Jean-michel nicollet


Jean-michel nicollet

Jean-Michel Nicollet

Jean Michel Nicollet est un dessinateur français né à Lyon le 7 février 1944.

Jean-Michel Nicollet, en séance de dédicace au 3e Festival du polar méditerranéen de Villeneuve-lez-Avignon, le 6 octobre 2007

Sommaire

Biographie

Jean-Michel Nicollet est surtout connu comme illustrateur, en particulier pour les couvertures des éditions Néo, Titres sf et Folio Junior.

Il a suivi les cours de l'école des Beaux-Arts de sa ville natale où il rencontre Jacques Tardi, puis ceux de l'école de Paris. Ses débuts professionnels remontent à 1970 où il propose des illustrations pour le mensuel Lui. Il poursuit avec quelques travaux publicitaires et la réalisation de ses premières couvertures pour la collection Folio chez Gallimard. En 1972, pour l'éditeur américain Harlin Quist, il conçoit l'iconographie du Conte de Ionesco n° 4. Il rejoint l'équipe du magazine Métal Hurlant en 1977 et entreprend Ténébreuses Affaires, succession de courts récits fantastiques scénarisés par Picaret et lui-même.

Il signe de nombreuses couvertures pour divers éditeurs (Néo, Lattès, ...) et réalise plusieurs ouvrages, parmi lesquels Le Diable, les Poèmes de Lovecraft, les Poèmes de Howard ou encore Harry Dickson sur un texte de Marie-Paule Vandunthum et Gérard Dôle. Il est aussi le coauteur, avec Keleck du Rejeton de l'univers et d'Ersatz.

Il expose sa production picturale à la galerie Escale à Paris en 1992.

Son œuvre, essentiellement réalisée à la peinture acrylique, développe les thèmes de l'étrange et du surnaturel.

Nicollet enseigne également à l'école Emile-Cohl à Lyon.

Bibliographie

Albums

  • Le Diable (Humanoïdes associés « Folles images et livres fastueux », 1978) ;
  • Ténébreuses affaires, avec Picaret (Humanoïdes associés, 1979) ;
  • Le Rejeton de l’univers (Humanoïdes associés, 1980, textes, design et plusieurs illustrations de Keleck) ;
  • Le Manuscrit d’Orvileda, avec François Rivière (Hachette « Éclipse », 1980).

Illustration de livres

  • La Vengeance de Nitocris, de Tennessee Williams (Futuropolis « Futuropolice nouvelle », 1983) ;
  • L’Intégrale Harry Dickson, de Jean Ray (Néo « Club Néo », 1985-1986, 21 vol.) ;
  • L’Intégrale de Conan Doyle (Néo « Club Néo », 1986-1989, 19 vol.) ;
  • Les Voleurs de secret, de Olivier Lécrivain (Rageot « Cascade policier », 1991) ;
  • Des crimes comme ci comme chat, de Jean-Paul Nozière (Rageot « Cascade policier », 1992) ;
  • La Guillotine ensorcelée, de Jean Ray (Lefrancq « Attitudes-mystères », 1993) ;
  • Les Héritiers d’Avril, de Pierre Véry (Hachette « Bibliothèque verte » n° 815, 1993) ;
  • Le Spectre de Lychwood, de Nicholas Wilde (Hachette « LdP Jeunesse » n° 480, 1993) ;
  • Allô ? Ici tueur, de Jay Bennett (Rageot « Cascade Policier », 1994) ;
  • Signé Alouette, de Pierre Véry (Hachette Jeunesse « Bibliothèque verte » n° 817, 1994) ;
  • La Maison des morts, de R.L. Stine (Bayard, 1995) ;
  • Une sixième en accordéon, de Jean-Paul Nozière (Rageot « Cascade », 1996) ;
  • Mademoiselle V., de Jean-Baptiste Evette (Magnard jeunesse « Les Fantastiques », 1999) ;
  • Sauve qui peut, voilà les Herdman !, de Barbara Robinson (Bayard poche « Délires » n° 201, 2000) ;
  • Les Griffes de l’homme-loup, de R.L. Stine (Bayard jeunesse « Chair de poule illustré » n° 101, 2001) ;
  • La Punition de la mort, de R.L. Stine (Bayard jeunesse « Chair de poule illustré » n° 102, 2001) ;
  • Le Chien des Baskerville, de Conan Doyle (Gallimard Jeunesse « Chefs-d’œuvre universels » n° 15, 2002) ;
  • On ne touche pas aux tarentules !, de R.L. Stine (Bayard jeunesse « Chair de poule illustré » n° 103, 2002) ;
  • L’Épouvantail maléfique, de R.L. Stine (Bayard jeunesse « Chair de poule illustré » n° 104, 2002) ;
  • Le Vampire de glace, de R.L. Stine (Bayard jeunesse « Chair de poule illustré » n° 105, 2003) ;
  • La Télécommande maléfique, de R.L. Stine (Bayard jeunesse « Chair de poule illustré » n° 106, 2003) ;
  • Le Diable dans tous ses états, de Jean-François Lecompte (e/dite, 2003) ;
  • B.B. King (Nocturne, 2006).
  • L'abominable Cthulhu (La Légende de Titus Crow), de Brian Lumley (éd. Fleuve Noir "collection super-poche" - les Lovecraftiens", 1995) ;
  • L'invincible Cthulhu (La Légende de Titus Crow), de Brian Lumley (éd. Fleuve Noir "collection super-poche" - les Lovecraftiens", 1996) ;
  • La main de la Déesse Noire, de Robert E. Howard (Nouvelles Edition Oswald, Collection "NéO" n°164, mars 1986 tirage limité à 4000 ex.) ;
  • Le fantôme de Madame Crowl, de Joseph Sheridan Le Fanu (Nouvelles Edition Oswald, Collection "NéO" n°207, mars 1988) ;
  • Le Hobereau Maudit, de Joseph Sheridan Le Fanu (Nouvelles Edition Oswald, Collection "NéO" n°198, octobre 1987) ;
  • Trois Saigneurs de la Nuit/3 (goules•vampires•loups-garous, recueil de nouvelles compilé par Jacques Finné (NéO, n°210, juin 1988) ;
  • La fille du bourreau, Ambrose Bierce (NéO Plus n°4, 1986) ;
  • La sorcière de Prague, de Francis Marion Crawford (NéO plus n°5, décembre 1986) ;
  • H.P. Lovecraft - Le roman de sa vie, Lyon Sprague de Camp (Durante éditeur, collection l'éternel retour, mai 2002) ;

