Henri le navigateur


Henri le navigateur

Henri le Navigateur

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henri.
Portrait d'Henri le Navigateur.

Henri le Navigateur, Infante Dom Henrique (4 mars 1394 - 13 novembre 1460), prince du Portugal, est souvent considéré comme la figure la plus importante du début de l'expansion coloniale européenne. Il est le troisième fils de Jean Ier de Portugal, le fondateur de la dynastie d'Aviz. Sa mère est Philippa de Lancastre, fille de Jean de Gand et sœur d'Henri IV d'Angleterre. Henri le Navigateur ne s'est jamais marié et n'a pas eu de descendance.

Sommaire

Jeunesse

Monument à Lisbonne

En 1414, alors qu'il n'avait que 20 ans, on signale qu'il convainquit son père de monter une campagne pour prendre le port de Ceuta aux musulmans. Des pirates maures harcelaient en effet les côtes sud du Portugal depuis ce port, vendant les habitants sur les marchés aux esclaves. Ce fut fait en août de l'année suivante et Henri vit alors les biens apportés par les routes commerciales du Sahara dont Ceuta était une étape. Ces échanges ne passèrent alors plus par cette ville, mais cela suscita chez Henri le désir d'avoir sa part de cette richesse. Il était par ailleurs également inspiré par la légende du Prêtre Jean.

Selon João de Barros, il commença à repeupler en 1416 un village, Terçanabal, sur la péninsule de Sagres dans l'extrême Sud-Ouest du Portugal. Ce village, qui sera bientôt appelé Vila do Infante (la ville du prince), devint rapidement une base de haute technologie (pour l'époque) avec un arsenal naval, un observatoire, ainsi qu'ensuite une école pour l'étude de la géographie et la navigation. Jehuda Cresques, un cartographe connu y fut invité et compila les connaissances ; il y obtint un poste permanent. Le port proche de Lagos fournit un abri pratique et devint un centre de construction navale. En 1419, il fut nommé gouverneur de l'Algarve, la province où se trouve Sagres.

Les routes d'Henri le Navigateur

Le premier fruit de cet effort fut la redécouverte de l'archipel de Madère par João Gonçalves Zarco et Tristão Vaz Teixeira, qui fut colonisé par les Portugais.

Revenus et ressources

Le 25 mai 1420, Henri fut nommé le gouverneur du très riche Ordre du Christ, le successeur portugais des chevaliers du Temple dont le siège était à Tomar. Il gardera ce poste toute sa vie. Cette place fut importante pour les revenus qu'elle conférait, et fut nécessaire aux explorations et campagnes menées par le prince. Il convient également d'ajouter que, le temps passant, il devint de plus en plus dévot.

De plus, quand son père Jean Ier mourut, le fils aîné de celui-ci, Édouard, devint roi et versa à Henri un cinquième de tous les profits du commerce dans les zones découvertes ainsi que le droit exclusif d'autoriser des expéditions au-delà du cap Bojador. Il détenait également divers monopoles en Algarve.

Découvertes de ses explorateurs

En 1427, l'un de ses navigateurs découvrit les Açores, peut-être Gonçalo Velho Cabral ou Diogo de Silves. Elles furent rapidement colonisées, mais leur reconnaissance complète se déroula jusqu'en 1452.

Armoiries du prince Henri, dit le Navigateur, avec leur devise «talent de bien faire».

Jusqu'à Henri, le cap Bojador était le point le plus méridional de la côte de l'Afrique connu des Européens. Gil Eanes, le commandant de l'une des expéditions d'Henri, fut le premier européen répertorié à l'avoir passé en 1434.

Quand Édouard mourut cinq ans plus tard, Henri soutint son frère Pedro pour la régence, pendant la minorité d'Alphonse V, et il reçut la confirmation de ses privilèges. Il fit mettre au point un nouveau type de navire, la caravelle, qui permit d'aller plus loin. Le Cap Blanc fut atteint en 1441 par Nuno Tristão et Antão Gonçalves. La Banc d'Arguin fut en vue en 1443, et l'on y édifia un fort important en 1448.

Dinis Dias rencontra bientôt le fleuve Sénégal et passa le Cap-Vert en 1444. Alors la frontière sud du désert avait été franchie et ensuite Henri eut un de ses souhaits exaucé : les lignes commerciales contrôlées par les musulmans étaient contournées et l'or et les esclaves devinrent rapidement disponibles.

