Immunoglobuline


Immunoglobuline

Superfamille des immunoglobulines

Immunoglobuline A (Ig A)

La superfamille des immunoglobulines est un large groupe de glycoprotéines à majorité membranaires mais aussi solubles, impliquées dans les phénomènes de reconnaissance, de liaison et d'adhésion des cellules.

Ces protéines, généralement membranaires, ont en commun plusieurs domaines « immunoglobuline » caractéristiques dans leur structure tertiaire. Notons qu'un pont disulfure vient fermer la boucle caractéristique des Immunoglobulines.

Cette famille contient des protéines telles que les molécules de liaison aux antigènes (anticorps et molécules du complexe majeur d'histocompatibilité), des molécules de co-stimulation, des co-récepteurs, des molécules de liaison, certain récepteurs de cytokines.

Ces molécules ont un rôle crucial dans les interactions entre les cellules impliquées dans le système immunitaire. En effet, le Complexe Majeur d'Histocompatibilité de type I et de type II et les Anticorps sont des membres de cette superfamille. Certaines Immunoglobulines sont la porte d'entrée de Virus tel le virus du Sida (récepteur de la molécule CD4) ou encore de la rage.

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
Ce document provient de « Superfamille des immunoglobulines ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Immunoglobuline de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • immunoglobuline — [ imynoglɔbylin ] n. f. • 1959; de immuno et globuline ♦ Biochim. Membre d une famille de protéines sériques, les anticorps. Immunoglobulines G (IgG), A (IgA), M (IgM), E (IgE). ● immunoglobuline nom féminin Globuline naturelle présente surtout… …   Encyclopédie Universelle

  • Immunoglobuline E — L immunoglobuline E (IgE) est une classe d anticorps (isotype) présente uniquement chez les mammifères et qui a été découverte et caractérisée par Kimishige Ishizaka ce qui lui a valu le Prix Japonais de l an 2000. Les IgE sont capables de… …   Wikipédia en Français

  • Immunoglobuline G — Les immunoglobulines de type G (IgG) sont des molécules anticorps. Chaque IgG est composée de quatre chaînes de peptides deux chaînes lourdes γ et deux chaînes légères. Chaque IgG possède deux sites de liaison à l antigène. D autres… …   Wikipédia en Français

  • Immunoglobuline M — Les immunoglobulines M (IgM) sont une classe d’anticorps. Il s’agit d’anticorps pentamériques, ayant une masse moléculaire avoisinant un million (1 000 000), constitués de chaînes lourdes µ. Cette classe d’anticorps est la première… …   Wikipédia en Français

  • immunoglobulinE — immunoglobulin E n. Abbr. IgE The class of antibodies produced in the lungs, skin, and mucous membranes and responsible for allergic reactions. * * * …   Universalium

  • Immunoglobuline Anti-D — Les immunoglobulines humaines anti Rho (D) sont un médicament dérivé du sang, c’est à dire préparé à partir du sang de donneurs, utilisé pour prévenir la sensibilisation maternelle à l antigène Rhésus D (RH1) présent à la surface des érythrocytes …   Wikipédia en Français

  • Immunoglobuline anti-Rho (D) — Immunoglobuline anti D Les immunoglobulines humaines anti Rho (D) sont un médicament dérivé du sang, c’est à dire préparé à partir du sang de donneurs, utilisé pour prévenir la sensibilisation maternelle à l antigène Rhésus D (RH1) présent à la… …   Wikipédia en Français

  • Immunoglobuline anti-d — Les immunoglobulines humaines anti Rho (D) sont un médicament dérivé du sang, c’est à dire préparé à partir du sang de donneurs, utilisé pour prévenir la sensibilisation maternelle à l antigène Rhésus D (RH1) présent à la surface des érythrocytes …   Wikipédia en Français

  • Immunoglobuline monoclonale — ● Immunoglobuline monoclonale anticorps issu d une seule lignée de cellules (clone), donc trop homogène et en quantité souvent importante …   Encyclopédie Universelle

  • Immunoglobuline anti-D — Les immunoglobulines humaines anti Rho (D) sont un médicament dérivé du sang, c’est à dire préparé à partir du sang de donneurs, utilisé pour prévenir la sensibilisation maternelle à l antigène Rhésus D (RH1) présent à la surface des érythrocytes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.