Indriya


Indriya

Indriya[1] (pâli, sanskrit, devanāgarī: इन्द्रिय ; japonais : kon), est un terme sanskrit ou pāli qui signifie « faculté ». Dans le bouddhisme, les abhidhamma recensent vingt-deux facultés, qui désignent tant les facultés physiques que mentales. Dans l'hindouisme, certaines écoles de philosophie indienne āstika[2] dénombrent dix parfois onze facultés liées à la perception et à l'action.

Sommaire

Dans l'hindouisme

Sāṃkhya

Dans la doctrine du Sāṃkhya de Kapila, on dénombre onze facultés de perception (indriya) exposées dans le Sāṃkhya Kārikā[3] attribué à Īshvara Krishna. Ceux-ci se divisent en deux groupes dont l'un est composé de cinq jñānendriya ou buddhīndriya et l'autre de cinq karmendriya auquel on ajoute manas. Ces dix indriya auquel est adjoint manas font partie des vingt-cinq principes (tattva) qui sous-tendent le système philosophique du Sāṃkhya. C'est dix indriya[4] sont aussi appelés organes externes[5].

Depuis Ādi Śaṅkara, manas est considéré comme un organe ou un instrument de connaissance interne[6]. Il y a donc en fait dix indriya dans le Sāṃkhya.

Shivaïsme du Cachemire

Dans le Shivaïsme du Cachemire qui est une école philosophique du Shivaïsme, on dénombre trente-six tattva dans lequel sont compris les dix indriya du Sāṃkhya.

Dans le bouddhisme

Dans le bouddhisme, on dénombre les vingt-deux facultés suivantes:

  • Six « facultés des sens » ; ces six facultés sont capacité de percevoir, mais elles sont distinctes des organes sensoriels (ces facultés sont incluses dans les dix-huit « éléments » , dhātu) :
    • Faculté oculaire ;
    • Faculté auriculaire ;
    • Faculté nasale ;
    • Faculté linguale ;
    • Faculté tactile ;
    • Faculté mentale ;
  • Faculté vitale, sanskrit : jīvitendriya ;
  • Deux facultés sexuelles qui distinguent les sexes, sont liées à la jouissance :
    • Faculté féminine, sanskrit : strīndriya ;
    • Faculté masculine, sanskrit : puruṣendriya ;
  • Cinq facultés associées à l'épreuve des actes :
    • Faculté de plaisir ;
    • Faculté de douleur ;
    • Faculté de satisfaction ;
    • Faculté d'insatisfaction ;
    • Faculté d'indifférence ;
  • Cinq facultés associées aux vertus « mondaines » :
    • Faculté de foi, ou conviction, sanskrit : śraddhendriya ;
    • Faculté de vigueur, sanskrit : vīrindriya ;
    • Faculté d'attention, ou de vigilance, sanskrit : smrtīndriya ;
    • Faculté de concentration , sanskrit : samādhīndriya ;
    • Faculté de sagesse, sanskrit : prajñendriya ;
  • Trois facultés pures, associées aux vertus « supramondaines » :
    • Faculté d'accès à la connaissance, ou faculté de connaître ce qui n'est pas encore connu, sanskrit : anājñātamājñāsyāmīndriya ;
    • Faculté de la connaissance supramondaine, ou faculté de connaître l'Ultime, sanskrit : ājñendriya ;
    • Faculté de certitude d'avoir tout connu, ou faculté de connaisseur de l'Ultime, sanskrit : ajñātāvīndriya.

Notes et références

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. Celles qui reconnaissent l'autorité du Veda et les Upanishads qui en sont la conclusion
  3. (en) The Sánkhya káriká, or Memorial verses on the Sánkhya philosophy. Ishvara Krisna, Gaudapada, traduction et préface de Henry Thomas Colebrooke. Université d'Oxford, 1837
  4. Manas étant condidéré à la fois comme un organe externe et interne
  5. Indian Psychology Perception. Jadunath Sinha. Éd. READ BOOKS, 2007, page 4. (ISBN 9781406712261)
  6. A thousand teachings: the Upadeśasāhasrī of Śaṅkara. Śaṅkarācārya, Sengaku Mayeda. Éd. SUNY Press, 1992, page 32 et 33. (ISBN 9780791409442)

Source

Pour la section consacrée aux indriya liés à la philosophie bouddhique se rapporter au: Philippe Cornu, Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme [détail des éditions]y

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Indriya de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Indriya — (Pali; Skt.) is a Buddhist term referring to multiple intrapsychic processes and is generally translated as faculty or, in specific contexts, as spiritual faculty or controlling principle. [Bodhi (2000) translates indriya as spiritual faculty and …   Wikipedia

  • indriya — ▪ Indian philosophy       (Sanskrit: “faculty”), according to Indian philosophy, the instruments of a person s direct perception of the outside world. They are of two kinds, motoric and sensory. The motoric faculties are those of speaking,… …   Universalium

  • indriyá — इन्द्रिय …   Indonesian dictionary

  • indriyá-bodhana — इन्द्रियबोधन …   Indonesian dictionary

  • indriyá-bodhin — इन्द्रियबोधिन् …   Indonesian dictionary

  • indriyá-buddhi — इन्द्रियबुद्धि …   Indonesian dictionary

  • indriyá-ghāta — इन्द्रियघात …   Indonesian dictionary

  • indriyá-gocara — इन्द्रियगोचर …   Indonesian dictionary

  • indriyá-grāma — इन्द्रियग्राम …   Indonesian dictionary

  • indriyá-jñāna — इन्द्रियज्ञान …   Indonesian dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.