Jacques le Chevallier


Jacques le Chevallier

Jacques Le Chevallier

Jacques Le Chevallier est un verrier, décorateur, illustrateur et graveur français né à Paris le 26 juillet 1896 et mort en 1987.

Sommaire

Biographie

Son père était représentant dans le milieu de l'architecture et sa mère était professeur de dessin à la ville de Paris.

Il a suivi les cours de l'École nationale des Arts décoratifs de 1911 à 1915, où il fut l'élève de Paul Renouard et d'Eugène Morand.

Lors de la Guerre de 14-18, il est mobilisé de 1915 à 1919. En 1920, il est maître-verrier dans l'atelier de Louis Barillet, il collabore avec lui jusqu'en 1945.

Il fut membre de la Société des Artistes décorateurs et sociétaire du Salon d'Automne auxquels il a quelque fois participé en tant qu'artiste (peintures et aquarelles). Il est aussi membre fondateur en 1925 de l'UAM (Union des Artistes modernes).

En 1948, il organise le centre d'Art sacré en collaboration avec Maurice Rocher, et à partir de 1952, il fut chargé du cours de vitrail à l'École supérieure des Beaux-Arts.

Son œuvre

Il est entre autres connu pour sa production de luminaires à partir des années 1920, puis des années 1930. Des lampes aux lignes épurées utilisant des matériaux de l'industrie, destinées aux particuliers en général ou s'intégrant à des projets architecturaux bien définis (ex : Villa Cavrois à Croix).

Il créa aussi de nombreux vitraux et des verrières, à Paris (atelier du verrier Louis Barillet, 15 square de Vergennes), pour le pavillon français de l'Exposition internationale des Arts décoratifs de 1925 à Paris.

Il travaille aussi pour l'art sacré, en réalisant les vitraux d'églises et de chapelles en France, en Belgique et en Suisse (Doullens, La Roche-Posay, Condé-sur-Noireau, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Bourg-en-Bresse) et des cathédrales (Notre-Dame de Paris, Saint-Maurice d'Angers, Saint-Pierre de Beauvais, Saint-Jean de Besançon, Saint-Étienne de Toulouse, Cathédrale de Laon, Cathédrale de Soissons). Il travaille également à l'étranger dans le cadre de la seconde Reconstruction. Peuvent être ainsi citées les verrières de la basilique d'Echternach, celles de la tribune de la cathédrale de Luxembourg (où il a déjà travaillé en 1937 avec l'atelier Barillet) et l'ensemble des verrières de Notre-Dame de Trèves (Liebenfraukirche), comparé à une "véritable tapisserie" (commission d'art sacré et de reconstruction en Rhénanie Palatinat). Figuratifs ou abstaits, ses vitraux font en général l'unanimité auprès des architectes et maîtres d'ouvrages de l'époque. Parmi ses plus belles réalisations, il y a le travail réalisé avec l'aide de son fils à Borny (Metz) pour l'église Saint-Pierre de Pingusson.

Expositions

Plusieurs expositions lui sont consacrées en 2007-2008 ([dans l'ordre chronologique] :

Liens externes

Ce document provient de « Jacques Le Chevallier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques le Chevallier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Le Chevallier — Pour les articles homonymes, voir Chevallier. Jacques Le Chevallier est un verrier, décorateur, illustrateur et graveur français né à Paris le 26 juillet 1896 et mort en 1987. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Jacques Chevallier — (1911 1971) was a liberal pied noir mayor of Algiers [cite book |url=http://books.google.com/books?id=dHIRILXygaoC|title=Emergencies and Disorder in the European Empires After 1945|date=1994|isbn=0714645168|author=Robert F. Holland] [cite book… …   Wikipedia

  • Chevallier — is a surname of French origin. The word originated during the Middle Ages when it denoted a knight. There are multiple variations of this name, including Chevalier. Chevallier may refer to: People Gabriel Chevallier, French novelist Jean… …   Wikipedia

  • Chevallier (Automobilhersteller) — Chevallier von 1934 Chevallier war ein französischer Automobilhersteller. Inhaltsverzeichnis 1 Unternehmensgeschichte …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques Seligmann — Jacques Seligmann, retratado en 1911 por Joaquín Sorolla …   Wikipedia Español

  • Jacques Jourquin — Autres noms Louvière Activités Editeur, historien, écrivain Naissance 28 octobre 1935 La Madeleine (Nord) Langue d écriture …   Wikipédia en Français

  • Jacques Salvator — le 11 novembre 2008. Jacques Salvator né le 2 janvier 1949 est une personnalité politique française, maire d Aubervilliers (Seine Saint Denis) depuis mars 2008. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Jacques Chapou — (1909 1944) Professeur révoqué par le gouvernement de Vichy. Résistant avec le grade de capitaine FFI dans le Lot, la Corrèze et la Creuse. Sommaire 1 Courte biographie 2 Décorations 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Jacques Chevallier — Pour les articles homonymes, voir Chevallier.  Ne doit pas être confondu avec Jacques Chevalier. Jacques Chevallier …   Wikipédia en Français

  • Chevallier —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme.  Pour l’article homophone, voir Chevalier. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.