Guo Jingjing


Guo Jingjing
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Guo, précède le prénom.
Guo Jingjing Pix.gif
Guo Jingjing.JPG
Guo Jingjing aux Jeux olympiques de Pékin
Contexte général
Sport pratiqué Plongeon
Période active En activité
Biographie
Nationalité Chinoise
Naissance 15 octobre 1981
Lieu de naissance Baoding
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 4 2 0
Championnats du monde 10 1 0
Jeux asiatiques 4 0 0

Guo Jingjing (née le 15 octobre 1981 à Baoding dans la province du Hebei) est une plongeuse chinoise, quadruple championne olympique et dix fois championne du monde.

Sommaire

Carrière

Née à Baoding en 1981, Guo Jingjing débute le plongeon à l'âge de six ans dans la base d'entraînement de sa ville natale. En 1992, elle est sélectionnée pour représentée l'équipe nationale chinoise. Elle commence à s'illustrer au niveau international en 1995 lors d'une épreuve de coupe du monde organisée à Atlanta[1]. Elle n'a alors que 14 ans mais se distingue en gagnant l'épreuve du plongeon synchronisé à 1 m avec sa compatriote Wang Rui[1] et réédite pareille performance sur le tremplin synchronisé à 3 m[1]. L'année suivante, Guo participe aux Jeux olympiques de 1996, là encore à Atlanta, mais ne parvient pas à monter sur le podium. Sur l'épreuve de haut vol à 10 m, la Chinoise termine cinquième, loin de sa compatriote Fu Mingxia, sacrée pour la seconde fois après le tremplin à 3 m.

En 1998, à Perth, Guo enlève sa première récompense lors de championnats du monde en obtenant la médaille d'argent sur le tremplin à 3 m. L'année suivante, elle remporte la coupe du monde sur l'épreuve du plongeon synchronisé à 3 m. En 2000, elle s'impose sur le tremplin à 3 m. Aux Jeux olympiques de Sydney en 2000, la plongeuse obtient deux médailles d'argent. D'abord alignée sur le tremplin à 3 m, elle remporte la médaille d'argent derrière sa compatriote Fu Mingxia. Avec cette dernière, elle termine deuxième sur le plongeon synchronisé à 3 m derrière un duo russe. La retraite de Fu, multiple championne olympique et meilleure plongeuse des années 1990, annonce l'avènement légitime de sa compatriote Guo.

En 2001, à Fukuoka, la plongeuse remporte deux médailles d'or lors des Mondiaux (elle est désormais associée à Wu Minxia en plongeon synchronisé). Elle conserve ses deux titres en 2003, 2005 et 2007. Entre-temps, Guo Jingjing participait à ses troisièmes Jeux olympiques en 2004 à Athènes. Favorite, elle décroche deux titres olympiques dans ses deux épreuves de prédilection : le tremplin à 3 m et le plongeon synchronisé à 3 m. La notoriété que lui apportent ces deux sacres olympiques obtenus en Grèce permettent à la Chinoise de signer un contrat de parrainage avec la firme de restauration rapide américaine McDonald's. Un temps écartée de l'équipe nationale à cause de cette association, elle est rapidement réintégrée[2]. Son attitude de « star » jugée trop « commerciale » en Chine est cependant toujours critiquée par les médias nationaux[3], lesquels ne manquent pas de parler de la vie privée de la plongeuse[4].

Peu avant le début des Jeux asiatiques de 2006 organisés à Doha, la plongeuse chinoise annonce qu'elle mettra un terme à sa carrière à l'issue des Jeux olympiques de 2008 se tenant à Pékin[5]. Sa carrière sportive se termine donc avec deux titres olympiques supplémentaires obtenues lors des Jeux organisés par son pays en 2008, où elle conserve donc les deux titres qu'elle avait conquis quatre ans auparavant. Elle avait entre-temps obtenu deux nouveaux titres mondiaux en 2007 à Melbourne, portant son total à huit titres mondiaux.

Palmarès

Jeux olympiques

Championnats du monde

Notes et références de l'article

  1. a, b et c (en) « After 8 years, Guo finally makes it in Olympics », sur chinadaily.com, 15 août 2004. Consulté le 03/03/2008.
  2. (en) « Hanging by a Thread », ESPN (2007). Consulté le 03/03/2008.
  3. (en) « Diving queen Guo slammed for snubbing China press », The Guardian (2008). Consulté le 03/03/2008.
  4. (en) « Diving princess Guo Jingjing enters love’s troubled waters », Times Online, 3 février 2008. Consulté le 03/03/2008.
  5. (en) « Asian Games-bound diver Guo Jingjing to retire after 2008 Olympics », People's Daily, 26 novembre 2006. Consulté le 03/03/2008.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guo Jingjing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guo Jingjing — bei den Olympischen Spielen 2008 Persönliche Informat …   Deutsch Wikipedia

  • Guo Jingjing — Infobox diver divername= Guo Jingjing imagesize=200px caption= fullname= Guo Jingjing country= China formercountry= birthdate= birth date and age|mf=yes|1981|10|15 birthplace= Baoding, Hebei, China hometown= residence= Beijing training= deathdate …   Wikipedia

  • Guo Jingjing — Medallero Guo Jingjing Saltos Mujeres Juegos Olímpicos Oro Pekín 2008 …   Wikipedia Español

  • Guo Jingjing — ▪ 2009 born Oct. 15, 1981, Baoding, Hebei province, China       As the 2008 Olympic Games opened in Beijing, one of the top favourites to win gold was diver Guo Jingjing. The 26 year old Guo, already a veteran of three Olympic Games, had not lost …   Universalium

  • Jingjing Guo — Guo Jingjing Guo Jingjing est un nom chinois ; le nom de famille, Guo, précède donc le prénom. Guo Jingjing Guo Jingjing aux Jeux olympiques de Pékin Contexte général Sport p …   Wikipédia en Français

  • Jingjing Guo — Guo Jingjing bei den Olympischen Spielen 2008 Guo Jingjing (chin. 郭晶晶, Guō Jīngjīng, * 15. Oktober 1981 in Baoding/Hebei) ist eine chinesische Wasserspringerin. Sie gilt als die beste chinesische Wasserspringerin aller Zeiten. Erfolge …   Deutsch Wikipedia

  • Jingjing — may refer to:*Guo Jingjing (1981), Chinese diver *Jingjing and Chacha, mascots of the Internet Surveillance Division of the Public Security Bureau in Shenzhen, China *Jingjing County, in Shijiazhuang, Hebei, China *Li Jingjing (1985), Chinese… …   Wikipedia

  • Guo — If you were looking for the cooking pot, it is at wok. Guo , written in Chinese: , is one of the most common Chinese surnames and means the wall that surrounds outside a city in Chinese; it can also be spelled Guo, Quo, Quoc, Quach, Que, Quek,… …   Wikipedia

  • Guō — Pour les articles homonymes, voir Guo. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « 郭 », sur le …   Wikipédia en Français

  • Guo (nom de famille) — 郭 (sinogramme) Pour les articles homonymes, voir Guō …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.