Gianni Amelio


Gianni Amelio

Gianni Amelio

Naissance 20 janvier 1945 (1945-01-20) (66 ans)
San Pietro di Magisano
Province de Catanzaro
Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Profession Réalisateur

Gianni Amelio est un réalisateur italien de cinéma et de télévision, né le 20 janvier 1945 à San Pietro di Magisano, province de Catanzaro.

Sommaire

Biographie

Gianni Amelio suit à l'université une formation en philosophie en Sicile et entre ensuite au Centro Sperimentale di Cinematografia de Rome. Assistant de Liliana Cavani, Vittorio De Seta et d'autres réalisateurs dans les années 1960, il devient réalisateur pour le petit écran et pendant plusieurs années tourne des téléfilms remarqués par la critique.

En 1982, il débute dans le septième art avec son premier long métrage Colpire al cuore (Droit au cœur) récompensé du Prix David di Donatello de la meilleure réalisation et obtient le Prix ACI à la Mostra de Venise.

Gianni Amelio est issu d'une famille d'émigrants, où les pères abandonnent les fils, la recherche du père hante tous ses films. Dans ses films, plus psychologiques que politiques, Gianni Amelio est conscient des influences des grands maîtres du cinéma italien, Roberto Rossellini, Vittorio De Sica ou Luchino Visconti. Il partage la vision de ce dernier qui insiste sur la notion d’humanité : « L’expérience m'a enseigné que le poids de l'être humain, sa présence sont les seules choses qui comptent sur l'écran. »

Au-delà de son propre questionnement affectif, familial ou social, le cinéaste met toujours en scène le thème de l'altérité dans sa vérité.

Principaux films

  • Colpire al cuore (Droit au cœur) (1982), interprété par Jean-Louis Trintignant est récompensé du David di Donatello de la meilleure réalisation et obtient le Prix ACI de la Mostra de Venise.
  • I ragazzi di via Panisperna (1988) traite des implications de la recherche scientifique.
  • Portes ouvertes (1990) se penche sur la peine de mort (nommé à l'Oscar du meilleur film étranger).
  • Les Enfants volés, récompensé par le Grand Prix du jury et le Prix du jury œcuménique au Festival de Cannes en 1992), un road movie sur la solidarité entre exclus, qui l'impose définitivement comme un cinéaste qui s'inscrit dans la grande tradition du cinéma politique italien. Ce film reprend tous les thèmes privilégiés de l’auteur, tels que la misère, l’enfance, la délinquance et le Sud. A travers cette histoire de deux jeunes orphelins, Rosetta et son frère, pris en affection par un jeune carabinier, on peut mesurer toute la profondeur du manque paternel, et du transfert qui en découle.
  • Lamerica (prix spécial de la mise en scène à la Mostra de Venise en 1994) : Gianni Amelio s'interroge sur les rapports entre l’Occident et le reste du monde et dénonce le capitalisme sauvage et colonialiste qui sévit en Albanie à travers l’histoire de deux italiens partis à la conquête du nouveau monde après la chute du communisme, en 1991. Cette réflexion sur des personnes déplacées et sur les problèmes de l’émigration recoupe, comme l’explique Gianni Amelio, une interrogation personnelle, car il appartient à une famille d'émigrés. « Ce film est un voyage à la découverte de la véritable Albanie mais aussi de nos racines communes. C’est la découverte du fait que, derrière chaque peuple, il y a des duretés et des fatigues, et des parcours douloureux, des aventures, des rêves et des échecs, et des reprises. » Pour le réalisateur, le singulier rejoint toujours l’universel, et il ne cesse de prôner la tolérance, « la ressemblance entre les peuples », la fraternité, même si elle n’est pas évidente et souvent même conflictuelle.
  • Mon frère (Lion d’or à la Mostra de Venise en 1998), le rapport fraternel passionnel est le lieu de prédilection d’une affectivité pathologique et douloureuse. Mais le message final est celui de l’amour.
  • Le chiavi di casa (Les Clefs de la maison) (en sélection officielle pour la Mostra de Venise en 2003) aussi beau que dérangeant, où il narre la découverte mutuelle d’un père et de son fils handicapé.
  • L'Étoile imaginaire (2005) a été également sélectionné pour la Mostra de Venise.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Collaborations