À partir de 1452, l'arrivée de l'or était suffisante pour que les premiers cruzados pussent être frappés. La même année, Henri le navigateur missionne le navigateur portugais Diego de Teive, pour aller découvrir et reconnaître la mythique île d'Antilia qu'on imagine située au-delà de l'archipel des Açores.

En 1460, après la découverte de Pedro de Sintra, le rayon d'action s'étendait jusqu'à l'actuelle Sierra Leone.

Henri fut aussi le principal organisateur d'une attaque sur Tanger en 1437. Ce fut un échec désastreux et son plus jeune frère Ferdinand fut capturé et mourut en captivité onze années plus tard. La réputation militaire d'Henri en souffrit et il se concentra sur ses explorations et dans la politique de la cour du Portugal.

L'impact d'Henri sur l'Histoire est grand, ayant déclenché l'intérêt des Européens pour la colonisation (intérêt renforcé par la perte de Constantinople, en 1453) qui transformerait le monde pendant les quatre siècles suivants. L'école de Sagres permit le progrès dans plusieurs domaines de l'art de la navigation.

Moins de trente ans après sa mort, le cap de Bonne-Espérance fut passé et Vasco de Gama atteignit l'Inde la décennie suivante.

Annexes

Bibliographie

  • Michel Vergé-Franceschi, Un prince portugais au XVe siècle : Henri le navigateur, Éditions du Félin. folio junior

Anecdote

Commons-logo.svg

Fiction

  • Arkan Simaan, L’Écuyer d’Henri le Navigateur, L'Harmattan, 2007. Roman historique (basé sur des chroniques du XVe siècle) dans la cour de l’infant depuis la conquête de Ceuta (1415) jusqu’au premier marché d’esclaves africains (1444) à Lagos. Il décrit donc les premières navigations, la quête du Prêtre Jean, les découvertes de Porto Santo et de Madère, la défaite de Tanger, le passage du Cap Bojador et la rencontre des Portugais avec les Azenègues et les Wolofs.

Liens externes

Notes et références

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail du Portugal Portail du Portugal
  • Portail de l’exploration Portail de l’exploration
Ce document provient de « Henri le Navigateur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri le navigateur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri Le Navigateur — Pour les articles homonymes, voir Henri. Portrait d Henri le Navigateur. Henri le Navigateur, Infante Dom Henrique (4 mars 1394 …   Wikipédia en Français

  • Henri le Navigateur — Pour les articles homonymes, voir Henri. Henri le Navigateur Pays …   Wikipédia en Français

  • Henri Ezan — Henri Ézan Henri Ézan, né le 30 avril 1904 à Locmariaquer (Morbihan), est un navigateur français disparu en mer avec l équipage de la Croix du Sud le 7 décembre 1936. Biographie Il s engage dans la marine pour 3 ans et devint capitaine au long… …   Wikipédia en Français

  • Henri Ézan — Henri Ézan, né le 30 avril 1904 à Locmariaquer (Morbihan), est un navigateur français disparu en mer avec l équipage de la Croix du Sud le 7 décembre 1936. Biographie Henri Eza …   Wikipédia en Français

  • Henri d'Orange-Nassau — Henri d Orange Nassau, né le 13 juin 1820 au palais de Soestdijk, décédé le 14 janvier 1879 au château de Walferdange. Il fut prince d Orange Nassau, gouverneur du Luxembourg, lieutenant amiral de la flotte néerlandaise. Il fut connu sous le nom… …   Wikipédia en Français

  • Henri V — (1081 1125) fils du préc.; empereur de 1106 à 1125, il mit fin à la querelle des Investitures en signant avec Calixte II le concordat de Worms (1122). Henri V (1387 1422) fils du préc.; roi de 1413 à 1422, il battit les Français à Azincourt… …   Encyclopédie Universelle

  • Henri — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Henry. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Henri Ier —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Henri. Différents souverains se sont appelés Henri Ier : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Henri Joutel — Naissance 1651 Rouen Décès 15 juin 1735 Rouen Nationalité Français Pays employeur(s) France Bâtiments La Belle Henri Joutel, né à Rouen en …   Wikipédia en Français

  • Henri II De France — Henri II Roi de France …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.