Géphyrôsis


Géphyrôsis

La géphyrôsis (en grec byzantin γεφύρωσις / géphyrôsis), ou encore la géphyrè, désigne dans l'Empire byzantin une corvée due à l'État concernant la construction et l'entretien des ponts. Il n'est pas certain que cette charge extraordinaire puisse faire l'objet d'une adaeratio[1] : c'est probablement parce que le service lui-même était plus intéressant pour l'État que la somme d'argent qu'il aurait pu obtenir en échange. Cette charge se retrouve dans les listes d'exemption des archives athonites, au côté de la kastroktisia ou de l'hodostrôsia.

Bibliographie

Notes

  1. Oikonomidès [1996], p. 109
  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Géphyrôsis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hodostrôsia — L’hodostrôsia (en grec byzantin ὁδοστρωσία / hodostrôsía), parfois aussi appelée hodostrôsis, ou encore hodou katastasis[1] est dans l Empire byzantin une corvée due à l État concernant la construction ou la réparation des routes. C est une… …   Wikipédia en Français

  • Kastroktisia — La kastroktisia (en grec byzantin καστροκτισία / kastroktisía) est dans l Empire byzantin une charge fiscale extraordinaire, assimilable à une corvée, concernant la construction et l entretien des forteresses. Elle apparaît en effet dans les… …   Wikipédia en Français

  • Odostrôsia — Hodostrôsia L’hodostrôsia (en grec byzantin ὁδοστρωσία / hodostrôsía), parfois aussi appelée hodostrôsis, ou encore hodou katastasis[1] est dans l Empire byzantin une corvée due à l État concernant la construction ou la réparation des routes. C… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.