Jean Baronnet


Jean Baronnet

Jean Baronnet, né en 1929 est un téléaste français réalisateur de nombreux reportages et documentaires dans le domaine musical. Il totalise plus de cent heures de films de télévision.

Sommaire

Biographie

Les débuts

Après une formation musicale (premier prix de violoncelle et de musique de chambre du Conservatoire de Paris), il devient ingénieur du son et travaille, entre autres, sur « Un homme et une femme » (Claude Lelouch, 1966).

En 1968, il entre à l'ORTF comme journaliste puis réalisateur. Il collabore alors aux grands magazines d'information (Point/Contrepoint)et se spécialise dans le reportage de guerre. D'un sujet sur les colonies portugaises, il rapporte une image choc qui fera le tour du monde : l’agonie d’un soldat. Au cours de ce travail, il rencontre Pierre Dupré qui devient son opérateur pour "Skinoussa » (1980) et « Histoire du Caporal » (1983). Il filme encore les débuts de la guerre civile aux Philippines , la crise au Moyen-Orient « Liban Sud » avant de revenir à son premier amour : la musique.

Le retour à la musique

Jean Baronnet participe à l’une des plus grandes émissions musicales de la décennie : « Arcana ». Produite par Maurice Le Roux (ancien directeur de l’orchestre de l’Opéra), l’émission est une encyclopédie audiovisuelle. 86 documentaires de 52 minutes réalisés par 35 réalisateurs y sont travaillés comme des fictions. Jean Baronnet en réalise 4 : « L’édition musicale » (1970), « Le Quatuor à Cordes » (1972), « La répétition » (1976), « Wagner et les théâtres de Bayreuth » (1977). Pour Antenne 2, il réalise ensuite 4 émissions produites par Alain Chambure sur les grands ensembles de musique ancienne : « La visite aux musiciens » (« Passion » de Perti, « Le bal des Ingrats » de Monteverdi, « Christie », un motet de Desmaret, et une messe de Noël de la Renaissance de Jordi Saval.)

Pour le service de la recherche de l’ORTF (avec le soutien de la monteuse, Annie Chevalet), il réalise le pilote d’une série sur la peinture et l’histoire consacrée au dessinateur Constantin Guys.

Pour la Sept, Jean Baronnet réalise avec le musicien Claude Helffer le pilote de « Le salon de musique » dans lequel une sonate de Beethoven est confrontée à une sonate de Pierre Boulez.

Sports, cinéma et grands documentaires

L'autre passion de Jean Baronnet est le sport. Avec Jean Lacouture, pour "Rue des Archives", il réalise « Le rugby et la télévision » qui retrace les événements marquants du rugby français et la façon dont la télévision a popularisé ce sport.

En 1972, il accompagne l’équipe de France de Judo pour « Ushiata », un documentaire consacré aux champions Japonais.

Avec André Batteux, entraineur du Stade de Reims, et Raymond Kopa, célèbre avant-centre, il propose une série d’émissions de cinq minutes consacrées à l’initiation au football.

Il réalise encore des sujets pour le magazine de cinéma d’Anne Andreu, « Ciné-regard », et pour l’INA dans la série « Regards entendus », un film sur Prosper Mérimée (primé à Beaubourg).

La vie filmée des Français

En 1975, Jean Baronnet et Jean-Pierre Alessandri imaginent d’écrire l’histoire quotidienne des français à l’aide de films d’amateurs : « La vie filmée ». Avec 800000 mètres de pellicules collectés, il faudra six mois de visionnage. 1% seulement des rushes seront utilisés pour six émissions d’une heure présentées chronologiquement et réalisées par Claude Venture, Michel Pamart, Alexandre Astruc, Jean Douchet, Guy Gilles.

Filmographie

Ingénieur du son

  • Money-money (1969)
  • L’écume des jours (1967)
  • Mise à sac (1967)
  • Manon 70 (1967)
  • Un homme et une femme (1966)
  • Les Morutiers (1966)
  • Le temps qui passe ( 1996)

Réalisateur

  • Derrière le portail (2004)
  • Dans le sillage d’Ulysse (2000)
  • Les Années Zola/Barrès,1898 - 1918 (1999)
  • Le Duel (1998)
  • L’histoire du mandat (1996)
  • Super Bowl, un rêve américain (1995)
  • Une journée au Luxembourg (1994)
  • Le musée du Caire (1993)
  • Histoire du caporal (1984)
  • Le musée de l’assistance publique (1983)
  • Douce France
  • Skinoussa, paysage avec la chute d’Icare (1981)
  • Rainier de Monaco, S.A.A ou P.-D.G. (1974)


Acteur

  • Un professeur d’américain (1978)

Producteur

  • Begegnung mit Fritz Lang (1963)

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie

  • Cinémaction : Les 200 téléastes français de Christian Bosseno

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Baronnet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-pierre durand (acteur) — Pour les articles homonymes, voir Jean Pierre Durand et Durand. Théâtre …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Durand (acteur) — Pour les articles homonymes, voir Jean Pierre Durand et Durand. Jean Pierre Durand est un acteur français, né en 1954. Sommaire 1 Biographie 2 Théâtre …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Governatori — Jean Marc Governatori, né le 28 décembre 1958 à Nice (Alpes Maritimes), est un homme politique français, ancien président et fondateur du mouvement politique La France en action (anciennement « La France d en bas ») et actuel… …   Wikipédia en Français

  • Jean-marc governatori — Jean Marc Governatori, né en 1958, est un homme politique français, président et fondateur du mouvement politique La France en action (anciennement « La France d en bas »). Sommaire 1 Parcours politique 2 Distinctions 3 Res …   Wikipédia en Français

  • Baronnet — Sur les autres projets Wikimedia : « Baronnet », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Baronnet (anglais : Baronet) est un titre de noblesse britannique, d un rang intermédiaire entre chevalier et baron. En Angleterre,… …   Wikipédia en Français

  • Baronnet, Jean — (September 3, 1929, Paris, France )    Trained as a musician (he received a cello and chamber music first prize), he was assistant to Pierre Schaeffer at the Service de la recherche pour la Musique Con­crète (Concrete Music Research Service) from …   Encyclopedia of French film directors

  • Xavier-Marie Baronnet — SJ (* 5. April 1927 in Chantenay, Frankreich) ist emeritierter Bischof von Port Victoria o Seychelles. Leben Xavier Marie Baronnet trat der Ordensgemeinschaft der Jesuiten bei und empfing am 7. September 1960 die Priesterweihe. Papst Johannes… …   Deutsch Wikipedia

  • Alain de Chambure — Alain de Chambure, né le 12 février 1933 à Paris et mort le 3 avril 2010 à Paris, est un ingénieur et musicien français. Biographie Alain Pelletier de Chambure était le troisième fils de Jean Pelletier de Chambure et d’Yvonne… …   Wikipédia en Français

  • Compagnie des Phares et Balises — Logo de La Compagnie des Phares et Balises Création 1992 Fondateurs Jean Labib et T. Celal …   Wikipédia en Français

  • Commune de Paris (1871) — Pour les articles homonymes, voir Commune de Paris. Affiche du Comité de Salut public de la Commune de Paris …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.