Interferometre VIRGO


Interferometre VIRGO

Interféromètre VIRGO

L'interféromètre de Virgo est un interféromètre de type Michelson franco-italien, construit près de Pise en Italie, aux coordonnées 43°37′53″N 10°30′18″E / 43.63139, 10.505.

Sommaire

Histoire

C'est suite à la collaboration du CNRS (pour la France) et de l'INFN (pour l'Italie), avec l'aide de onze laboratoires et instituts que le projet VIRGO a vu le jour. Les deux institutions nationales ont créé l'entreprise commune European gravitational observatory (EGO) en décembre 2000. Sous la loi italienne, elle a pour but de gérer l'installation.

Six laboratoires français sont membres du projet :

La construction de VIRGO s'est terminée en juin 2003.

Objectif

VIRGO est destiné à vérifier l'existence des ondes gravitationnelles, prédites par la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein.

Pour les détecter, VIRGO se base sur le fait que lorsqu'une onde gravitationnelle passe à un endroit, elle y courbe très légèrement l'espace-temps. La lumière suivant la courbure de l'espace-temps, les installations de VIRGO ont pour but de détecter une différence entre la distance parcourue par deux lasers.

Par la détection d'ondes gravitationnelles, VIRGO est destinée à compléter de manière importante l’observation des ondes électromagnétiques (ondes lumineuses, radio et micro-ondes, rayons gamma et X) ainsi que des astro-particules (rayons cosmiques, neutrinos). Leur étude permettra de révéler des aspects de l’univers jusqu’alors inconnus et d’étendre le domaine d’observation jusque dans les régions assombries par la poussière et masquées par d’autres phénomènes.

Installations

Vu du haut, on peut le décrire comme un grand L dont les "bras" font 3 km de long chacun ; les tubes à vides ont un diamètre de 120 cm. Dans le but d'augmenter la longueur de ces bras, on utilise deux cavités de type Fabry-Perot dans chaque bras, qui peuvent allonger le trajet des particules jusqu'à 120 km. La puissance du laser est de 20 W.

Virgo est sensible aux variations gravitationnelles dans un domaine de fréquences allant de 10 à 10 000 hertz.

VIRGO — vue du bras ouest

Voir aussi

Articles connexes

  • LIGO
  • LISA, détecteur spatial d'ondes gravitationnelles

Liens externes


  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « Interf%C3%A9rom%C3%A8tre VIRGO ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Interferometre VIRGO de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Interféromètre virgo — L interféromètre de Virgo est un interféromètre de type Michelson franco italien, construit près de Pise en Italie, aux coordonnées 43°37′53″N 10°30′18″E / …   Wikipédia en Français

  • Interférométre virgo — Interféromètre VIRGO L interféromètre de Virgo est un interféromètre de type Michelson franco italien, construit près de Pise en Italie, aux coordonnées 43°37′53″N 10°30′18″E / …   Wikipédia en Français

  • Interféromètre VIRGO — L interféromètre de Virgo est un interféromètre de type Michelson franco italien, construit près de Pise en Italie, aux coordonnées 43°37′53″N 10°30′18″E / …   Wikipédia en Français

  • VIRGO — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Interféromètre — Interférométrie L interférométrie est une méthode de mesure qui exploite les interférences intervenant entre plusieurs ondes cohérentes entre elles. Sommaire 1 Exemples d applications 2 Quelques interféromètres …   Wikipédia en Français

  • Virgo — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Virgo », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Virgo est le nom latin de la constellation de la …   Wikipédia en Français

  • Interféromètre GEO — GEO600 L interféromètre GEO600 est un projet germano britannique d interféromètre de type Michelson, construit près de Hanovre en Allemagne. Il est destiné à détecter d éventuelles ondes gravitationnelles dont le passage serait susceptible de… …   Wikipédia en Français

  • Interféromètre TAMA — TAMA L interféromètre TAMA est un projet japonais d interféromètre de type Michelson. Il est destiné à détecter d éventuelles ondes gravitationnelles dont le passage serait susceptible de modifier de façon infime la longueur des bras de l… …   Wikipédia en Français

  • Interféromètre LIGO — LIGO LIGO (pour Laser Interferometer Gravitational Wave Observatory) est un projet d interféromètre américain, destiné à détecter les ondes gravitationnelles. L analyse des données de LIGO est à la charge du LIGO Scientific Collaboration (LSC),… …   Wikipédia en Français

  • Interférométrie — L interférométrie est une méthode de mesure qui exploite les interférences intervenant entre plusieurs ondes cohérentes entre elles. Interférométrie sur le site du Very Large Array (Nouveau Mexique). Sommaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.