Jean-Baptiste Messager


Jean-Baptiste Messager
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Messager.

Jean-Baptiste Messager, (1812 - 12 mars 1885) (Laval), peintre et dessinateur français.

Sommaire

Biographie

Origine

Il est né à Laval en 1812. Son goût pour le dessin se révéla lorsqu'il était écolier. Son premier professeur fut M. Domaine qui enseignait le dessin au collège de Laval[1]. Quelques églises, celle de Montflours entre autres, eurent longtemps des compositions du jeune peintre lavallois. MM. de la Broise et Morin de la Blotais décidèrent son père à l'envoyer à Paris.

Paris

Il travailla quatre ans dans l'atelier du peintre Picot puis dans ceux de l'aquarelliste Isabey et du paysagiste Hubert.

La Mayenne pittoresque

De retour à Laval, il se mit à l'œuvre, parcourut le département de la Mayenne, crayonnant les principaux sites et monuments. Le 8 juin 1844, l'Echo annonçait le projet d'un album intitulé : « la Mayenne pittoresque » ; faisait savoir le 13 juillet que les planches de la première livraison (Laval) étaient tirées et que le texte était sous presse ; et donnait enfin le 27 juillet le prospectus de l'ouvrage. La deuxième livraison (Département) est annoncée le 6 décembre 1845 et terminée le 25 mars 1846. L'avis était signé de Léon Messager, dont le nom ne reparaît que dans la 6e planche (Ambroise Paré). Tous les autres dessins sont de Jean-Baptiste Messager. Le château de Saint-Ouen (Chemazé), le portail de l'église Saint-Vénérand de Laval, sont gravés sur pierre, procédé inventé par les deux frères. Les 14 premières planches et la 16e sont lithographiés par Edouard Morice, la 15e (château de Mortiercrolles), et la 21e (les moulins de Mayenne), par Auguste Bry, de Paris, la 17e (Saint-Nicolas de Craon), par Lemercier de Paris, les 13 dernières par Godbert de Laval. Le texte, dû à plusieurs collaborateurs, fut imprimé chez Feillé-Grandpré.

Œuvres

II fut ensuite chargé des cours de dessin au Sacré-Cœur, à Haute-Follis, à l'institution Blu, suppléant de M. Ferret au lycée. Il donna aussi de très nombreuses leçons particulières. Toutes ces activités ne l'empêchèrent pas de fixer sur toile ou papier les vieilles rues, les maisons curieuses qui allaient bien vite disparaître lors des grands travaux de voirie et de canalisation : ses œuvres sont un témoignage intéressant. Beaucoup de ces croquis, crayonnés hâtivement, mais avec une exactitude et une connaissance approfondie du dessin ont été depuis reproduits dans des tableaux à l'huile. Plusieurs de ses dessins sont gravés par Worms, dans Le Guide pittoresque du voyageur en France [2]

II obtint des médailles d'argent à Laval, Angers, Rennes, Alençon, Le Mans ; il reçut le grand diplôme d'honneur à la première exposition des Arts Réunis de Laval, exposa au Salon de Paris en 1868. Il est mort à Laval le 12 mars 1885. Son frère, Léon Messager s'occupa spécialement de restauration de tableaux et introduisit le premier à Laval la photographie.

Notes et références

  1. Très vite il s'enhardit et peint prenant inspiration dans la nature sur des s hors d'usage, qu'il préparait lui-même pour recevoir la peinture à l'huile, les tableaux que des amis lui procuraient.
  2. La Papeterie de Sainte-Apollonie, Avesnières, la Grand'Rue, la Porte-Beucheresse, le moulin de Bellaillé, le Château de Laval, le Vieux-Pont.

Source partielle

« Jean-Baptiste Messager », dans Alphonse-Victor Angot, Ferdinand Gaugain, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne, Goupil, 1900-1910 [détail de l’édition]


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Baptiste Messager de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-baptiste messager — Pour les articles homonymes, voir Messager. Jean Baptiste Messager, (1812 12 mars 1885) (Laval), peintre et dessinateur français. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste doumeng — (1919 1987), né à Lavernose Lacasse Haute Garonne, est un homme d affaires français (groupe Interagra) et communiste surnommé le Milliardaire rouge . Sommaire 1 Biographie 2 Voir aussi 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Barrière (*1958) — Jean Baptiste Barrière (1958 ) Pour les articles homonymes, voir Jean Baptiste Barrière. Jean Baptiste Barrière est un compositeur et artiste multimédia né à Paris le 2 janvier 1958. Il a fait des études de musique, de philosophie, d… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Barrière (*1958) — Jean Baptiste Barrière (* 2. Januar 1958 in Paris) ist ein französischer Komponist. Barrière studierte in Paris neben Musik auch Kunstgeschichte, Philosophie und mathematische Logik. Seit 1981 arbeitete er als Forscher und Komponist am IRCAM an… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Baptiste Barrière (* 1958) — Jean Baptiste Barrière (* 2. Januar 1958 in Paris) ist ein französischer Komponist. Barrière studierte in Paris neben Musik auch Kunstgeschichte, Philosophie und mathematische Logik. Seit 1981 arbeitete er als Forscher und Komponist am IRCAM an… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Baptiste Barrière (1958) — Jean Baptiste Barrière (* 2. Januar 1958 in Paris) ist ein französischer Komponist. Barrière studierte in Paris neben Musik auch Kunstgeschichte, Philosophie und mathematische Logik. Seit 1981 arbeitete er als Forscher und Komponist am IRCAM an… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Baptiste Honoré Raymond Capefigue — (1801 December, 1872), was a French historian and biographer.He was born in Marseille, France. At the age of twenty he went to Paris to study law, but soon switched to journalism. He became editor of the Quotidienne , and was afterwards connected …   Wikipedia

  • Jean-Baptiste Honoré Raymond Capefigue — Jean Baptiste Honoré Raymond Capefigue, né à Marseille en 1801 et mort à Paris le 23 décembre 1872, est un historien, biographe et journaliste français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Sylvère Gaye, vicomte de Martignac — Pour les articles homonymes, voir Gaye et Martignac. Jean Baptiste Gaye de Martignac Jean B …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Camberlyn — Le chevalier Jean Baptiste Camberlyn, mieux connu dans les lettres sous le nom de chevalier Camberlyn d Amougies, est un poète belge de langue latine. Il naquit à Gand le 16 juin 1772 et y mourut le 4 avril 1834. Il avait épousé Élisabeth de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.