Grands Travaux Inutiles


Grands Travaux Inutiles

Grands travaux inutiles

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GTI.

Grands travaux inutiles (abrégé en GTI) est un terme popularisé par le journaliste belge d'investigation Jean-Claude Defossé dans le programme éponyme diffusé sur la RTBF à partir de 1986, puis dans son ouvrage Le petit guide des Grands Travaux Inutiles publié chez RTBF Édition en 1990.

Cette expression, qui désigne de grands chantiers n'ayant jamais été terminés, n'ayant pas atteint leurs objectifs ou dont l'utilité est contestée, a continué à être utilisée ensuite en Belgique, y compris par les néerlandophones, comme par exemple dans l'ouvrage Blijvende blunders : de grote nutteloze werken (1993) et sa suite Nog meer blijvende blunders (1996) du journaliste belge Douglas De Coninck.

Sommaire

Grands travaux inutiles

Cette section recense les constructions qui ont été présentées comme des grands travaux inutiles.

Allemagne

Brésil

Belgique

Le "métro" de Charleroi, station Sart-Culpart branche de Châtelet

Beaucoup de grands travaux inutiles belges sont en grande partie dus à une politique d'«égalité de traitement» voulue par le passé par les politiques, où lorsqu'il était décidé de construire un équipement en Flandre, il fallait faire de même en Wallonie et inversement.

Qui ne fonctionnent pas (et ne sont pas terminés)
  • Anvers : 5 km de tunnel de prémétro (tunnel pour trams) en gros œuvre.
  • Charleroi : quelques kilomètres de ligne de prémétro inutilisées du Métro Léger de Charleroi (dérivation vers Châtelet).
  • Liège : 2,5 km de tunnels de métro (sous le Quai Saint-Léonard) pour une ligne de métro qui n'a pas été construite.
  • Dans tout le pays, de nombreux ponts et viaducs ont été mis en service, mais d'une utilité contestable
Qui n'ont pas été mis en service mais utilisés à présent à d'autres fins

Canada

Corée du Nord

  • L'Hôtel Ryugyong à Pyongyang, capitale de la Corée du Nord. Avec ses 329 m, cet hôtel était destiné à devenir l'un des plus hauts bâtiments du monde. Mais par manque de fonds, le chantier fut abandonné alors que le gros œuvre de l'hôtel était terminé. Il ne sera probablement jamais achevé.

Égypte

  • L'ancien barrage d'Assouan inauguré en 1908 et épaissi en 1912 et 1913, est toujours un barrage en activité sur le Nil. Ce barrage long de 2 500 m était destiné à protéger les régions en aval des inondations, et améliorer l'irrigation. Il devait aussi fournir de l'électricité. Mais le lac fut bientôt envahi de plantes aquatiques. De plus, il apparut que le lac retient les boues fertiles, ce qui rend stériles les terrains à fertiliser. Il a perdu totalement son intérêt lorsqu'il a été doublé par le Haut barrage d'Assouan long de 3 600 m situé à 6 km en amont et inauguré en 1970 et qui, tout en protégeant la vallées des crues n'en a pas moins renforcé les effets écologiques sus-cités.

France

  • Le projet du SK 6000 de l'Aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, transport automatique léger. La ligne fut achevée et le matériel acheté mais des problèmes de fiabilité récurrents conduisirent à l'abandon du projet en 1999 après l'engagement d'un milliard de francs. Une partie de l'infrastructure a cependant été réutilisée pour la ligne du CDGVAL.
  • le SK de Noisy-le-Grand devait relier la gare RER à une école de Police jamais construite à quelques centaines de mètres de là.
  • Le projet de Grand Abattoir de La Villette à Paris (la structure en béton a servi pour la construction de la Cité des sciences).
  • L'Aérotrain : ce projet a rencontré la résistance du lobby ferroviaire.
  • La centrale nucléaire de Brennilis: réacteur nucléaire expérimental, modéré à l’eau lourde et refroidi au gaz carbonique (filière HWGCR) est mis en service en 1967. Il produira de l'électricité pendant 12 ans seulement car en 1971 le gouvernement décide que sa technologie, d'origine américaine, doit être abandonnée. De plus, en 1975, des attentats revendiqués par le FLB-ARB endommagent la prise d'eau d'une turbine et détruisent un poste téléphonique, puis, en 1979, c'est le tour de deux pylones électriques, compromettant l'expédition de l'électricité : la centrale doit s'arrêter. Elle se trouve maintenant au cœur du Parc naturel régional d'Armorique.

