Institutionnalisme


Institutionnalisme

L'institutionnalisme, école de pensée économique, se concentre sur la compréhension du rôle des institutions établies par les hommes pour modeler le comportement économique.

L'École institutionnaliste comprend des héritages de l'École historique allemande ; elle se développe principalement aux États-Unis.

Thorstein Veblen, le fondateur.

Thorstein Veblen publie en 1899 Why is Economics not an Evolutionary Science?, le document fondateur de l'École institutionnaliste. Il rejette de nombreux postulats de l'école néoclassique, comme l'hédonisme individuel justifiant la notion d'utilité marginale, ou l'existence d'un équilibre stable vers lequel l'économie converge naturellement.

Une définition «historique» du terme a été donnée par Willard Earl Atkins (1889-1971), en 1932. Pour Atkins, on peut résumer en cinq articles les postulats des économistes institutionnalistes :
1) ce sont les comportements de groupe et non les prix qui doivent être au centre de l'analyse économique;
2) on doit accorder plus d'attention aux régularités des coutumes, des habitudes, des lois en tant qu'elles organisent la vie économique;
3) les individus sont influencés par des motivations qui ne peuvent être mesurées quantitativement;
4) le comportement économique évolue constamment et, par conséquent, les généralisations économiques doivent continuer de spécifier le repère du temps et du lieu d'application;
5) c'est la tâche de l'économiste d'étudier les sources des conflits d'intérêts dans la structure sociale existante; cette étude fait partie du sujet, le conflit n'est pas seulement une divergence par rapport à une norme hypothétique[1],[2].

Sommaire

Présentation

Article détaillé : Institutionnalisme américain.

Représentants

Articles connexes

Notes et références

  1. «Institutional Economics». Round table conference of the American Economic Association. W. H. Kiekhofer, John Maurice Clark, Paul T. Homan, Hugh M. Fletcher, Max J. Wasserman, Willard E. Atkins, Francis D. Tyson, William W. Hewett et R. T. Ely. The American Economic Review, vol. 22, n°. 1, mars 1932, supplément, p. 111.
  2. Mise en perspective de l'institutionnalisme de quelques économistes allemands et américains, par Maurice Baslé. In Economie Appliquée, tome XLVI. 1993. n° 4, p. 159-176

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Institutionnalisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • institutionnalisme — ● institutionnalisme nom masculin École de pensée économique américaine née dans les années 1920 et qui, en réaction contre les études abstraites de l « économie pure », met l accent sur le rôle joué par les institutions dans l économie et, plus… …   Encyclopédie Universelle

  • Institutionnalisme Américain — L institutionnalisme est un courant de pensée économique qui a émergé aux États Unis au début du XXe siècle, sous l impulsion principalement des écrits de Thorstein Veblen, John Rogers Commons et Wesley Clark Mitchell. Il se concentre sur la …   Wikipédia en Français

  • Institutionnalisme americain — Institutionnalisme américain L institutionnalisme est un courant de pensée économique qui a émergé aux États Unis au début du XXe siècle, sous l impulsion principalement des écrits de Thorstein Veblen, John Rogers Commons et Wesley Clark… …   Wikipédia en Français

  • Institutionnalisme Néolibéral — Théories des relations internationales Approches libérales École anglaise Idéalisme Libéralisme Néolibéralisme Fonctionnalisme Néofonctionnalisme Paix démocratique Approches réalistes Réalisme et Néoréalisme Réalisme coopératif Réalisme défensif… …   Wikipédia en Français

  • Institutionnalisme neoliberal — Institutionnalisme néolibéral Théories des relations internationales Approches libérales École anglaise Idéalisme Libéralisme Néolibéralisme Fonctionnalisme Néofonctionnalisme Paix démocratique Approches réalistes Réalisme et Néoréalisme Réalisme …   Wikipédia en Français

  • Institutionnalisme américain — L institutionnalisme est un courant de pensée économique qui a émergé aux États Unis au début du XXe siècle, sous l impulsion principalement des écrits de Thorstein Veblen, John Rogers Commons et Wesley Clair Mitchell. Il se concentre sur la …   Wikipédia en Français

  • Institutionnalisme (relations internationales) — L institutionnalisme est un groupe de théories des relations internationales qui combinent plusieurs approches, du fonctionnalisme et néo fonctionnalisme à la théorie des régimes (en) ou à la théorie des cartels d États (en) (State… …   Wikipédia en Français

  • Institutionnalisme néolibéral — Dans l étude des relations internationales, l institutionnalisme néolibéral ou Transnationalisme est une approche théorique qui accorde une grande importance aux institutions au sein du système international, c est à dire aux acteurs… …   Wikipédia en Français

  • Institutionnalisme juridique — L institutionnalisme juridique est un courant de la doctrine juridique représenté en particulier par Maurice Hauriou (1856 1929) en France et Santi Romano (1875 1947) en Italie. Voir aussi Institutionnalisme Portail du droit …   Wikipédia en Français

  • néo-institutionnalisme — ● néo institutionnalisme nom masculin Courant de pensée économique né après la Seconde Guerre mondiale dans le prolongement du courant institutionnaliste. (→ institutionnalisme.) …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.