Jacksons


Jacksons

The Jackson Five

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir J5.
The Jackson Five
Pays d’origine Gary, Indiana
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre(s) funk
soul
blues
disco
Années actives 1963 - 1976 ("The Jackson 5")
1976 - 1989 ("The Jackson")

Membres Jackie Jackson
Tito Jackson
Jermaine Jackson
Marlon Jackson
Michael Jackson
Randy Jackson
Entourage Famille Jackson

The Jackson Five (J5 ou Jackson 5ive), communément appelés « les Jackson Five » en français, est un groupe de funk, soul et blues originaire de Gary dans l'Indiana près de Chicago, composé de cinq membres d'une même fratrie : Jackie, Toriano dit Tito, Jermaine, Marlon, et Michael. En 1976, la fratrie quitte la Motown pour CBS et le plus jeune Randy entre dans le groupe au départ de son frère Jermaine qui préfère rester au sein de la Motown, le groupe devient alors The Jacksons.

Sommaire

Histoire du groupe

Lancé et managé par leur père Joe Jackson, le groupe de départ (The Jackson Brothers) est composé de ses trois fils aînés Sigmund Esco surnommé Jackie (né le 4 mai 1951), Toriano Adaryll surnommé Tito (né le 15 octobre 1953), le leader du groupe Jermaine (né le 11 décembre 1954) ainsi que deux musiciens : Johnny Jackson (aucun lien familial) et Ronnie Rancifer. En 1965, alors que s'ajoutent les cadets Marlon (né le 12 mars 1957) et Michael (né le 29 août 1958 - mort le 25 juin 2009), le groupe opte désormais pour le nom des Jackson Five. Le plus jeune membre du groupe, Michael, qui a alors tout juste 6 ans, s'avère rapidement le plus charismatique et le plus doué, c'est pour cela qu'il sera mis en avant et assurera la majorité des solos.

En 1968, le groupe signe sur le label Motown et impose un style vite baptisé « Bubblegum Soul » par Berry Gordy. Le groupe enchaîne les singles classés numéro 1 au Billboard : I Want You Back, ABC, The Love You Save, et I'll Be There. Ces 4 singles seront successivement propulsés en tête des charts américains, ce qui ne s'est plus reproduit depuis pour aucun autre groupe [1]. Le groupe devient alors l'un des fleurons de la Motown.

La « Jacksonmania » gagne rapidement le pays. Il y aura même un dessin animé qui sera consacré au groupe : Les Jackson Five (The Jackson 5ive)(1971-1972, 24 épisodes au total). On y voit les cinq frères héros de séries animées illustrées par leurs plus grands tubes (deux par épisode). Les dessins des personnages ont été réalisés par Jack Davis, d'après des bandes vidéo. Les voix de chacun des héros étaient interprétées par des acteurs professionnels et non par les Jackson eux-mêmes. Le scénario du tout premier épisode raconte leur rencontre avec Berry Gordy, la signature de leur contrat, la présentation médiatique des Jackson 5 par Diana Ross et leurs débuts chez Motown.

En 1976, la fratrie quitte Motown pour CBS. Jermaine, préférant rester au sein de la Motown, quitte le groupe et se fait rapidement remplacer par Randy (né le 31 octobre 1961), le plus jeune des frères Jackson. Le nom Jackson Five étant la propriété de Motown, ils se font donc appeler The Jacksons (« Les Jackson » en français). Le groupe prend désormais la direction de ses œuvres et se produit alors à Las Vegas, entre autres. Jermaine rejoindra à nouveau le groupe dès 1984 (Album Victory). Les garçons mûrissant et s'essayant progressivement à des carrières solo plus poussées (Michael et Jermaine notamment), le groupe ralentit ses activités jusqu'à l'ultime album 2300 Jackson St. en 1989.

Une mini-série télévisée (quatre épisodes) est consacrée à la saga des Jackson, The Jacksons: An American Dream (1992).

Le groupe s'est reformé pour un concert en 2001 pour l'anniversaire des 30 ans de carrière solo de Michael.

Malgré les rumeurs persistantes et les annonces publiques de Jermaine Jackson, Michael Jackson déclara en octobre 2008 qu'il n'avait pas l'intention de rejoindre les Jackson 5 : « Mes frères et sœurs bénéficient de tout mon amour et mon soutien et nous avons assurément partagé beaucoup de magnifiques expériences mais à l'heure actuelle, je n'ai pas l'intention d'enregistrer ou de partir en tournée avec eux. En ce moment, je suis en studio en train de développer de nouveaux et excitants projets que j'espère pouvoir bientôt partager avec mes fans en concert[2] ».

Discographie

Albums sous le nom des Jackson Five

Albums sous le nom des Jacksons

Singles

Top 10 US & UK singles

Vidéographie

Vidéo-Clips

  • 1970: I want you back
  • 1977: Goin' Places
  • 1978: Shake your body (down to the ground)
  • 1978: Blame It On The Boogie
  • 1981: Can You Feel It
  • 1984: Torture
  • 1984: Body
  • 1989: 2300 Jackson Street
  • 1989: Nothin'
  • 1992: Who's Loving You

VHS & DVD

  • 1980: The Jackson 5 In Concert (Live In Mexico 1975)
  • 1992: The Jacksons An American Dream (The Complete Miniseries)
  • 2004: America's First Family Of Music Vol 1

Tournées & Concerts

Notes et références

Liens externes


  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail des années 1950 Portail des années 1950
  • Portail des années 1960 Portail des années 1960
  • Portail des années 1970 Portail des années 1970
  • Portail des années 1980 Portail des années 1980
Ce document provient de « The Jackson Five ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacksons de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacksons — bezeichnet The Jackson Five , US amerikanische Soul Band Jacksons (Neuseeland), Ort in Neuseeland Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • Jacksons — Twenty dollar bills. I paid for the clothes with some Jacksons …   Dictionary of american slang

  • Jacksons — Twenty dollar bills. I paid for the clothes with some Jacksons …   Dictionary of american slang

  • Jacksons Shenandoah-Feldzug 1862 — Jacksons Shenandoah Feldzug umfasste eine Reihe von Schlachten und Gefechten im westlichen Virginia während des Amerikanischen Bürgerkriegs im Frühjahr 1862. Innerhalb von drei Monaten marschierten 17.000 Soldaten der Konföderation unter… …   Deutsch Wikipedia

  • Jacksons Bergastrild — Systematik Ordnung: Sperlingsvögel (Passeriformes) Unterordnung: Singvögel (Passeri) Familie: Prachtfinken Gattung …   Deutsch Wikipedia

  • Jacksons Motor Inn — (Аделаида,Австралия) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: 373 Glen Osmond R …   Каталог отелей

  • Jacksons' Gap (Alabama) — Jacksons Gap Pueblo de los Estados Unidos …   Wikipedia Español

  • Jacksons' Gap — Jacksons Gap, AL U.S. town in Alabama Population (2000): 761 Housing Units (2000): 352 Land area (2000): 8.429743 sq. miles (21.832933 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 8.429743 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Jacksons' Gap, AL — U.S. town in Alabama Population (2000): 761 Housing Units (2000): 352 Land area (2000): 8.429743 sq. miles (21.832933 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 8.429743 sq. miles (21.832933 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Jacksons International Airport — Jacksons International Airport …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.