Jean-Claude Trichet


Jean-Claude Trichet
Jean-Claude Trichet
Jean-Claude Trichet1.jpg
Mandats
2e président de la Banque centrale européenne
1er novembre 20031er novembre 2011
(&&&&&&&&&&&029228 ans, 0 mois et 0 jour)
Vice-président Vítor Constâncio
Prédécesseur Wim Duisenberg
Successeur Mario Draghi
Gouverneur de la Banque de France
1er septembre 19931er novembre 2003
(&&&&&&&&&&&0371310 ans, 2 mois et 0 jour)
Prédécesseur Jacques de Larosière
Successeur Christian Noyer
Biographie
Date de naissance 20 décembre 1942 (1942-12-20) (68 ans)
Lieu de naissance Lyon (Rhône)
Nationalité Française
Diplômé de École nationale supérieure des mines de Nancy
Université de Paris
Institut d'études politiques de Paris
École nationale d'administration
Profession Ingénieur
Haut fonctionnaire
Signature Trichet signature.svg

Logo-BCE-png.png
Présidents de la Banque centrale européenne
Gouverneurs de la Banque de France

Jean-Claude Trichet, né le 20 décembre 1942 à Lyon, est un haut fonctionnaire français. Après avoir été directeur du Trésor de 1987 à 1993, gouverneur de la Banque de France de 1993 à 2003, il fut président de la Banque centrale européenne de 2003 à 2011.

Sommaire

Biographie

Jean-Claude Trichet est né le 20 décembre 1942 à Lyon. Il est élève au lycée Condorcet à Paris, puis diplômé ingénieur civil de l'École nationale supérieure des mines de Nancy en 1964, titulaire d'une maîtrise en sciences économiques à l'université de Paris en 1966, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po), et élève de l'École nationale d'administration (ENA) de 1969 à 1971. Il fait partie de la promotion Thomas More de l'ENA, avec Michel Bon, Jean-Louis Bianco, Marc Tessier, Claude Guéant, Alain Richard, François d'Aubert et Jean-Paul Huchon, entre autres.

Il est marié à une diplomate et il a deux fils, Alexis, directeur marketing chez Orange, et Nicolas, musicien et producteur de musique électronique[1].

Carrière

Il travaille comme inspecteur général des Finances. En 1978, il est conseiller technique à l'Élysée, sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing. En 1986, il est directeur de cabinet d'Édouard Balladur au ministère des Finances. Entre 1987 et 1993, il est directeur du Trésor. En 1993, il devient gouverneur de la Banque de France.

Le 18 juin 2003, il est relaxé par le tribunal correctionnel de Paris dans l'affaire du Crédit Lyonnais (devenu LCL). Le 21 mai 2008, la cour d'appel de Versailles autorise la poursuite de la procédure civile contre lui dans le cadre de l'affaire du Crédit Lyonnais.

Le 1er novembre 2003, il devient président de la Banque centrale européenne succédant à Wim Duisenberg, premier président de la BCE, depuis le 1er juin 1998 jusqu'au 3 octobre 2011. Selon le journal l'Express, la rémunération de Jean Claude Trichet en tant que président de la Banque centrale européenne à Francfort est de 345 252 € auxquels s'ajoutent la résidence et les frais de représentation[2]. En 2007, le Financial Times le déclare personnalité de l'année pour sa gestion de la crise des subprimes[3].

En 2008 Trichet est devenu le dixième destinataire de la Vision pour l'Europe Award.

Il est membre d'honneur de l'Institut Aspen France, administrateur de l'Institute for International Economics[4] un important think tank de Washington. Il fut invité au Bilderberg Meetings en 1995, 1999, 2000, 2001, 2003, 2004 et 2005. Il est membre du club Le Siècle.

Le 1er novembre 2011, il cède sa place à Mario Draghi, l'ancien président de la Banque centrale italienne[5].

Déclarations

  • « Augmenter les salaires est la dernière bêtise à faire en Europe. »[6]

Distinctions

Décorations

Autres distinctions honorifiques étrangères : Commandeur ou Grand Officier ou Grand-Croix des Ordres Nationaux du Mérite argentin, autrichien, belge, brésilien, équatorien, ivoirien et yougoslave

Prix

Notes et références

  1. Gerald Braunberger, Monsieur Euro: Jean-Claude Trichet eine Biographie, Frankfurter Allgem. Buch, juin 2010, 220 p. (ISBN 978-3899811407) 
  2. Transfac l'Express N°224-225 mai-juin 2008, article "Ces postes qui valent de l'or", page 49.
  3. « Trichet, l'homme de l'année pour la City », Les Échos, 26 décembre 2007
  4. IIE Board of Directors
  5. Mario Draghi remplace Jean-Claude Trichet, France-Soir, le 1er novembre 2011.
  6. Augmenter les salaires est la dernière bêtise à faire en Europe, Le Point, le 21 février 201.1
  7. Hoge onderscheiding voor ECB-topman
  8. Le président de la BCE Trichet lauréat du prix Charlemagne", Le Monde, daté du 4 Décembre 2010

Annexes

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Claude Trichet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Claude Trichet — (2010) …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-claude trichet — en 2001 Jean Claude Trichet, français né en 1942, est le président de la Banque centrale européenne depuis le 1er novembre 2003. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Jean-Claude Trichet — Trichet en Davos en 2010 …   Wikipedia Español

  • Jean-Claude Trichet — (1942 ), experto en finanzas, actual presidente del Banco Central Europeo. Nació en Lyon y ha sido gobernador del Banco de Francia. Ver ● Personajes claves de la Unión Europea ● Economía de la Unión Europea …   Enciclopedia Universal

  • Jean-Claude Trichet — Infobox President | name =Jean Claude Trichet imagesize = 188 order =2nd |Jean Claude Trichet (born 20 December 1942) is a French civil servant who is the current president of the European Central Bank since 2003. BiographyTrichet was born in… …   Wikipedia

  • Jean-Claude — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jean Claude est un prénom composé masculin. Jean Claude Brialy (1933 2007) est un acteur français. Jean Claude Duvalier (1951) fut président dictateur d… …   Wikipédia en Français

  • Trichet — Jean Claude Trichet (2005) Jean Claude Trichets Unterschrift, wie sie auf Eurobanknoten abgebildet ist Jean Claude Trichet (* …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Monnet — Jean Omer Marie Gabriel Monnet (* 9. November 1888 in Cognac, Poitou Charentes, Frankreich; † 16. März 1979 in Bazoches sur Guyonne, Département Yvelines bei Paris) war französischer Unternehmer und der Wegbereiter der europäischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-paul huchon — Président de conseil régional Région Île de France Parti politique …   Wikipédia en Français

  • Jean Paul Huchon — Président de conseil régional Région Île de France Parti politique …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.