Henri De La Tour D'Auvergne, Duc De Bouillon


Henri De La Tour D'Auvergne, Duc De Bouillon

Henri de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon

Henri de La Tour, Maréchal de France
peinture du XIXe siècle

Henri de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne, duc de Bouillon (1591), naquit au château de Joze en Auvergne, le 28 septembre 1555. Il décède à Sedan, le 25 mars 1623

Biographie

Henri de la Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne, est né au château de Joze, en Auvergne, le 28 septembre 1555. Il est le fils de François III de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne et d’Eléonore, fille aînée du connétable Anne de Montmorency. Sa famille descendrait des anciens ducs d’Aquitaine. Il était protestant calviniste. Son enfance fut peu remarquable par le développement extraordinaire des facultés; cependant il montrait un goût décidé pour l'art de la guerre, et recherchait avec ardeur des récits de bataille. Il était d'une si faible constitution, que son père hésitait de le mettre dans une carrière militaire. On raconte que Turenne, enfant, voulut prouver qu'il était de force à supporter les fatigues de la guerre, et qu'il passa une nuit d'hiver sur les remparts de Sedan. Le lendemain matin, son gouverneur le trouva endormi sur l'affût d'un canon.

Sa mère mourut en 1556 et son père fut tué l’année suivante lors de la bataille de Saint-Quentin, son grand-père est également fait prisonnier lors de cette bataille.

Henri devient orphelin à l’âge de deux ans, aussi son parrain le roi Henri II fit nommer un curateur pour s’occuper de ses biens. Il est envoyé à la Cour à l'âge de dix ans et est attaché à François d'Alençon. Il est au siège de La Rochelle en 1573. Plus tard, lors de la cinquième guerre de religion (1575), La Noue l’envoie à l’aide des huguenots de la région de Montauban : c’est son premier commandement d’une armée et il chasse les troupes royales qui empêchait les récoltes et les vendanges[1]. Il se convertit au calvinisme vers 1576 et devient lieutenant général du Haut-Languedoc.

En 1581, après avoir accompagné François d'Alençon, duc d'Anjou aux Pays-Bas, il devient premier gentilhomme d'Henri de Navarre et se distingue en cherchant des renforts contre la Ligue en 1590. Avec l'appui d'Henri, devenu le roi de France Henri IV, il épouse Charlotte de La Marck en 1591, unique héritière du duché de Bouillon et de la principauté de Sedan.

Maréchal de France en 1592, il est très proche d'Henri IV après son abjuration ce qui lui permet d'hériter de sa femme en 1594. Il sert dans les campagnes militaires jusqu'à la pacification de 1597-1598. Allié des Grands, mécontents, il est mêlé à la conspiration de Charles de Gontaut-Biron et ses terres lui sont confisquées. Il implore son pardon en 1606 et retrouve ses biens.

Après la mort d'Henri IV, il intrigue contre Sully puis s'allie aux princes révoltés contre la régente mais refuse le poste de généralissime des calvinistes lors de l'assemblée de La Rochelle de 1621. Il meurt en 1623 en laissant l'image d'un prince turbulent et infidèle envers Henri IV à qui il devait pourtant la carrière et la fortune. Il fonda l'académie de Sedan, université protestante qui devint célèbre. Il a laissé des Mémoires, Paris, 1666.

Sa descendance

Il épouse en secondes noces Élisabeth de Nassau, la fille de Guillaume le Taciturne, dont il eut huit enfants :


Précédé par Henri de La Tour d'Auvergne Suivi par
Charlotte de La Marck
Armoiries de la Tour d'Auvergne-Turenne.svg
Duc de Bouillon
Prince de Sedan
Frédéric-Maurice de la Tour d'Auvergne
François III de la Tour d'Auvergne
Vicomte de Turenne
Henri II de la Tour d'Auvergne

Notes et références de l'article

  1. Pierre Miquel, Les Guerres de religion, Club France Loisirs, 1980, (ISBN 2-7242-0785-8 ), p 309
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
  • Portail du protestantisme Portail du protestantisme
Ce document provient de « Henri de La Tour d%27Auvergne, duc de Bouillon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri De La Tour D'Auvergne, Duc De Bouillon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri de la tour d'auvergne, duc de bouillon — Henri de La Tour, Maréchal de France peinture du XIXe siècle Henri de La Tour d Auvergne, vicomte de Turenne, duc de Bouillon (1591), naquit au château de Joze en Auvergne, le 28 septembre 1555. Il décède à Sedan, le 25 mars …   Wikipédia en Français

  • Henri de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon — Pour les articles homonymes, voir Turenne. Henri de La Tour d Auvergne Duc de Bouillon …   Wikipédia en Français

  • Henri de La Tour d’Auvergne, duc de Bouillon — Porträt Henris de La Tour d’Auvergne aus dem 19. Jahrhundert von Merry Joseph Blondel, nach einem zeitgenössischen Original im Schloss Beauregard Henri de La Tour d’Auvergne (* 28. September 1555 auf Schloss Joze, Auvergne; † 25. März 1623 im… …   Deutsch Wikipedia

  • Henri de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon — Porträt Henris de La Tour d’Auvergne aus dem 19. Jahrhundert von Merry Joseph Blondel, nach einem zeitgenössischen Original im Schloss Beauregard Henri de La Tour d’Auvergne (* 28. September 1555 auf Schloss Joze, Auvergne; † 25. März …   Deutsch Wikipedia

  • Henri de la Tour d'Auvergne, Herzog von Bouillon — Porträt Henris de La Tour d’Auvergne aus dem 19. Jahrhundert von Merry Joseph Blondel, nach einem zeitgenössischen Original im Schloss Beauregard Henri de La Tour d’Auvergne (* 28. September 1555 auf Schloss Joze, Auvergne; † 25. März …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon — Porträt Frédéric Maurice de La Tour d’Auvergnes von Robert Nanteuil Frédéric Maurice de La Tour …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric-Maurice de La Tour d’Auvergne, duc de Bouillon — Porträt Frédéric Maurice de La Tour d’Auvergnes von Robert Nanteuil Frédéric Maurice de La Tour …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric Maurice de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon — (October 22 1605 ndash; August 9 1652), was prince of the independent principality of Sedan, and general in the French royal army.Born in Sedan, he was the son of Henri de La Tour d Auvergne, vicomte de Turenne, duc de Bouillon and Elisabeth of… …   Wikipedia

  • Frédéric Maurice de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon — Frédéric Maurice de La Tour d Auvergne Bouillon Portrait de Frédéric Maurice de La Tour d’Auvergne par Robert Nanteuil Frédéric Maurice de La Tour d Auvergne (Sedan, 1605 Pontoise, 1652), était le fils de Henri de La Tour d Auvergne, vic …   Wikipédia en Français

  • Henri de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne, duc de Bouillon — Henri de La Tour d Auvergne, duc de Bouillon Henri de La Tour, Maréchal de France peinture du XIXe siècle Henri de La Tour d Auvergne, vicomte de Turenne, duc de Bouillon (1591), naquit au château de Joze en Auvergne, le 28 septembre 1555. Il… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.