Gerardus Mercator


Gerardus Mercator

Gerardus Mercator

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mercator.
Gerardus Mercator en 1574.
Portrait par Frans Hogenberg.

Gerardus Mercator, souvent appelé en français Gérard Mercator, de son vrai nom Gérard Kremer, né le 5 mars 1512 à Rupelmonde et mort le 2 décembre 1594 à Duisbourg, est un mathématicien et géographe flamand, inventeur de la projection qui porte son nom.

Sommaire

Biographie

Mathématicien et géographe d'ascendance allemande ou flamande, Mercator fait ses études à l’Université de Louvain en 1530 sous la direction de l’astronome Frisius qui l’initie à la construction et représentation du globe. En 1538, il fait paraître sa première carte du monde après celle de la Terre Sainte, sortie l'année précédente. À partir de 1552, il accepte la chaire de cosmographie à l'université de Duisburg et travaille à l’élaboration d’une projection de la Terre qui le conduit à publier en 1569, les 18 feuilles de « La projection de Mercator » qui fournit enfin aux navigateurs une réelle description des contours des terres.

Statue à Rupelmonde

L’originalité de Mercator repose sur la projection de la surface terrestre sur un cylindre tangent à l’équateur ce qui présente l’avantage de ne pas déformer les angles. On parle aussi de représentation cylindrique tangente, où les méridiens sont espacés régulièrement tandis que la distance entre les parallèles augmente avec la latitude. Ce qui exagère beaucoup les surfaces au fur et à mesure qu’on s’éloigne de l’équateur.

Article détaillé : Projection de Mercator.

À la fin du XVIe siècle, la géographie du monde est enfin exprimée dans sa forme et ses proportions véritables. Avec l’imprimerie, l’Europe devient un centre d’information et de diffusion de cartes géographiques de plus en plus fiables.

Mercator connut lors de sa vie des démêlés avec les autorités ecclésiastiques, qui le soupçonnaient d'hérésie. Ainsi en 1533, il dut quitter Louvain pour éviter une enquête sur ses croyances personnelles et, dix ans plus tard, il fut arrêté pour hérésie à Anvers, mais réussit à se tirer de ce mauvais pas.

Mercator fut inhumé à Duisbourg, où il vivait depuis 1552 et où ses ouvrages sont exposés.

La mappemonde de Mercator

Mappemonde de Mercator (1569)

La mappemonde de Mercator représente indistinctement de nouveaux territoires dans l'hémisphère sud :

  • Les contours nord-ouest et nord-est de l'Australie sont reliés au continent Antarctique par une ligne côtière imaginaire.
  • La Terre de Feu (tierra del fuego) est également rattachée au continent antarctique.
  • L'île de la Nouvelle-Guinée (Nova Guinea) est de taille trop importante.

Mercator n'est pas le premier à représenter l'Australie, d'autres cartographes avant lui, tels que Jean Rotz, Pierre Desceliers, tous issus de l'Ecole de cartographie de Dieppe, ont indiqué les contours de l'Australie sous l'appellation d'« Île de la Grande Jave ».

Les cartes de Mercator

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Descendance

Commons-logo.svg

Publications

  • Atlas sive cosmographicae meditationes de Fabrica Mundi et Fabricati Figura Primum a Gerardo Mercatore inchoatae deinde a Iudoco Hondio Piae memoriae ad finem perductae, Iam vero multis in locis emendatae et de novo in lucem editae, Hendrick Hondius, Amsterdam, 1630; Johann Cloppenburg, Amsterdam, 1632.
  • Portail de la géographie Portail de la géographie
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
Ce document provient de « Gerardus Mercator ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gerardus Mercator de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gerardus Mercator — (5 March 1512 – 2 December 1594) was a cartographer, born in Rupelmonde in the Hapsburg County of Flanders, part of the Holy Roman Empire. He is remembered for the Mercator projection world map, which is named after him. This proved very useful… …   Wikipedia

  • Gerardus Mercator — (5 de marzo, 1512 2 de diciembre, 1594) fue un cartógrafo flamenco, recordado por su proyección de Mercator. Nació con el nombre Gerard de Cremere (o Kremer) en Rupelmonde Bélgica . Mercator es la latinización de su nombre, que significa …   Enciclopedia Universal

  • GERARDUS Mercator — vide ibi …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Gerardus Mercator — Gerhard Mercator. Kupferstich von Hendrick Goltzius oder Frans Hogenberg Gerhard Mercator (eigentlich Gerard De Kremer, latinisiert: Gerardus Mercator, deutsch z.T. Gerhard Krämer) (* 5. März 1512 in Rupelmonde, Flandern; † 2. Dezember 1594 in …   Deutsch Wikipedia

  • Gerardus Mercator — noun Flemish geographer who lived in Germany; he invented the Mercator projection of maps of the globe (1512 1594) • Syn: ↑Mercator, ↑Gerhard Kremer • Instance Hypernyms: ↑geographer …   Useful english dictionary

  • Mercator — (Latin for merchant ) may refer to: Marius Mercator (c. 390–451), a Catholic ecclesiastical writer Gerardus Mercator, a 16th century Flemish cartographer Mercator projection, a cartographic projection devised by Gerardus Mercator Nicholas… …   Wikipedia

  • Mercator projection — of the world between 82°S and 82°N. Mercator world …   Wikipedia

  • Mercator (Navire école) — 51° 13′ 38″ N 2° 55′ 14″ E / 51.22711, 2.9205 …   Wikipédia en Français

  • Mercator (navire ecole) — Mercator (navire école) 51° 13′ 38″ N 2° 55′ 14″ E / 51.22711, 2.9205 …   Wikipédia en Français

  • Mercator (crater) — Coordinates 29°18′S 26°06′W / 29.3°S 26.1°W / …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.