IDTGV


IDTGV

iDTGV

Idtgv.gif

Logo de iDTGV
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Levallois-Perret
Drapeau de la France France
Actionnaires SNCF (100%)
Activité(s) service ferroviaire TGV
Société mère SNCF
Site Web http://www.idtgv.com/
Capitalisation 1 500 000

L'iDTGV est le nom d'une filiale de droit privé de la SNCF créée en 2004. Elle propose des voyages en TGV sous le nom d'iDTGV lorsqu'ils circulent de jour et d'iDNight lorsqu'ils circulent la nuit. L'achat des billets est accessible uniquement par internet. D'abord lancé sur la seule relation Paris - Avignon - Marseille - Toulon à raison d'un aller et retour par jour depuis le 6 décembre 2004, elle couvre en 2009 une dizaine de liaisons.

Le matériel utilisé est en général une rame TGV Duplex (à deux niveaux) offrant 512 places assises, circulant accouplée à une rame du service normal, ce qui réduit pour le transporteur les coûts de conduite et de péage de l'infrastructure.

Sommaire

Historique

Cette nouvelle offre a provoqué à sa création des réactions hostiles chez les syndicats et certains membres du personnel non syndiqués de la SNCF qui craignent que cette offre entraîne une réduction d'effectifs, notamment aux guichets, et à terme une privatisation de certains services via la filialisation, iDTGV étant, à l'époque de sa création, une filiale de droit privé. Le personnel d'iDTGV, même s’il venait majoritairement de la SNCF, était dissocié du personnel de la SNCF et était donc soumis à des conditions de travail différentes.

Les syndicats ont bloqué un temps ce train, le jour inaugural, en déclarant que c'était le premier train « privé », ce qui, de leur point de vue, constitue un très gros danger.

À la suite du mouvement de grève des cheminots qui a débuté le 21 novembre 2005, la filiale, contestée dès sa création, a été réintégrée dans l'entreprise, tout en conservant son mode de fonctionnement autonome.

Les destinations iDTGV desservies se sont élargies :

Les destinations iDNight desservies successives :

  • 4 avril 2008 : Création d'iDNight avec la liaison Paris - Bayonne / Biarritz / Hendaye,
  • 4 juillet 2008 : Ouverture des liaisons Paris - Nîmes / Montpellier / Narbonne / Perpignan et Paris - Marseille / Toulon / St-Raphaël / Cannes / Nice,
  • 3 avril 2009 : Ouverture de la liaison Paris - Toulouse.

Réservation par internet et impression par le client

Particularité : une offre d'appel à bas prix commençant à 19 € sur un contingent limité de places par train. Les prix varient en temps réel en fonction du taux d'occupation, les réservations sont ouvertes quatre mois avant le départ du train, le billet est imprimé par le client lui-même soit chez lui, soit en gare au kiosque ad-hoc.

Il comporte des informations liées à son identité et un code-barres vérifié électroniquement avant la montée dans le train (il n'y a pas de contrôle à bord), les titres de réduction ou abonnements habituels ne sont pas acceptés.

Les billets sont vendus en ligne sur le site d’iDTGV.

Comme pour tous les TGV, la réservation est obligatoire. Le billet doit être imprimé sur du papier blanc au format A4. Le billet n'est pas remboursable, mais est échangeable uniquement pour un trajet iDTGV d'un prix égal ou supérieur, et occasionne un supplément de 10 €. Ces dispositions peuvent renchérir le prix réel de l'offre d'appel.

Pour la SNCF, c'est une expérimentation (portée par une nouvelle filiale, iDTGV), qui va dans le sens du développement de l'outil internet dans la commercialisation du train et la réduction des coûts, et un outil pour lutter contre la concurrence des compagnies aériennes à bas prix, assez agressives et pour préparer l'arrivée de la concurrence sur le rail, prévue à l'horizon 2010.

Les billets sont échangeable uniquement contre un billet IDTGV, et il est impossible de changer le nom de la personne sur le billet.[réf. nécessaire]

Tarification

Les tarifs d'IDTGV sont modulés en fonction du taux d'occupation réel des trains de manière à maximiser la recette globale et l'occupation de la rame. Des prix très attractifs sont proposés aux personnes réservant longtemps à l'avance (4 mois), mais cela ne concerne au mieux que 10 % des places offertes, puis les prix augmentent pour les tranches de places mises en vente plus tard, plus près de la date du départ et peuvent même dépasser le plein tarif des autres TGV. Ce principe de « yield management » est le même que celui utilisé par les compagnies aériennes. En outre, les titres de réduction habituels, qui concernent trois voyageurs sur quatre à la SNCF, ne sont pas admis.