  • Un uomo a metà de Vittorio De Seta (aiuto regista e segretario di edizione, 1965)
  • Lo scandalo d'Anna Gobbi (operatore e aiuto regista, 1965)
  • Ballata da un miliardo de Gianni Puccini (operatore e aiuto regista, 1966)
  • Dove si spara di più de Gianni Puccini (operatore e aiuto regista, 1966)
  • I sette fratelli Cervi de Gianni Puccini (aiuto regista, 1967)
  • Il gatto selvaggio de Andrea Frezza (aiuto regista, 1968)
  • I cannibali de Liliana Cavani (aiuto regista, 1969)

Prix

  • Nastro d'Argento du meilleur réalisateur
    • Porte aperte (1991)
    • Il ladro di bambini (1993)
    • Lamerica (1995)
    • Le chiavi di casa (2005)
  • Lion d'or du meilleur film à Venise
    • Così ridevano (1998)

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gianni Amelio de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gianni Amelio — (* 20. Januar 1945 in San Pietro di Magisano, Provinz Catanzaro) ist ein italienischer Filmregisseur. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Filmografie (Auswahl) 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Gianni Amelio — (born January 20, 1945) is an Italian film director. BiographyAmelio was born in San Pietro di Magisano, province of Catanzaro, Calabria. His father moved to Argentina soon after his birth, and he spent his youth and adolescence with his mother… …   Wikipedia

  • Gianni — ist ein italienischer männlicher Vorname. Er ist die Kurzform von Giovanni, der dem deutschen Vornamen Johannes entspricht.[1] Die weibliche Form des Namens ist Gianna. Gianni kann auch als Familienname auftreten. Inhaltsverzeichnis 1 Bekannte… …   Deutsch Wikipedia

  • Amelio — ist der Familienname folgender Personen: Gianni Amelio (* 1945), italienischer Filmregisseur Gil Amelio (* 1943), US amerikanischer Informatiker und Manager Lucio Amelio (1931–1994), italienischer Kunsthändler und Galerist zeitgenössischer Kunst …   Deutsch Wikipedia

  • Gianni — Infobox Given Name Revised name = Gianni imagesize= caption= pronunciation= gender = Male meaning = Italian form of John, derived from the Hebrew Yohanan ( God is gracious , God is merciful ) region = Italian origin = related names = footnotes =… …   Wikipedia

  • Gianni Amico — (eigentlich Giovanni Battista Amico, * 27. Dezember 1933 in Loano; † 2. November 1990 in Rom) war ein italienischer Dokumentarfilmregisseur, Filmregisseur, Drehbuchautor und Kulturschaffender. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Filmografie …   Deutsch Wikipedia

  • Amelio — Amelio,   Gianni, italien. Filmregisseur, * San Pietro Magisano (bei Catanzaro) 20. 1. 1945; bekannt v. a. durch seine sozialkrit. Filme: »Gestohlene Kinder« (1992), »Lamerika« (1994), »So haben wir gelacht« (1998) …   Universal-Lexikon

  • Amelio, Gianni — (1945 )    Director and screenwriter. Having migrated to Rome from a small village in Calabria in 1965, Amelio began his career in cinema as assistant director to Vittorio De Seta on Un uomo a meta (Half a Man, 1966). He served a further… …   Guide to cinema

  • Amelio, Gianni — (1945 )    Director and screenwriter. Having migrated to Rome from a small village in Calabria in 1965, Amelio began his career in cinema as assistant director to Vittorio De Seta on Un uomo a meta (Half a Man, 1966). He served a further… …   Historical dictionary of Italian cinema

  • Amelio, Gianni — (Catanzaro 1945 ) scrittore; regista cinematografico …   Dizionario biografico elementare del Novecento letterario italiano


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.