et intègre immédiatement son conseil national. De 2000 à 2005, il est membre du bureau national du Parti socialiste. Engagé depuis 1995 au courant Gauche socialiste, il rejoint en 2002 le courant Nouveau Parti socialiste, au contraire de la majorité de ses principaux proches, collaborateurs de sa revue Démocratie et Socialisme, qui choisissent le courant Nouveau Monde d'Henri Emmanuelli.

Il est rédacteur en chef de la revue Démocratie & Socialisme depuis 1992. Cette revue, animée par ses proches, se veut passerelle entre les différentes sensibilités de la gauche du Parti socialiste. Candidat en 45e position (non-éligible) sur la liste PS des européennes en 1999, il est évincé des élections municipales de Combs-la-Ville en 2001 et n'a donc jamais eu de mandat électif.

Il a mené campagne pour le non au Traité constitutionnel européen, contre la position officielle du Parti socialiste et du courant NPS. Il milite pour le rapprochement des courants de gauche du Parti socialiste. Poussé vers la sortie du courant NPS, il cofonde en 2005 le courant Alternative socialiste avec Henri Emmanuelli, Marc Dolez et Jean-Pierre Masseret. Revenu au NPS lors de l'alliance négociée entre AS et NPS pour le congrès du Mans, il refuse la synthèse de même que Marc Dolez. Les deux fusionnent leurs sensibilités dans le courant Forces militantes pour la démocratie et le socialisme.

Néanmoins, Marc Dolez décide de rompre unilatéralement cette alliance après la désignation de Ségolène Royal comme candidate à l'élection présidentielle. Alors que Filoche, qui avait milité pour la désignation de Laurent Fabius, estime qu'il faut respecter la démocratie interne, Dolez refuse de faire campagne pour la candidate désignée.

En juin 2008, il est le premier signataire d'une des 21 contributions déposées dans le cadre de la préparation du Congrès de Reims du Parti socialiste.

En septembre 2008, il renoue avec ses camarades de l'ancienne Gauche socialiste qui se redessine autour de la motion de Benoît Hamon : « Un monde d'avance: reconstruire l'espoir à gauche »[2].

L'inspecteur du travail, défenseur des droits des salariés

Il est également connu de par sa profession d'inspecteur du travail. Cette activité lui a valu d'être nommé au Conseil économique et social par Lionel Jospin.

Il a collaboré à un documentaire de 70 minutes de Richard Bois : La dernière digue, l'inspection du travail diffusé sur France 2 le 2 avril 2000. Il est à l'origine de l'idée et a collaboré au téléfilm Simon le juste avec Dan Franck et Gérard Mordillat diffusé sur France 2 le mercredi 29 janvier 2003.

En 2007, il est menacé d’être mis en examen par le juge Yves Madre pour avoir menacé dans son activité professionnelle régulière un employeur de lui dresser un procès-verbal : le patron porte plainte pour "chantage". Le juge a interrogé Gérard Filoche (en présence de son avocat) pendant cinq heures d'affilée au Palais de justice de Paris, le vendredi 9 mars 2007 et a finalement renoncé à le placer en examen.

De 2006 à 2008, il est l'un des principaux acteurs à s'opposer à la recodification du Code du travail, dont il critique des changements défavorables aux salariés[3].

En août 2008, il répond aux vingt personnalités qui soutiennent Philippe Val, avec un article intitulé "O combien je soutiens mon pote Siné contre les 20 que vous êtes !". Il contribue aussi régulièrement dans l'hebdomadaire satirique Siné Hebdo créé par le dessinateur Siné, intervenant principalement sur la question du code du travail et des droits des salariés.

En janvier 2009, il est mis en examen pour avoir exercé des pressions supposées à l'encontre de la direction de l'entreprise Guinot-Mary Cohr en 2004[4]. Une pétition de soutien à Gérard Filoche recueille plus de 30 000 signatures en quelques semaines[5].

