Hydrozoaire


Hydrozoaire

Hydrozoa

Comment lire une taxobox
Hydrozoa
Aglaophenia sp. en Croatie
Aglaophenia sp. en Croatie
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Cnidaria
Sous-embr. Medusozoa
Classe
Hydrozoa
Owen, 1843
Références
ITIS : tsn 48739 (en)

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les hydrozoaires (Hydrozoa) sont une classe de cnidaires, avec environ 3500 espèces reconnues. La famille est exclusivement marine à l'exception de l'ordre des Hydroida, qui vit en eau douce et comprend notamment les hydres. Le cycle de vie comprend en général les deux stades polype (forme fixe, asexuée) et méduse (forme libre, sexuée), avec prépondérance du stade polype. Chez certains taxons cependant, le cycle se réduit à une seule forme.

Les hydrozoaires sont pourvus d'un velum, contrairement à d'autres cnidaires tels les scyphozoaires. L'exosquelette est fait de chitine ou, parfois, de carbonate de calcium. Le système digestif est incomplet ; la mésoglée est mince.

Sommaire

Caractéristiques

Il existe une alternance entre les phases polype et les phases méduse en général. La forme polype ne possède pas de pharynx mais une bouche saillante. Leur cavité digestive n'est pas divisée par des cloisons. La forme méduse possède un voile.

Classification

La classification des Hydrozoa est très variable en fonction des auteurs. En voici quelques possibilités :

  • sous-classe Trachylinae Haeckel, 1879
    • ordre Actinulidae Swedmark & Teissier, 1959
    • ordre Limnomedusae Kramp, 1938
    • ordre Narcomedusae Haeckel, 1879
    • ordre Trachymedusae Haeckel, 1879
  • sous-classe Leptolinae Haeckel, 1879

Ou, traditionnellement, 5 ordres :

  • ordre Hydroida
  • ordre Milleporina
  • ordre Siphonophorida
  • ordre Stylasterina
  • ordre Trachylinida

Selon ADW :

  • ordre Actinulida
  • ordre Capitata
  • ordre Chondrophora
  • ordre Filifera
  • ordre Hydroida
  • ordre Siphonophora

Selon Catalogue of Life :

  • ordre Actinulida
  • ordre Anthoathecata
  • ordre Hydroida
  • ordre Laingiomedusae
  • ordre Leptothecata
  • ordre Limnomedusae
  • ordre Narcomedusae
  • ordre Siphonophora
  • ordre Trachymedusae

Selon ITIS :

  • sous-classe Hydroidolina
  • sous-classe Trachylina
    • ordre Actinulida Swedmark and Teissier, 1958
    • ordre Narcomedusae Haeckel, 1879
    • ordre Trachymedusae Haeckel, 1866

Reproduction

Les gonades sont d'origine ectodermique. Il n'y a pas de phénomène de strobilation.

Exemples d'hydrozoaires

  • Velella velella colonie de polypes flottants que l'on peut croiser près des cotes européennes. (ou échouée)
  • La physalie (Physalia physalis) - Siphonophore constitué d'une colonie regroupant quatre sortes de polypes différents, pouvant atteindre 40 mètres de long.
  • Le corail de feu branchu, (qui n'appartient donc pas à la classe des Anthozoaires (coraux, anémones)) qui est une colonie de polypes encroutant principalement des gorgones.
  • L'hydre dont le mécanisme de vieillissement est incompris et qui possède de grande capacité de régénération lorsque des partie de son corps sont sectionnées.
  • Aequorea victoria, méduse bioluminescente grâce à la protéine GFP. (Protéine utilisée maintenant comme marqueur en recherche en biologie).
  • La méduse Turritopsis nutricula, seul animal (métazoaire) connu pouvant revenir à une immaturité sexuelle avant de revieillir.
  • La méduse d'eau douce Craspedacusta sowerbyi, méduse commune sur la planète entière.

Liens externes

  • Portail de la biologie marine Portail de la biologie marine
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Hydrozoa ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hydrozoaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hydrozoaire — ● hydrozoaire nom masculin Cnidaire sans cloisons gastriques et dont le cycle reproductif comporte en alternance une phase polype fixée et une phase méduse mobile. (On subdivise le sous embranchement des hydrozoaires en quatre classes : hydraires …   Encyclopédie Universelle

  • Velum (Hydrozoaire) — Pour les articles homonymes, voir velum. Le vélum est un repli de l ombrelle de certaines méduses, et notamment celles appartenant à la classe des Hydrozoaires. Il joue le rôle d entonnoir, réduisant ainsi le diamètre de l orifice d entrée de la… …   Wikipédia en Français

  • oaire — hydrozoaire hématozoaire métazoaire phytozoaire protozoaire scyphozoaire sporozoaire …   Dictionnaire des rimes

  • millépore — [ mi(l)lepɔr ] n. m. • 1742; prononc. latinisée de mille pore ♦ Zool. Polypier calcaire (hydrocoralliaires) des mers chaudes. ● millépore nom masculin (latin mille, mille, et pore) Hydrocoralliaire (hydrozoaire …   Encyclopédie Universelle

  • Affenhaar — Keulenpolyp Systematik Unterklasse: Anthomedusae Ordnung: Filifera Unterordnung: Margelina Familie: Clavidae …   Deutsch Wikipedia

  • Cordylophora caspia — Keulenpolyp Systematik Unterklasse: Anthomedusae Ordnung: Filifera Unterordnung: Margelina Familie: Clavidae …   Deutsch Wikipedia

  • Keulenpolyp — Systematik Unterklasse: Leptolinae Ordnung: Anthomedusae Unterordnung: Filifera Familie: Oceaniidae …   Deutsch Wikipedia

  • Photo-guide naturaliste sous-marin de la Dalmatie (Croatie) — Article principal : liste des photo guides naturalistes. Rascasse rouge (Scorpaena scrofa) …   Wikipédia en Français

  • Photo-guide naturaliste sous-marin de la dalmatie (croatie) — Retour vers la liste des photo guides naturalistes Rascasse rouge (Scorpaena scrofa) …   Wikipédia en Français

  • Porpita porpita — Porpite …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.