Haras


Haras

Un haras est un établissement dans lequel sont entretenus les reproducteurs pour la multiplication et l’amélioration des races de chevaux.

Sommaire

Les haras à travers l'histoire

Pur sang arabe du haras Kabyuks près de Choumen. Créé par les Turcs pour les besoins de l'armée, ce haras élevait 1300 chevaux par an

Au XVIIe siècle, la France ne dispose plus de suffisamment de chevaux et doit en importer. Le cheval étant un animal de première importance pour l'armée à cette époque, Louis XIV s'inquiète de cette situation et charge Colbert d'organiser des haras et c'est en 1665 que l'institution des haras voit le jour avec l'objectif de répondre aux besoins de l’armée.

Après la Révolution française, le décret de 1790 abolit l'institution des haras, symbole de privilèges, et supprime toute la réglementation concernant l'élevage des chevaux.

En 1806, Napoléon restaure l'institution des haras et la place sous la tutelle du ministère de l'Intérieur. En 1870, l'institution des haras est rattachée au ministère de l'Agriculture.

Les haras aujourd'hui

En France, les Haras nationaux sont des établissements publics présents sur l'ensemble du territoire, dont le plus ancien est le Haras du Pin en Normandie, surnommé le Versailles du Cheval. Il existe aussi un Haras national en Suisse.

Voir aussi

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Portail du monde équestre Portail du monde équestre

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Haras de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • haras — haras …   Dictionnaire des rimes

  • haras — [ ara ] n. m. • 1280; haraz XIIe; p. ê. a. scand. hârr « qui a le poil gris » ♦ Lieu, établissement destiné à la reproduction de l espèce chevaline, à l amélioration des races de chevaux par la sélection des étalons. Registre d un haras de pur… …   Encyclopédie Universelle

  • haras — 1. (ha râ ; l s se lie ; un ha râ z agrandi) s. m. 1°   Lieu où l on loge des étalons et des juments pour élever des poulains. •   Il y avait plusieurs haras en Perse et en Médie ; mais dans cette dernière province ceux du lieu nommé Nisée… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • haras — HARAS. s. m. (L H s aspire.) Nombre de Juments avec leurs estallons, qu on tient aux champs pour en tirer de la race. De grands haras. faire des haras. avoir des haras. tenir des haras. un bon haras. cheval de haras. cheval d un tel haras.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • *haras — ● haras nom masculin (peut être ancien scandinave hârr, au poil gris) Établissement où l on élève des étalons et des juments de race en vue de la reproduction et de l amélioration de l espèce chevaline. ● haras (difficultés) nom masculin (peut… …   Encyclopédie Universelle

  • haras — HARAS: La question des haras, beau sujet de discussion parlementaire …   Dictionnaire des idées reçues

  • haras — s. m. 2 núm. Estabelecimento destinado à criação, ao aperfeiçoamento e ao treino de cavalos, geralmente de corrida. = COUDELARIA   ‣ Etimologia: francês haras …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Haras — (fr., spr. Hara), 1) Hauptstuterei; 2) Ort darin, wo die Beschäler zu den Stuten gelassen werden …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Haras — Haras, Saline, s. Saaralben …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • haras — haras. m. Arg., Perú, Ur. y Ven. potrero (ǁ sitio destinado a la cría de caballos) …   Enciclopedia Universal

  • haras — harás s.n. (reg.) lână de merinos colorată; streme. Trimis de blaurb, 18.05.2006. Sursa: DAR …   Dicționar Român


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.