Bibliographie

  • Printemps portugais, Ed. Actéon 1984
  • Le socialisme est une idée neuve, (collectif) Ed. D&R, 1991
  • Les clairons de Maastricht, avec Julien Dray, Ed. Ramsay, 1992
  • Édouard Balladur et les 5 millions de chômeurs, Ed. L’Harmattan, 1993
  • Pour en finir avec le chômage de masse, Ed. La Découverte, 1995
  • Le travail jetable, Ed. Ramsay, 1997
  • 68-98, une histoire sans fin, mémoires, Ed. Flammarion, 1998
  • Le travail jetable, non, les 35 h, oui, Ed. Ramsay 1999
  • La République sociale, textes de référence de la Gauche socialiste, Ed. l’Harmattan, collectif 1999
  • Les 7 jours d’Attika, Ed. Ramsay, avec Harlem Désir, Julien Dray, Marie-Noëlle Lienemann, Jean-Luc Mélenchon, septembre 2000
  • Bien négocier les 35 h, guide pratique (et critique) à l’usage exclusif des salariés, Ed. La Découverte, avec Sylvian Chicote 2001
  • Retraites : réponse au Medef, Ed. Ramsay, avec Jean-Jacques Chavigné 2001
  • Ces années-là… quand Lionel…, Ed. Ramsay, 2001
  • 20 ans de CHSCT, étude pour le Conseil économique et social, Ed. Journal officiel, 2001
  • Postface aux textes de Marx-Engels sur l’Afghanistan, Ed. des mille et une nuits, 2001
  • Carnets d’un inspecteur du travail, Ed. Ramsay, 2004
  • SOS sécu !, Ed. Au bord de l’eau, avec Gérard Berthiot et Jean-Jacques Chavigné, 2004
  • À celle ou celui qui portera les couleurs de la gauche en 2007, Ed.Ramsay, juin 2004
  • On achève bien les inspecteurs du travail… Jean-Claude Gawsevitch éditeur, 2004
  • «La vie, la santé, l’amour sont précaires. Pourquoi le travail ne le serait-il pas ?», Jean-Claude Gawsevitch éditeur, 2006
  • "Mai 68 Histoire sans fin, Liquider mai 68 ? même pas en rêve !" Jean-Claude Gawsevitch éditeur, 2007 ISBN 978-2-35013-107-8
  • Salariés, si vous saviez... La Découverte, Février 2008

Notes et références

  1. Gérard Filoche, 68-98 : une histoire sans fin, Paris, Ed. Flammarion, 1998.
  2. Congrès PS: Hamon, Emmanuelli, Lienemann et Filoche présentent une motion, AFP
  3. Politis, Numéro 980, 13-19-décembre
  4. L'inspecteur du travail Gérard Filoche mis en examen, Le Parisien, 20 janvier 2009
  5. Voir les signataires, Solidarité avec Gérard Filoche

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du syndicalisme Portail du syndicalisme
  • Portail du droit français Portail du droit français
Ce document provient de « G%C3%A9rard Filoche ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gerard Filoche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gérard Filoche — Pour les articles homonymes, voir Filoche (homonymie). Gérard Filoche à Paris en septembre 2010. Gérard Filoche est un homme politique français de gauche, membre de …   Wikipédia en Français

  • Filoche — Gérard Filoche Pour les articles homonymes, voir Filoche (homonymie). Gérard Filoche est un homme politique français de gauche né le 22 décembre 1945. Il est aussi le père de Léa Filoche. Sommaire 1 Le militant trotskiste …   Wikipédia en Français

  • Filoche (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Filoche peut renvoyer à : Gérard Filoche : militant politique et syndicale français (né en 1945) Albert Filoche : militaire français durant …   Wikipédia en Français

  • Lea Filoche — Léa Filoche Pour les articles homonymes, voir Filoche (homonymie). Léa Filoche, née le 4 mai 1978, est une militante syndicale, mutualiste et politique, conseillère d arrondissement du 19e arrondissement de Paris et conseillère de… …   Wikipédia en Français

  • Léa Filoche — Pour les articles homonymes, voir Filoche (homonymie). Léa Filoche, née le 4 mai 1978, est une militante syndicale, mutualiste et politique, conseillère d arrondissement du 19e arrondissement de Paris et conseillère de Paris[1].… …   Wikipédia en Français

  • Ligue communiste révolutionnaire — Pour les articles homonymes, voir Ligue et LCR (homonymie). Ligue communiste révolutionnaire Présentation …   Wikipédia en Français

  • Inspection du travail — The Inspection du travail (IT, Labour inspection ) is a French specialized body of civil servants, charged of the surveillance of labour law in firms, created in 1892 during the Third Republic. History The Labour inspection was officially created …   Wikipedia

  • Democratie et Socialisme — Démocratie et Socialisme Démocratie Socialisme (D S) est une revue militante existant depuis 1992 et qui, depuis, a été le « mensuel de la Gauche socialiste », puis le mensuel pour ancrer le parti socialiste à gauche après la… …   Wikipédia en Français

  • Démocratie & Socialisme — Démocratie et Socialisme Démocratie Socialisme (D S) est une revue militante existant depuis 1992 et qui, depuis, a été le « mensuel de la Gauche socialiste », puis le mensuel pour ancrer le parti socialiste à gauche après la… …   Wikipédia en Français

  • Démocratie Et Socialisme — Démocratie Socialisme (D S) est une revue militante existant depuis 1992 et qui, depuis, a été le « mensuel de la Gauche socialiste », puis le mensuel pour ancrer le parti socialiste à gauche après la disparition de ce courant.… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.