Jean-Baptiste De Champaigne


Jean-Baptiste De Champaigne

Jean-Baptiste de Champaigne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Champaigne.
Cet article fait partie de
la série Peinture
Hiuppo PL.svg

Liste des peintres
Portail de la Peinture

Jean-Baptiste de Champaigne (1631 - 1681) fut un peintre décorateur français.

Biographie

C'est en 1643, à l'âge de douze ans, que Jean Baptiste de Champaigne, né à Bruxelles, gagne Paris où il rejoint son oncle Philippe de Champaigne, établi en France depuis 1621, qui vient de perdre son fils Claude. Le jeune garçon reçoit sa première formation dans l'atelier familial, puis parfait ses connaissances au cours d'un séjour à Rome de 1658 à 1659. A son retour, il est associé aux chantiers royaux menés par son oncle, notamment dans l'appartement du Roi au château de Vincennes .

Jean Baptiste de Champaigne entre à l'Académie royale de peinture et de sculpture le 21 avril 1663, après avoir présenté son morceau de réception : "Hercule couronné par la vertu et surmontant les vices et les passions", aujourd'hui au musée des Beaux Arts de Lyon. Il est comme son oncle l'un des douze "ancien" fondateurs de l'institution, il participe très activement à sa vie en prononçant quatre conférences

A partir de 1674 il participe aux décors du chateau de Versailles, notamment dans le Salon de Mercure et l'oratoire de la Reine. Parallèlement, Jean Baptiste de Champaigne est connu et apprécié en tant que peintre religieux et reçoit à ce titre d'importantes commandes de tableaux d'autel, comme "La lapidation de Saint Paul à Lystres", May de 1667, réalisé pour Notre Dame, aujourd'hui au musée des Beaux Arts de Marseille.

  • Après Bernard Dorival, Jean-Baptiste de Champaigne a été particulièrement bien étudié, par Nicolas Sainte Fare Garnot, Dominique Brême et Frédérique Lanoë. Le catalogue de l'exposition À l'école de Philippe de Champaigne, Évreux, musée d'Évreux, 18 novembre 2007-17 février 2008, rédigé sous la direction de Dominique Brême, propose de nouvelles attributions qui élargissent considérablement l'œuvre de ce peintre et de son ami Nicolas de Plattemontagne.
  • Catalogue de l'exposition de l'École des Beaux Arts du 12 janvier au 31 mars 2001 : "Le dessin en France au XVIIe Siècle dans les collections de l'École des Beaux Arts de Paris".
  • La nouvelle exposition intitulée : Trois maîtres du dessin, qui a lieu au musée national de Port-Royal des Champs à Magny-les-Hameaux, Yvelines, du 24 mars au 29 juin 2009 confirme les nouvelles attributions d'œuvres. Le catalogue est rédigé par Frédérique Lanoë, doctorante en histoire de l'art.

Œuvres majeures

  • Plafond du Salon de Mercure, Versailles

Liens externes


  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « Jean-Baptiste de Champaigne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Baptiste De Champaigne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-baptiste de champaigne — Pour les articles homonymes, voir Champaigne. Cet article fait partie de la série Peinture …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste de Champaigne — Pour les articles homonymes, voir Champaigne. Autoportrait à l âge de 17 ans. Jean Baptiste de Champaigne ( …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste colbert — Buste de Colbert par Antoine Coysevox Naissance 29  …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Colbert — Pour les articles homonymes, voir Colbert. Jean Baptiste Colbert …   Wikipédia en Français

  • Représentation artistique de saint Jean-Baptiste — Représentation traditionnelle de Jean Baptiste avec sa peau de bête et son bâton croisé (Jacopo del Casentino). La représentation artistique de saint Jean Baptiste est un thème majeur de l iconographie chrétienne …   Wikipédia en Français

  • CHAMPAIGNE (P. de) — Formé à Bruxelles (où il est né en 1602), et à Mons par différents peintres dont le paysagiste Jacques Fouquières, Philippe de Champaigne, après avoir refusé de travailler avec Rubens, entreprend en 1621 le voyage d’Italie en empruntant la route… …   Encyclopédie Universelle

  • Champaigne — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Philippe de Champaigne (1602 1674), peintre français classique. Jean Baptiste de Champaigne (1631 1681), peintre décorateur français. Note En toute… …   Wikipédia en Français

  • Jean De Sainte-Colombe — Pour les articles homonymes, voir Sainte Colombe. Monsieur de Sainte Colombe fut un compositeur et joueur de viole français réputé, né vers 1640 et mort vers 1700. On le désigne comme Jean de Sainte Colombe le père, car on lui connaît un fils,… …   Wikipédia en Français

  • Jean de sainte-colombe — Pour les articles homonymes, voir Sainte Colombe. Monsieur de Sainte Colombe fut un compositeur et joueur de viole français réputé, né vers 1640 et mort vers 1700. On le désigne comme Jean de Sainte Colombe le père, car on lui connaît un fils,… …   Wikipédia en Français

  • Champaigne — (spr. schangpannj , Champagne), Philippe de, franz. Maler, geb. 26. Mai 1602 in Brüssel, gest. 12. Aug. 1674 in Paris, kam 1621 nach Paris, wo er unter Duchesne im Luxembourgpalast tätig war. Durch dessen Eifersucht vertrieben, begab er sich 1627 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.