Hans Holbein Le Jeune


Hans Holbein Le Jeune

Hans Holbein le Jeune

Hans Holbein le jeune, (1543), portrait par Lucas Horenbout d'après un dessin d'auto-portrait

Hans Holbein le jeune est un peintre et graveur allemand, né à Augsbourg en 1497 et décédé à Londres le 29 novembre 1543.

Sommaire

Biographie

Deuxième fils du peintre Hans Holbein l'Ancien (vers 1465 - 1524), il est le frère cadet du peintre Ambrosius Holbein (vers 1493/94 - vers 1519), avec lequel il étudie dans l'atelier paternel.

En 1515, sa famille se fixa à Bâle, haut lieu de l'humanisme, où il se lia avec Érasme. De 1516 à 1526, travaillant pour la haute bourgeoisie commerçante, il réalisa des portraits, compositions religieuses, décorations murales, cartons de vitraux et des gravures et le musée d'art de la ville de Bâle possède ainsi la plus importante collection au monde d'œuvres de la famille Holbein.

Influencé par Matthias Grünewald, son style s'ouvrit aux nouvelles conceptions de la Renaissance italienne.

En 1526, fuyant la Réforme, il partit pour Londres, recommandé par Érasme à Thomas More. Cette époque constitua l'apogée de sa carrière. Il exécuta le projet d'un arc de triomphe pour l'entrée d'Anne Boleyn à Londres et peignit Les Ambassadeurs en 1533. Le tableau Les Ambassadeurs est particulier. En effet, une partie de cette œuvre est réalisé selon le procédé de l'anamorphisme (* Anamorphose, image qui apparaît quand on change d'angle de vue ) Ainsi, si notre regard se positionne par rapport à la tranche gauche du tableau, on voit apparaitre un crâne humain au milieu des deux personnages. La présence de ce crâne fait également de ce tableau un "memento mori", qui rappelle à l'humilité. Les deux personnages représentés étant invités à se souvenir qu'ils sont mortels comme tout un chacun.

En 1536, nommé peintre-valet de chambre d'Henri VIII il devient en peu de temps le portraitiste officiel de la cour d'Angleterre. En 1543, en pleine gloire, il mourut de la peste. Portraitiste recherchant derrière les apparences les expressions signifiantes des visages, il cherche à unir aux traditions gothiques les nouvelles tendances humanistes.

Réception

Dostoïevski, grand admirateur d'Holbein, est fort secoué lorsqu'il voit à Bâle, trois siècles plus tard, son tableau Le corps du Christ mort dans la tombe ; selon lui, «ce tableau peut faire perdre la foi. » Le tableau l'a tellement troublé qu'il en fait une longue description dans L'Idiot.

Œuvres

  • 1521 Le corps du Christ mort dans la tombe ,Kunstmuseum, Bâle
  • 1522 La Madone de Soleure Huile sur bois de tilleul, 143,3 X 104 cm, Musée des Beaux-Arts, Soleure
  • 1523 Portrait d'Erasme Huile sur bois, 42 X 32 cm, Musée du Louvre, Paris
  • 1528 La Vierge et l'Enfant avec la famille du Bourgmestre Meyer, retable, huile sur bois, 146,5 X 102 cm. Darmstadt, Schlossmuseum.
  • 1528 Anne Cresacre, bru de Sir Thomas More, pierre noire et pastel sur papier, 37,9 X 26,9 cm. Royal Library, Windsor Castle.
  • 1532 Portrait de Georg Gisze, huile sur bois, 96,3 X 85,7 cm. Berlin, Staatliche Museen, Gemäldegalerie.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
Ce document provient de « Hans Holbein le Jeune ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hans Holbein Le Jeune de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hans Holbein le jeune — Hans Holbein le jeune, (1543), portrait par Lucas Horenbout d après un dessin d auto portrait Hans Holbein le jeune est un peintre et graveur allemand, né à Augsbourg en 1497 et décédé à Londres le 29 novembre 1543 …   Wikipédia en Français

  • Hans holbein le jeune — Hans Holbein le jeune, (1543), portrait par Lucas Horenbout d après un dessin d auto portrait Hans Holbein le jeune est un peintre et graveur allemand, né à Augsbourg en 1497 et décédé à Londres le 29 novembre 1543 …   Wikipédia en Français

  • Hans Holbein le Jeune — Autoportrait Naissance c. 1497 Augsbourg …   Wikipédia en Français

  • Hans Holbein l'Ancien — Autoportrait. Naissance c. 1460 Augsbourg, Bavière, Saint Empire romain germanique Décès …   Wikipédia en Français

  • Hans Holbein l'ancien — Autoportrait Hans Holbein l Ancien (né vers 1460 mort en 1524) est un peintre allemand. Holbein est né à Augsbourg, en Bavière, et est mort à Issenheim en Alsace. Lui et son frère Sigismund Holbein ont réalisé des œuvres …   Wikipédia en Français

  • Hans Holbein —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Le nom de Hans Holbein fut porté par deux artistes allemands des XVe et XVIe siècles. Hans Holbein l Ancien, né en 1465 et mort en 1524, fut peintre et… …   Wikipédia en Français

  • Hans dit Holbein le Jeune — (1497 1543), fils du préc.; peintre et graveur, portraitiste de la cour d Angleterre. Marqué par la Renaissance, il conserve la rigueur gothique: érasme, Anne de Clèves, planches pour l éloge de la folie d érasme …   Encyclopédie Universelle

  • HOLBEIN (LES) — Les plus célèbres représentants des Holbein, famille de peintres d’origine souabe, sont Hans Holbein l’Ancien (1465 env. 1524) et son fils Hans Holbein le Jeune (1497 1543). Sigmud (? 1540), frère du premier, n’est plus guère qu’un nom.… …   Encyclopédie Universelle

  • Holbein — Hans Holbein  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même nom. Le nom de Hans Holbein fut porté par deux artistes allemands des XVe et XVIe siècles. Hans Holbein l Ancien, né en 1465 et mort en 1524,… …   Wikipédia en Français

  • Les Ambassadeurs (Holbein) — Les Ambassadeurs Pour les articles homonymes, voir Ambassadeur (homonymie). Les Ambassadeurs …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.