Hel (deesse)


Hel (deesse)

Hel (déesse)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hel (homonymie) et Hela.
Le dieu Hermód va voir Hel, déesse des enfers. Manuscrit islandais du XVIIIe siècle, Institut Árni Magnússon.

Hel ou Hela est la déesse des morts dans la mythologie nordique. Elle est la fille de Loki et de Angrboda, sœur de Fenrir et de Jörmungand.

Déesse des morts

Dans les textes anciens et selon la tradition odiniste et de l’Asatru détenteurs de la Propriété Óðal antérieurs aux sagas (chrétiennes pour la grande majorité), Hel est la douce déesse de la mort. Elle a la moitié du visage plongé dans les ténèbres de la mort et l’autre dans la lumière de la vie. Elle conduit les esprits des défunts notamment ceux qui ont eu une « mort de paille » c'est-à-dire une mort naturelle dans leur lit, vers leur vaisseau pour suivre le courant de l’une des douze rivières, les Élivágar dont l’une d’entre elles débouche dans le pays de Gimlé (équivalent des Champs Élysées grecs). Les Vikings et plus largement les Scandinaves qui n’avaient pas la possibilité d’être inhumés dans de vrais navires, avaient des « tombes naviformes » en pierres levées pour figurer un vaisseau. Hel avait la possibilité de transformer ces sépultures naviformes en véritables navires.

Le professeur Régis Boyer emploie les termes « affabulations » et « intoxications » pour qualifier les textes écrits par les auteurs chrétiens deux ou trois siècles après « l'ère Viking », car la Déesse et le lieu Hel concernent le monde des morts, ni bon ni mauvais[1],[2]. En effet, l'Église et aussi les sagas des clercs chrétiens n'avaient de cesse de dévaluer et diaboliser les créatures merveilleuses païennes[3], pour eux, elle fut jetée en Helheim par Odin, qui lui donna autorité sur tous ceux qui étaient morts de maladie ou de vieillesse. Elle ne sera pas présente lors du Ragnarök, mais enverra une armée de morts commandée par son père. En attendant ce jour, elle construit Naglfar, un navire fait avec les rognures d'ongle des morts.

Régnant sur neuf mondes infernaux, elle a pour seuil la Perfidie, pour lit la Maladie, pour écuelle la Disette et pour couteau la Faim.

S'il n'y a pas de mention de son apparence physique dans les plus anciens textes norrois, les textes les plus récents (Xe siècle et postérieur) furent fortement teintés de mystique chrétienne. L'Église apportait dans ses bagages toute une magie biblique ou orientale que l'on attribua à tort aux Vikings[4]. Il en résulta qu'on affubla Hel d'une laideur effroyable (un côté noir et pourri, un côté livide) à cette époque. D'après d'autres croyances, l'un des côtés de Hel serait d'une beauté inhumaine tandis que l'autre serait à l'état cadavérique rongé par les vers et pourrissant.

Son nom est à l'origine du mot hell qui signifie enfer en anglais.

Postérité

Hel, ou Hella, apparaît aussi dans le roman jeunesse La Quête d'Arkantos où elle tient le rôle de principale antagoniste, tentant par tous les moyens de détruire le Panthéon grec. Sa pierre de puissance (objet non officiel dans la mythologie) est un gros charbon noir. Enfin, Hel apparaît dans le roman jeunesse Amos Daragon. Elle y glace la porteuse de masques Tserle. Elle apparaît aussi dans la saga Everworld.

Notes et références

  1. Régis Boyer, Le Christ des Barbares, éditions du Cerf (ISBN 2-204-02766-9) p. 37
  2. Régis Boyer, L’Islande médiévale, Guide des belles lettres, (ISBN 2-251-41014-7) p. 206
  3. Régis Boyer, Le Christ des Barbares, p. 24
  4. Régis Boyer, le Christ des Barbares, p. 47


  • Portail de la mythologie nordique Portail de la mythologie nordique

Ce document provient de « Hel (d%C3%A9esse) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hel (deesse) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hel (déesse) — Pour les articles homonymes, voir Hel (homonymie) et Hela. Le dieu Hermód va voir Hel, déesse des enfers. Manuscrit islandais du XVIIIe siècl …   Wikipédia en Français

  • HEL — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • Hel — (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • Hel (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.   Sigles d’une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres   Sigles de quatre lettres …   Wikipédia en Français

  • Héla — Hel (déesse) Pour les articles homonymes, voir Hel (homonymie) et Hela. Le dieu Hermód va voir Hel, déesse des enfers. Manuscrit islandais …   Wikipédia en Français

  • Helhest —  Ne doit pas être confondu avec Helhesten. Un Helhest, photographie d un dessin au crayon réalisé en 2009 et retouché sous GIMP. Un Helhest …   Wikipédia en Français

  • Hermód — Le dieu Hermód va voir Hel, déesse des enfers. Manuscrit islandais du XVIIIe siècle, Copenhague, Bibliothèq …   Wikipédia en Français

  • Mythologie nordique — Pour les articles homonymes, voir Nordique (homonymie). La bataille de Thor contre les géants, réalisé en 1872 par Mårten Eskil Winge. La mythologie nordique est …   Wikipédia en Français

  • Dame Holle — Illustration d Otto Ubbelohde. Dame Holle, en allemand Frau Holle, est un conte des frères Jacob et Wilhelm Grimm. Sommaire 1 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Scion (jeu de rôle) — Pour les articles homonymes, voir Scion. Scion Logo officiel de Scion …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.