Ibn Hazm


Ibn Hazm

Abû Muhammad Alî ibn Hazm az-Zahiri al-Andalussi[1] (ابن حزم) ou Al Hazm, poète, historien, juriste, philosophe et théologien arabe de souche andalouse convertie à l'islam depuis plus de 2 siècles[2] (994-1064).

Sommaire

Biographie

Deux fois ministre (vizir) au service de la dynastie omeyade alors en pleine décomposition, Ibn Hazm mit ses connaissances encyclopédiques au service de ses convictions politiques et théologiques[3] .

Œuvre

L'œuvre d'Ibn Hazm est immense. Elle comprend 400 titres environ (beaucoup sont perdus car brûlés par un gouverneur pour le punir) couvrant la totalité des sciences islamiques.

En logique, il dénonce l'identification abusive de l'induction et de la déduction avec le syllogisme.

En droit musulman, il se tient à distance des écoles chafite et malikite. Refusant l'induction canonique, la recherche des causes, l'opinion, la bonne appréciation et la tradition, il prône le « respect total du texte » et « la nécessité d'une méthode rationnelle ». Il nomme cette nouvelle méthode d'interprétation la zahiria. Le zahirisme prône le phénoménalisme dans l'interprétation du texte sacré. Il s'agit donc de considérer le texte sacré comme un objet contenant toute sa vérité, exactement comme on pourrait étudier une production de la nature. Les prescriptions coraniques doivent donc être étudiées comme telles, sans chercher à les interpréter ou à les justifier. Elles sont ce qu'elles sont et cela suffit. Ibn Hazm fustige les juristes et les théologiens qui ont opté pour la subjectivité, source intarrissable de déviations. Le Coran doit donc être examiné comme un tout achevé à quoi l'on ne doit rien retrancher ni ajouter. Le texte sacré s'impose alors par son évidence. Il est inutile et néfaste de vouloir le démontrer. Il suffit, en fait, de le montrer. Toute autre position consisterait à se substituer au texte et par la même occasion reviendrait à égaler ou dépasser le prophète de Dieu, prétention absurde et condamnable.

À la suite de son modèle Ibn Dawoud, son traité de morale, le Collier de la colombe, le situe parmi les représentants majeurs du platonisme en Islam. A.R. Nykl a signalé l'étroite ressemblance qui unit ses théories de l'amour platonique et celle du gai savoir des fidèles d'amour et des troubadours.

Le Traité sur les religions et les écoles de pensée est considéré comme le premier traité d'histoire comparée des religions (dans le monde et en langue arabe). Il y analyse toutes les attitudes possibles face au phénomène religieux, du scepticisme à la foi du charbonnier.

Autres œuvres :

  • Le Livre des mœurs et des conduites
  • Al-Fisal
  • Al-Mouhalla (livre de fiqh)

Postérite

En 1078, lors de la « dispute de Saragosse », Hugues de Semur, abbé de Cluny et Abû l Walîd al Bâjï, juriconsulte, acceptent de se rencontrer et de défendre leurs thèse autour d'un essai critique sur les dogmes d'Ibn Hazm[4]. Cette « dispute » (orale) met en lumière le rôle de Cluny dans l'ouverture à l'Islam, qui n'intéresse alors pas les « intellectuels » européens. Dans le même esprit, Pierre le Vénérable, abbé de Cluny, entreprit de faire traduire non seulement le Coran (par Robert de Ketton) mais aussi des légendes et récits divers sur le Prophète de l'islam et les premiers califes. Il fit aussi traduire l'œuvre de Risalâ de Al-Kindî (œuvre touchant à tous les aspects du savoir, cour de Bagdad, avant 820), la Nûr muhammadî et la Doctrina Machumet (recueil des réponses du Prophète à quatre juifs).

