Guimaraes


Guimaraes

Guimarães

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guimarães (homonymie).
Guimarães

Armoiries

Portugal location map.svg
Guimarães

Localisation de la commune
Administration
Pays Portugal
Région Nord
Sous-région Ave
Ancienne province Minho
District Braga
Maire
Mandat en cours
Magalhães Silva
Code postal 4800
Site internet Consulter
Démographie
Population 162 572 hab. (2006)
Densité 669 hab./km²
Géographie
Coordonnées 41° 28′ 00″ Nord
       8° 24′ 00″ Ouest
/ 41.466667, -8.4
Superficie 242,85 km²

Guimarães est une ville et municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district de Braga, la région Nord.Guimarães a été , il y a 800 ans , la capitale du portugal et est actuellement la capitale de la culture portuguèse.

Sommaire

Géographie

Guimarães est limitrophe :

Histoire

En 840, Alphonse de León y organise un concile d'évêques.

Le monastère et le château furent construits au XIe siècle.

En 1095, le comte Henri de Portugal, père d'Alphonse Ier, y installe sa cour, ce qui fait que Alphonse Ier y proclame le royaume de Portugal.

Guimarães restera la capitale du comté puis du royaume de Portugal jusqu'en 1260, année du transfert de la cour à Lisbonne, après l'achèvement de la Reconquête en 1252.

Démographie

Évolution démographique
1801 1849 1864 1878 1890 1900 1911 1930 1950 1960 1981 1991 2001 2004 2006
47 465 46 619 44 188 46 277 49 738 54 910 58 997 65 417 97 064 116 272 146 959 157 589 159 576 161 876 162 572

Transports

Gare : La gare de Guimarães est située au nord de la ville.

Bus : Guimarães possède 32 lignes d'autobus.

Routes : La ville est reliée au sud par la A7 (Vila do Conde), à l'ouest par la A11 (IP9) et au nord par la N101 (Braga) qui traverse la ville d'est en ouest et qui part en direction de Felgueiras au sud-est de la ville.

Économie

LocalGuimaraes.svg

Son économie est basée sur l'agriculture, l'industrie surtout la coutellerie et les textiles.

Patrimoine

Le 13 décembre 2001, le centre historique de Guimarães fut déclaré Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco pour ses monuments qui datent du Moyen Âge et qui ont été remarquablement conservés montrant l'évolution de l'architecture au cours des temps.

Jumelages

La ville de Guimarães est jumelée avec [1] :

Subdivisions

Répartition des paroisses de Guimarães selon leur typologie urbaine

La municipalité de Guimarães groupe 69 paroisses (freguesia, en portugais) :

9 paroisses ayant le statut de ville 
  • Brito
  • Caldelas (ville de Caldas das Taipas)
  • Lordelo
  • Moreira de Cónegos
  • Ponte
  • Ronfe
  • São Jorge de Selho (ville de Pevidém)
  • São Torcato
  • Serzedelo
20 paroisses correspondant à un second niveau d'urbanisation
  • Aldão
  • Azurém
  • Costa
  • Creixomil
  • Fermentões
  • Gondar
  • Mascotelos (Guimarães)
  • Mesão Frio
  • Oliveira do Castelo
  • Pencelo
  • Polvoreira
  • Santiago de Candoso
  • São Cristóvão de Selho
  • São Jorge de Selho (correspondant pour sa plus grande partie à la ville de Pevidém)
  • São Lourenço de Selho
  • São Martinho de Candoso
  • São Sebastião
  • São Paio
  • Silvares
  • Urgezes
15 paroisses correspondant à un troisième niveau d'urbanisation
  • Calvos
  • Conde
  • Corvite
  • Gandarela
  • Gémeos
  • Guardizela
  • Nespereira
  • Pinheiro
  • Santa Eufémia de Prazins
  • Santa Maria de Airão
  • São Faustino, auparavant nommée São Faustino de Vizela
  • São Martinho de Sande
  • Serzedo
  • Vermil
  • Vila Nova de Sande
26 paroisses correspondant à un quatrième niveau d'urbanisation
  • Arosa
  • Atães
  • Balazar
  • Barco
  • Castelões
  • Donim
  • Figueiredo
  • Gominhães
  • Gonça
  • Gondomar
  • Infantas
  • Leitões
  • Longos
  • Oleiros
  • Rendufe
  • Salvador de Briteiros
  • Santa Leocádia de Briteiros
  • Santa Maria de Souto
  • Santo Estêvão de Briteiros
  • Santo Tirso de Prazins
  • São Clemente de Sande
  • São Lourenço de Sande
  • São João Baptista de Airão
  • São Salvador de Souto
  • São Tomé de Abação
  • Tabuadelo

Références

Commons-logo.svg

  • Portail du patrimoine mondial Portail du patrimoine mondial
  • Portail du Portugal Portail du Portugal
Ce document provient de « Guimar%C3%A3es ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guimaraes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guimaraes — Guimarães Wappen Karte Basisdaten …   Deutsch Wikipedia

  • Guimarães — Wappen Karte …   Deutsch Wikipedia

  • Guimarães — Bandera …   Wikipedia Español

  • Guimaraes — Guimaraes, Guimaras Ces noms désignent celui qui est originaire d une localité ainsi appelée : les Guimarães sont portugais (une ville porte ce nom dans la province de Minho), et les Guimarás sont espagnols (une localité dans la province d… …   Noms de famille

  • Guimarāes — (Guimaraeus, spr. Ghimarahs), 1) Hauptstadt eines Bezirks in der portugiesischen Provinz Minho; hat altes Schloß (sonst Palast portugiesischer Könige), College, mehrere Klöster u. Hospitäler, Fabriken in Leinwand u. Eisenwaaren; in der Nähe heiße …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Guimarães [1] — Guimarães (spr. gimarāingsch), Stadt im portugies. Distrikt Braga (Provinz Minho), in schönem Tal an der Schmalspurbahn Brugado G., hat Ruinen eines hochgelegenen Schlosses, alte Ringmauern, eine im 14. Jahrh. erbaute Kirche, Nossa Senhora da… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Guimarães [2] — Guimarães (spr. gimarāingsch), Bernarda Joaquim da Silva; brasil. Dichter und Romanschriftsteller, geb. 1827, gest. 1885, veröffentlichte »Cantos da solidão« (Saõ Paulo 1852), »Inspirações da tarde« (Rio 1858), »Poesias« (1865), »Novas poesias«… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Guimarães — (spr. gimarāengsch), Stadt in der portug. Prov. Minho, (1900) 8863 E.; Schwefelquellen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Guimaraes — (Ghimarangs), portug. Stadt unweit Oporto mit 6000 E., heißen Schwefelquellen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Guimarães — For the municipality in Brazil, see Guimarães, Maranhão. Guimarães   City   Guimarães Castle …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.