Identificateur


Identificateur

En programmation informatique, les identificateurs sont des mots qui sont reconnus par le compilateur ou l’interpréteur et qui permettent, telles des étiquettes, de désigner des concepts du langage de programmation : des variables, des types, des constantes, etc.

Parmi les différents langages de programmation existants, on distingue les anciens qui supportent des identifiants ASCII et d’autres ceux qui supportent des identifiants plus modernes Unicode ou UCS-2. Certains langages acceptent cependant des identifiants écrits dans des jeux de caractères locaux (comme le Latin-1 ou ISO 8859-1).

Sommaire

Langages à identifiants Unicode

Unicode définit dans une de ses annexes[1], une base pour spécifier les identificateurs, tout en permettant à chaque langage de fonctionner sur des variantes de cette base.

Les langages Ada, Java, Microsoft .NET, Perl 6, StarOffice Basic sont compatibles avec des identificateurs Unicode.

Les langages Clisp, Delphi devraient/pourraient être compatibles avec des identificateurs Unicode.

  • ocaml-ulex
  • Pour le langage C, la norme ISO/IEC 9899:1999 définit dans son annexe normative D, les caractères autorisés dans les identificateurs, en reprenant les normes ISO/IEC TR 10176:1998[2]. Sont notamment permis des ensembles de caractères latins, grecs, cyrilliques, tibétains, et CJK. 14 plages de chiffres, en plus de la plage ASCII, ainsi que certains caractères spéciaux sont également autorisés.

Règles de nommage

Les développeurs ont parfois besoin d’exprimer les concepts qu’ils utilisent avec des mots et des symboles qui leur sont familiers, en particulier pour les non anglophones.

Par ailleurs, avec l’usage croissant d’Internet, l’usage d’Unicode se répand. En programmation, il est présent :

  • dans les chaînes de caractères des langages, en particulier Java et .NET représentent par défaut toutes les chaînes en Unicode.
  • dans les systèmes d’exploitations, en particulier dans Microsoft Windows.

Les langages s’interfaçant avec Java et .NET nécessitent le support d’identifiants Unicode, pour être interopérables. Sans cela, une portion de l’espace de noms ne serait pas accessible.

Exemples

  • En Delphi les anciens identificateurs commençaient par a..z ou souligné, suivi de a..z, 0..9, ou souligné.
  • Avec Unicode : suite de caractères alphabétiques Unicode ou soulignés.

Relation avec les métadonnées

Dans les langages de balisage, mais également dans tous les types de ressources informatiques et tous les types d’application, on peut employer des métadonnées pour décrire les données. L’identifiant est l’un des éléments couramment employés pour l’accès aux ressources (URI). L’identifiant peut faire l’objet de règles de nommage.

Voir aussi

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Identificateur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • identificateur — identificateur, trice [ idɑ̃tifikatɶr, tris ] adj. et n. m. • 1927 ling.; de identifier I ♦ Adj. Qui sert à identifier. Fiche identificatrice. II ♦ N. m. 1 ♦ Employé de l Institut médicolégal de Paris, chargé de manipuler les corps. 2 ♦ Inform.… …   Encyclopédie Universelle

  • identificateur — atpažintuvas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. identifier vok. Identifizierer, m rus. идентификатор, m; устройство опознавания, n pranc. identificateur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • identificateur — ● n. m. valeur permettant d identifier les éléments d un ensemble: à un élément de l ensemble on associe une valeur et une seule. Syn. identifiant …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • identificateur unique — genetiškai modifikuotų organizmų unikalus atpažinties kodas statusas Aprobuotas sritis genetiškai modifikuoti augalai apibrėžtis 1. Raidinis skaitmeninis kodas, nurodytas 2003 m. rugsėjo 22 d. Europos Parlamento ir Tarybos reglamento (EB) Nr.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • identificateur d'utilisateur — vartotojo atpažinimas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. user identification vok. Anwenderidentifikation, f; Benutzerkennung, f rus. идентификация пользователя, f pranc. identificateur d utilisateur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • identifieur — ● identificateur ou identifieur nom masculin Symbole formé d une suite de caractères alphanumériques, employé en programmation informatique pour désigner ou utiliser une variable ou une fonction …   Encyclopédie Universelle

  • Table des symboles — Une table de symboles est une centralisation des informations rattachées aux identificateurs d un programme informatique. C est une fonction accélératrice de compilation, dont l efficacité dépend de la conception. Dans une table des symboles, on… …   Wikipédia en Français

  • INTERCAL — INTERCAL, est une parodie de langage de programmation, et la référence canonique des langages de programmation ésotériques. Ce langage a été créé par Don Woods et James M. Lyon, deux étudiants de l Université de Princeton, en 1972. Il tourne en… …   Wikipédia en Français

  • Protocole UPnP — Pour consulter un article plus général, voir : UPnP. UPnP, comme son nom l indique, est dérivé de PnP (Plug aNd Play), qui est une technologie qui permet de faciliter l installation, la configuration et l ajout de périphériques à un micro… …   Wikipédia en Français

  • Gestionnaire De Partitions — Partition de disque dur Pour les articles homonymes, voir Partition. En micro informatique, une partition est une partie d un disque dur destinée à accueillir un système de fichiers. Le partitionnement est un fractionnement d un disque dur réel… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.