Notes et références

  1. Ibn Ḥazm's Treatise sur jstor.org
  2. Dictionnaire historique de l'Islam, p.387
  3. (fr)ibn Hazm, 'Abû Muhammad Alî biographie sur 'Abû Muhammad Alî. Consulté le 10 octobre 2010.
  4. Pierre Aubé, Saint Bernard de Clairvaux, Fayard, Paris, 2003 (ISBN 2-213-61539-X), p. 503.

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ibn Hazm de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • IBN HAZM — De souche andalouse convertie à l’islam, Ibn ネazm fut autant homme d’action qu’homme d’étude. Le Collier de la colombe est l’œuvre d’un poète d’une psychologie raffinée qui n’est pas sans affinités avec l’amour courtois; cependant, ses ouvrages… …   Encyclopédie Universelle

  • Ibn Hazm — de Córdoba (Córdoba, 994 Huelva, 1063). Poeta hispanoárabe. Se exilio en diferentes taifas de al Andalus. En Játiva escribió El Collar de la Paloma , sobre 1020, un libro de poemas galante de influencia neoplatónica, que fue llamado amor udrí ,… …   Enciclopedia Universal

  • Ibn Hazm — Abū Muḥammad ʿAlī ibn Aḥmad ibn Saʿīd ibn Ḥazm Full name Abū Muḥammad ʿAlī ibn Aḥmad ibn Saʿīd ibn Ḥazm Born November 7, 994 Córdoba, Caliphate of Córdoba Died August 15, 1064[1] (456 AH[2] …   Wikipedia

  • Ibn Ḥazm — in full Abū Muḥammad ʽAli ibn Aḥmad ibn Saʽīd ibn Ḥazm born Nov. 7, 994, Córdoba, Caliphate of Córdoba died Aug. 15, 1064, Manta Lisham, near Sevilla Islamic scholar and theologian. Born in Spain, he lived through the civil war that ended the… …   Universalium

  • Ibn Hazm — Abu Muhammad Ali ibn Ahmad ibn Sa id ibn Hazm (Árabe: أبو محمد علي بن احمد بن سعيد بن حزم), más conocido como Ibn Hazm (Córdoba, 7 de noviembre de 994 Montíjar (Huelva), 15 de agosto de 1064[1] ), fue un filósofo, teólogo, historiador, narrador y …   Wikipedia Español

  • Ibn Hazm — Abu Muhammad Ali ibn Ahmad ibn Sa id ibn Hazm, genannt Ibn Hazm al Andalusi (arabisch ‏ابن حزم الأندلسي‎, DMG Ibn Ḥazm al Andalusī; * 7. November 994 in Córdoba; † 16. August 1064 auf dem Gut Casa Montija bei Niebla) war ein arabischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Ibn Hazm, Abu Muhammad ‘Ali ibn Muhammad ibn Sa’id — (994–1064)    Ibn Hazm was an Andalusian writer, jurist, and Muslim theologian active in the early 11th century. His times were turbulent he lived through a civil war that ended the Umayyad caliphate as well as destructive wars between Arabs and… …   Encyclopedia of medieval literature

  • Ibn Hazm, Abu Muhammad ‘Ali — (384–456/994–1064)    One of the towering figures of the Islamic West in al Andalus, Ibn Hazm was indisputably the greatest and most original thinker of the Zahirite juridical theological school. He was also a philosopher, poet and historian of… …   Islamic philosophy dictionary

  • Das Halsband der Taube (Ibn Hazm) — Das Halsband der Taube oder Von der Liebe und den Liebenden ist der Titel einer Abhandlung über die Liebe des im arabischen Córdoba geborenen Politikers und Gelehrten Ibn Hazm. Es ist das erste Buch, das Ibn Hazm nach seinem Rückzug aus dem… …   Deutsch Wikipedia

  • List of works by ibn Hazm — The canon of work by Ibn Hazm, prolific and important Andalusian jurist, belletrist, and heresiographer., is extensive. He was said to have written over 400 books. [Scheindlin, p. 333] Works Al Dhahabi gives the following list of ibn Hazm s work …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.