En ce qui concerne les retards éventuels, si le train iDTGV a plus d'une heure de retard, 19 € seront remboursés généralement dans un délai d'un mois sur chaque billet.

Il en résulte que, dans un train donné, tous les voyageurs ne paient pas le même prix à service identique. Comme dans les TGV classiques, on est donc loin d'une situation de service public où règne normalement l'égalité de traitement. Cette pratique de contingentement tarifaire (le yield management) est courante dans le transport aérien, en particulier chez les compagnies à bas prix. Elle a été rendue possible à la SNCF depuis l'introduction du système de réservation Résarail en 1990.

Services à bord

Pour lutter contre la concurrence aérienne, la SNCF introduit des services à bord, plus développés qu'à l'accoutumée, qui cherchent à exploiter les avantages offerts par la configuration du matériel à deux niveaux :

  • À l'étage inférieur, se trouve l'espace de repos, dit « iDzen ». plateformes. On peut se procurer à bord un kit sommeil ou des magazines, louer des DVD et le lecteur approprié (fourni avec un casque).
  • À l'étage supérieur, se trouve l'espace des animations et des rencontres, dit « iDzap ». On peut louer des jeux vidéos et une console portable PSP, ou acheter un jeu de cartes. Des animations (concerts, théâtre, magie, dégustations, démonstrations, ateliers…) sont proposées dans certains trains (le programme est consultable sur le blog).

Comme dans l'aérien, ces services sont facturés en plus et n'entrent pas dans le montant du billet.

iDNIGHT

iDNiGHT, le train de nuit loisir de la SNCF, a été lancé le vendredi 4 avril 2008. Les billets sont proposés à partir de 15 euros, avec des réductions pour les groupes.

Les voyageurs ne souhaitant pas dormir ont la possibilité de se rendre dans la voiture bar, qui propose une ambiance musicale avec DJ et une restauration spécifique, ou d’aller dans l’espace « lounge » permettant rencontres, discussions ou activités (jeux de cartes, de société, démonstrations de produits, location de DVD). Le matin, une boisson chaude est offerte.

Résultats

Selon Louis Gallois, président de la SNCF (lors de la présentation des vœux pour l'année 2005 à la presse), le taux d'occupation moyen s'est élevé à 77 % en décembre 2004 (pour 210 000 voyageurs). Le prix moyen par voyageur s'élèverait à 55 €.

Fin 2007, iDTGV annonçait que 3 660 000 billets iDTGV avaient été vendus, avec un taux d’occupation d’iDTGV de 82% en moyenne (dont 89% pour l’année 2007). iDTGV transporte désormais plus de 5000 personnes chaque jour (160 000 par mois environ) sur les différents axes.

Service de mise en relation iDTGVandCo

Depuis 2006, un service de mise en relation propose aux voyageurs de remplir une fiche sur Internet, et permet de profiter du temps de voyage pour partager des centres d’intérêt communs, échanger des compétences ou des connaissances, trouver des partenaires de jeux de société ou vidéo, etc. Ce service appelé iDTGVandCo est gratuit.

Lien externe

  • Portail de la grande vitesse ferroviaire Portail de la grande vitesse ferroviaire
Ce document provient de « IDTGV ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article IDTGV de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • iDTGV — TGV Duplex en mando múltiple como los que utiliza iDTGV. Lema «Choisissez avec qui vous voyagez» …   Wikipedia Español

  • IDTGV — is a TGV high speed train service from SNCF, the French national railroad company, aimed at younger people. It promises low fares between Paris and the south of France and only sells its tickets online.External links*… …   Wikipedia

  • iDTGV — Logo de IDTGV Forme juridique Société par actions simplifiée Siège social …   Wikipédia en Français

  • ITGV — iDTGV Logo de iDTGV Forme juridique Société par actions simplifiée Siège social Levallois Perret …   Wikipédia en Français

  • 2007 dans les chemins de fer — Années : 2004 2005 2006  2007  2008 2009 2010 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • S.N.C.F. — Société nationale des chemins de fer français Logo de la Société nationale des chemins de fer français Création 1er janvier 1938 …   Wikipédia en Français

  • SNCF — Société nationale des chemins de fer français Logo de la Société nationale des chemins de fer français Création 1er janvier 1938 …   Wikipédia en Français

  • SUGE — Société nationale des chemins de fer français Logo de la Société nationale des chemins de fer français Création 1er janvier 1938 …   Wikipédia en Français

  • Sncf — Société nationale des chemins de fer français Logo de la Société nationale des chemins de fer français Création 1er janvier 1938 …   Wikipédia en Français

  • Societe nationale des chemins de fer francais — Société nationale des chemins de fer français Logo de la Société nationale des chemins de fer français Création 1er janvier 1938 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.