Gerrymandering


Gerrymandering

Note : cet article se préoccupe plus particulièrement de la politique aux États-Unis et au Canada. Lire l'article découpage électoral pour une vue internationale du sujet.


Le gerrymandering est un terme politique nord-américain pour désigner le découpage des circonscriptions électorales ayant pour objectif de donner l’avantage à un parti, un candidat, ou un groupe donné[1]. Il peut être rapproché du terme français de charcutage électoral.

Cette pratique d'optimisation électorale peut se retourner toutefois contre ses auteurs, dans la mesure où une évolution marginale de l'opinion peut conduire à des résultats totalement opposés et faire battre le parti que l'on souhaitait favoriser.

Sommaire

Découpe des circonscriptions électorales américaines

Ce terme vit le jour aux États-Unis en 1811 quand le gouverneur du Massachusetts, Elbridge Gerry, fut accusé d’avoir « dessiné » une circonscription en forme de salamandre afin de favoriser son parti. Gerrymandering est ainsi un mot valise composé avec le nom du gouverneur, Gerry, et le nom anglais pour la salamandre, salamander. Les intérêts étant colossaux, le moindre avantage est perçu comme très important pour un candidat et les « cartographes » des circonscriptions électorales pèsent souvent sur l’issue d’un scrutin. Certains auteurs emploient les expressions partisan gerrymandering (charcutage électoral à visée partisane) lorsque le but est d’accentuer l’avantage d’un parti politique, et racial gerrymandering (charcutage électoral à visée raciale) lorsque le but est d’augmenter le pouvoir politique d’une minorité "ethno-raciale".

Tous les dix ans, à la suite du recensement, toutes les circonscriptions électorales américaines sont remaniées pour refléter l’évolution démographique du pays. La section 1 de l’article 1er de la constitution des États-Unis accorde les pouvoirs législatifs au Congrès (sénat et Chambre des représentants). La section 2 stipule que le nombre de représentants sera fonction de la population de chaque État, et ce chiffre sera remis à jour tous les 10 ans par le biais du recensement.

Chaque circonscription doit représenter le même nombre de citoyens, ou du moins se rapprocher, tant que faire se peut, de cet idéal. Ainsi, au sein d’un même État, les circonscriptions divisent leur population équitablement, c’est la doctrine dite du one man, one vote.

Les circonscriptions les plus à même de créer la controverse sont les legislative districts et les congressional districts, pour lesquels les enjeux politiques sont les plus importants. Les premiers servent à élire les législateurs de l'État, les sénateurs (State Senators) et les membres de l’Assemblée (Assembly Members) ou représentants (Members of the State House of Representatives), les seconds les membres de la chambre des représentants des États-Unis (Members of the U.S. House of Representatives) qui forment le Congrès américain. La circonscription électorale pour les sénateurs des États-Unis (U.S. Senators) étant l'État entier.

Le découpage des circonscriptions s’appelle le districting ou redistricting et l’allocation des sièges s’appelle apportionment ou reapportionment, pourtant le premier terme est devenu dans le langage courant synonyme des deux. Chaque État envoie deux sénateurs à Washington et un nombre de représentants proportionnel à sa population. La chambre des représentants compte 435 membres et le recensement décennal décide combien de sièges sont attribués à chaque État en fonction de sa population. Ainsi, certains États n’ont qu’un seul représentant, comme le Wyoming (ce qui est le minimum par État) et l’État de Californie, qui est le plus peuplé, en obtint 52 à l’issue du recensement de 2000.

Le gerrymandering au Canada

Le gerrymandering a été également utilisé au Canada jusqu'aux années 1950 où le gouvernement fédéral a laissé une institution indépendante s'occuper du découpage électoral.

Notes et références

  1. (Gagnon, p. 44)

Bibliographie

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gerrymandering de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gerrymandering — (pronúnciese Yerrimándering) es un controvertido modo de redistribuir las circunscripciones electorales de un territorio para obtener ventaja, en especial en los lugares en los que se utiliza el sistema electoral mayoritario. El gerrymandering… …   Enciclopedia Universal

  • gerrymandering — v. Apportioning legislative districts in a way calculated to give an undue advantage to a political party, by concentrating its members or separating those of another party from one another; implies lines drawn in an otherwise illogical way.… …   Law dictionary

  • gerrymandering — UK [ˈdʒeriˌmændərɪŋ] US noun [uncountable] the process of dividing a region in which people vote in a way that gives one political group an unfair advantage Thesaurus: votes and the process or act of votinghyponym Derived Word: gerrymander …   Useful english dictionary

  • Gerrymandering — Jerrymander redirects here. Jerrymander may also refer to the arachnid known as Solifugae. For the 2010 documentary film, see Gerrymandering (film). Part of the Politics series …   Wikipedia

  • Gerrymandering — El origen del término está en esta caricatura política elaborado por Gilbert Stuart en 1812. El nombre de la caricatura es The Gerrymander, juego de palabras con el apellido del gobernador de Massachusetts, Elbridge Gerry y salamander (en inglés …   Wikipedia Español

  • Gerrymandering — Satirische Darstellung der Wahlbezirke Massachusetts aus dem Jahr 1812 Gerrymandering [ˈd͡ʒɛɹɪmændəɹɪŋ], ein Begriff der Politikwissenschaft, ist die absichtliche, dem Stimmgewinn dienende Manipulation der Grenzen von Wahlkreisen bei einem… …   Deutsch Wikipedia

  • gerrymandering — Drawing of electoral district lines in a way that gives advantage to a particular political party. The practice is named after Massachusetts Gov. Elbridge Gerry, who submitted to the state senate a redistricting plan that would have concentrated… …   Universalium

  • gerrymandering — [[t]ʤe̱rimæ̱ndərɪŋ[/t]] N UNCOUNT (disapproval) Gerrymandering is the act of altering political boundaries in order to give an unfair advantage to one political party or group of people. With the help of skilful gerrymandering, the Party has… …   English dictionary

  • Gerrymandering — Gerrymander Ger ry*man der, v. t. [imp. & p. p. {Gerrymandered}; p. pr. & vb. n. {Gerrymandering}.] To divide (a State) into districts for the choice of representatives, in an unnatural and unfair way, with a view to give a political party an… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • gerrymandering — UK [ˈdʒerɪˌmændərɪŋ] / US noun [uncountable] the process of dividing a region in which people vote in a way that gives one political group an unfair advantage Derived word: gerrymander verb transitive Word forms gerrymander : present tense… …   English dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.