Pays-Bas

  • Le polder du Markerwaard dont le chantier est interrompu et à l'origine d'un bouleversement écologique près d'Amsterdam. La digue devant permettre l'assèchement du polder est bien en place et connecte les villes d'Enkhuizen et Lelystad mais retiennent à la place du Markerwaard une grande quantité d'eau saumâtre, stagnante et polluée.
  • Un petit GTI est le tramway jamais utilisé entre la gare centrale d'Amsterdam et et la place de Haarlem. En 1985, la rue du Haarlemmer Houttuinen avait été équipée de rails mais les caténaires n'ont jamais été installés.
  • A Katwijk avait été à moitié commencé en 1996 la mise en place d'une ligne de tramway dans la rue de la Mer pour l'entreprise RijnGouweLijn. Un mois plus tard, la construction a été interrompue et démontée car probablement la ligne devait passer par le nouveau quartier de Zanderij plutôt que par la rue de la Mer.

République Démocratique du Congo

Voir aussi

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Ce document provient de « Grands travaux inutiles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grands Travaux Inutiles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grands travaux inutiles — Pour les articles homonymes, voir GTI. Grands travaux inutiles (abrégé en GTI) est un terme popularisé par le journaliste belge d’investigation Jean Claude Defossé dans le programme éponyme diffusé sur la RTBF à partir de 1986, puis dans son… …   Wikipédia en Français

  • Les grands travaux inutiles — Grands travaux inutiles Pour les articles homonymes, voir GTI. Grands travaux inutiles (abrégé en GTI) est un terme popularisé par le journaliste belge d investigation Jean Claude Defossé dans le programme éponyme diffusé sur la RTBF à partir de… …   Wikipédia en Français

  • Le petit guide des Grands Travaux Inutiles — Référence:Le petit guide des Grands Travaux Inutiles Cette œuvre est référencée dans au moins un article de Wikipédia. Vous pouvez consulter : la liste complète des articles y faisant référence ; la liste des utilisateurs possédant l… …   Wikipédia en Français

  • Référence:Le petit guide des Grands Travaux Inutiles — Cette œuvre est référencée dans au moins un article de Wikipédia. Vous pouvez consulter : la liste complète des articles y faisant référence ; la liste des utilisateurs possédant l’ouvrage (voir aussi Wikipédia:Bibliothèque) ; une… …   Wikipédia en Français

  • Grands Boulevards — Boulevards parisiens Boulevard Haussmann avec les magasins du Printemps Les boulevards constituent une part importante de l identité urbaine et sociale de Paris. Ils ont été construits à l initiative du pouvoir central à l emplacement des… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Claude Defosse — Jean Claude Defossé Jean Claude Defossé, de son vrai nom Jean Claude Dubié, est un journaliste d investigation belge né en 1941 à Schaerbeek (Région de Bruxelles Capitale). Il enseigne les arts plastiques durant une dizaine d années dans diverses …   Wikipédia en Français

  • Jean-Claude Defossé — Jean Claude Defossé, de son vrai nom Jean Claude Dubié, était un journaliste d investigation belge né en 1941 à Schaerbeek (Région de Bruxelles Capitale). Il enseigne les arts plastiques durant une dizaine d années dans diverses écoles… …   Wikipédia en Français

  • Jean-claude defossé — Jean Claude Defossé, de son vrai nom Jean Claude Dubié, est un journaliste d investigation belge né en 1941 à Schaerbeek (Région de Bruxelles Capitale). Il enseigne les arts plastiques durant une dizaine d années dans diverses écoles bruxelloises …   Wikipédia en Français

  • Métro léger de Charleroi — Pour les articles homonymes, voir Léger. Métro léger de Charleroi Situation …   Wikipédia en Français

  • Metro leger de Charleroi — Métro léger de Charleroi Pour les articles homonymes, voir Léger. Métro léger de Charleroi (MLC) Situation …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.