Illustration de nouvelles

  • Le Faiseur de monstres, de Morrow (in A Suivre n° 14, 1979) ;
  • Bonjour ma cousine, de Henriot–Gaborit (in A Suivre n° 28, 1980) ;
  • Un certain Jimmy Fast, de Jean Vautrin (in A Suivre spécial polar, 1981) ;
  • Le Mythe décisif, de Jean-Bernard Pouy (in L’Agenda du polar 2000, Stylus, 1999).

Bibliographie critique

  • Ersatz, Nicollet & Keleck (Éditions Walter, 1981) ;
  • Nicollet, peinture (P.M.J. éditions, 1992).


  • Portail de la bande dessinée Portail de la bande dessinée
Ce document provient de « Jean-Michel Nicollet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-michel nicollet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Michel Nicollet — est un dessinateur français né à Lyon le 7 février 1944. Jean Michel Nicollet, en séance de dédicace au 3e Festival du polar méditerranéen de Villeneuve lez Avignon, le 6 octobre 2007 …   Wikipédia en Français

  • Jean-jacques milteau — Jean Jacques Milteau au Paris Jazz Festival 2006 Naissance …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques Milteau — au Paris Jazz Festival 2006 Naissance …   Wikipédia en Français

  • Jean Nicolet — Pour les articles homonymes, voir Nicolet (homonymie). Né à Hainneville ou à Cherbourg en 1598, fils de Thomas Nicollet (avec souvent deux l à l origine), « messager ordinaire du roy entre Cherbourg et Paris », et de Marguerite de la… …   Wikipédia en Français

  • Michel Amelin (auteur pour enfants) —  Ne doit pas être confondu avec Michel Amelin (écrivain). Pour les articles homonymes, voir Amelin. Michel Amelin, né le 20 novembre 1955 à Philippeville en Algérie, est un auteur de livres pour enfants …   Wikipédia en Français

  • Keleck — Keleck, signant parfois Kelek (née le 9 juin 1946 à Lyon, décédée en 2003), était une illustratrice et une dessinatrice française de bande dessinée . Autodidacte, elle signa de nombreuses couvertures de romans fantastique ou de science… …   Wikipédia en Français

  • Francois Riviere — François Rivière Pour les articles homonymes, voir François Rivière (homonymie). François Rivière au Salon du livre de Paris, mars 2007 François Rivière ( …   Wikipédia en Français

  • François Rivière — Pour les articles homonymes, voir Rivière (homonymie) et François Rivière (homonymie). François Rivière au Salon du livre de Paris, mars 2007. François Rivière (né le 23 av …   Wikipédia en Français

  • François Rivière (chef d'entreprise) — François Rivière Pour les articles homonymes, voir François Rivière (homonymie). François Rivière au Salon du livre de Paris, mars 2007 François Rivière ( …   Wikipédia en Français

  • Dictionnaire Des Littératures Policières — Pour les articles homonymes, voir Mesplède (homonymie). Le Dictionnaire des littératures policières est un ouvrage encyclopédique écrit sous la direction de Claude Mesplède, publié aux éditions Joseph K. à Nantes dans la collection Temps noir ,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.