International Ship and Port Security


International Ship and Port Security

Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires

Panneau interdisant l'accès au quai, utilisé lors d'opérations avec des navires de croisière
Le Sea Princess quitte Southampton ; les barrières de protection sont visibles à droite

International Ship and Port Security (ISPS), qui en français signifie Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires, est un code en deux parties (A et B), qui a été adopté le 12 décembre 2002 par la résolution 2 de la Conférence des gouvernements contractants à la Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (Solas), de 1974.

Sommaire

Histoire

C'est à la suite des attentats du 11 septembre 2001 [1]que la nécessité d'établir une procédure internationale sur la sûreté des installations portuaire ainsi que des navires est née avec le code ISPS. Il semblait alors évident qu'un navire puisse être pris pour cible potentielle par des terroristes que ce navire soit le but final de l'attentat (paquebot, pétrolier, gazier, etc.) ou simplement le vecteur (le navire pris d'assaut serait volontairement dirigé vers une infrastructure terrestre ou maritime).

Fonctionnement

Le code ISPS est en vigueur depuis juillet 2004 sur tous les navires, un plan de sûreté doit être défini : par les infrastructures portuaires et par les navires. Le navire et son interface (autre navire ou port) conviennent par la signature d'une déclaration de sûreté, des devoirs de chacun quant à la sûreté de l'ensemble (qui fait quoi quand et comment), les plans de sûreté doivent être validés par une autorité.

  • un agent de sûreté est désigné à bord de chaque navire. (Ship Security Officer ou SSO)
  • un agent de sûreté est désigné dans chaque compagnie propriétaire de navires. (Company Security Officer ou CSO)
  • un officier de sûreté est désigné dans chaque infrastructure portuaire. (Port Facility Security Officer ou PFSO)
  • des niveaux de sûreté sont définis (1,2 ou 3) le niveau 3 correspondant à un potentiel de menace grave.
  • un navire en visite dans une infrastructure portuaire doit appliquer au minimum le niveau de sûreté de cette dernière.
  • une infrastructure portuaire peut avoir un niveau général de sûreté inférieur à celui d'un navire, tout en appliquant des mesures adéquates pour la zone du navire de niveau de sûreté supérieur.

Voir aussi

Lien externe

Notes et références

  1. "developed in response to the perceived threats to ships and port facilities in the wake of the 9/11 attacks in the United States." site OMI
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Code international pour la s%C3%BBret%C3%A9 des navires et des installations portuaires ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article International Ship and Port Security de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • International Ship and Port Facility Security Code — The International Ship and Port Facility Security (ISPS) Code is an amendment to the Safety of Life at Sea (SOLAS) Convention (1974/1988) on minimium security arrangements for ships, ports and government agencies. Having come into force in 2004,… …   Wikipedia

  • International Ship and Port Facility Security Code — Absperrung eines Hafenbereichs gemäß ISPS Code Der International Ship and Port Facility Security Code (ISPS Code) besteht aus einem umfangreichen Paket von Maßnahmen zur Gefahrenabwehr bei Schiffen und Häfen. Damit dient der ISPS Code der… …   Deutsch Wikipedia

  • Port security — refers to the defense, law and treaty enforcement, and counterterrorism activities that fall within the port and maritime domain. It includes the protection of the seaports themselves, the protection and inspection of the cargo moving through the …   Wikipedia

  • Maritime and Port Authority of Singapore — Logo of the MPA Agency overview Formed 2 February, 1996 Preceding agencies Marine Department National Maritime Board …   Wikipedia

  • International Maritime Organization — International Maritime Organization …   Wikipedia

  • International Register of Shipping — The International Register of Shipping or IS was established in 1993, and is an independent classification society which provides classification, certification, verification and advisory services. The International Register of Shipping also… …   Wikipedia

  • International Maritime Organisation — Flagge der IMO Die Internationale Seeschifffahrts Organisation (englisch: International Maritime Organization, IMO) ist eine Sonderorganisation der Vereinten Nationen mit Sitz in London. Bis zum 21. Mai 1982 hieß sie Zwischenstaatliche Beratende… …   Deutsch Wikipedia

  • International Maritime Organization — Flagge der IMO Die Internationale Seeschifffahrts Organisation (englisch: International Maritime Organization, IMO) ist eine Sonderorganisation der Vereinten Nationen mit Sitz in London. Bis zum 21. Mai 1982 hieß sie Zwischenstaatliche Beratende… …   Deutsch Wikipedia

  • Port Chaplain — Seemannsheim der Deutschen Seemannsmission in Lübeck, An der Untertrave Die Deutsche Seemannsmission (German Seaman s Mission) ist eine christliche Sozialeinrichtung für Seeleute. Die Deutsche Seemannsmission betreibt Stationen in 17 deutschen… …   Deutsch Wikipedia

  • International Convention for the Safety of Life at Sea — The Safety of Life at Sea (SOLAS) is the most important treaty protecting the safety of merchant ships. The first version of the treaty was passed in 1914 in response to the sinking of the RMS Titanic . It prescribed numbers of lifeboats and… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.