Jean Constantin


Jean Constantin
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Constantin.
Jean Constantin
Jean Constantin - Training - 79.02.04 - Romans-sur-Isère.jpg
Training quotidien (1979).

Naissance 9 février 1923
Paris Drapeau de France France
Décès 30 janvier 1997
Noisy le Grand Drapeau de France France
Instruments Piano, Voix
Années d'activité Depuis 1945

Jean Constantin (né en 1923 à Paris, mort en 1997 à Noisy-le-Grand) est un auteur-compositeur-interprète de chansons françaises. Il apprend seul à jouer du piano en écoutant du jazz et en s'aidant de quelques méthodes. Cet autodidacte aime autant l'écriture que la scène. Il signe des chansons qui sont devenues des standards ainsi que de nombreuses musiques de films. Il est notamment l'auteur des paroles de la chanson Mon manège à moi, interprétée par Édith Piaf.

Sommaire

Famille d'artistes

Marié à la chanteuse et comédienne Lucie Dolène, dont la voix surprenante est connue du grand public dès 1962 lors de la ressortie du film Blanche-neige et les sept nains de Walt Disney. Jean et Lucie sont les parents des chanteurs Olivier Constantin, Virginie Constantin (choriste pour Laurent Voulzy entre autres) et du percussionniste François Constantin (musicien notamment de Véronique Sanson, Dany Brillant et Richard Bona).

L'homme de scène

Grosses moustaches, physique très corpulent, mais débordant d'énergie, il chante sur scène sur un tabouret « en recherche d'équilibre », tout en s'accompagnant au piano. Son répertoire est à la fois drôle et poétique. Pendant les années cinquante, il offre toute son énergie au public de Bobino, de l'Olympia et des Trois Baudets, piochant parmi les trois cents chansons de son répertoire[1].

Parmi ses créations, figurent Mets deux thunes dans l'bastringue (1954), Les Pantoufles à papa (1955), Le Pacha (1956).

Entre deux tournées en province, il est la vedette des plus grands cabarets parisiens : Le Don Camilo de Saint-Germain-des-Prés et « La Villa d'Este » près de la place de l'Étoile.

L'auteur-compositeur de chansons françaises

En 1955, Annie Cordy interprète sa chanson Jolie fleur de papillon. Ensuite, Ne joue pas avec mon cœur est interprétée par Colette Deréal puis par Dalida et Lucienne Delyle. Mets deux thunes dans le bastringue est interprétée par Catherine Sauvage et Les Pantoufles à papa par les Frères Jacques.

Il est le parolier d'un des grands succès d'Édith Piaf, Mon manège à moi, musique de Norbert Glanzberg (1952). Il compose la musique de la chanson la plus populaire de Zizi Jeanmaire : Mon truc en plumes, paroles de Bernard Dimey (1956). Il crée pour Yves Montand les chansons Ma gigolette et Pianola, devenues également des classiques de la chanson française[2].

Le compositeur de musiques de films

En 1959, il signe la musique d'un des films emblématiques de la Nouvelle Vague, Les Quatre Cents Coups de François Truffaut. Juliette Gréco enregistrera une version chantée du thème principal du film, Comment voulez-vous ? (paroles de Jean Constantin).

Outre Les Quatre Cents Coups, il écrit de nombreuses musiques de film, notamment Bonjour sourire, Flash-back, La Française et l'amour.

On trouve aussi Jean Constantin, mais cette fois-ci en tant qu'acteur, au générique des films : Candide ou l'optimisme au XXe siècle, et Le Caïd de Champignol[3] (de Jean Bastia, avec Jean Richard et Michel Serrault). En 1959, dans Le Baron de l'écluse, il interprète le rôle du Prince Sadokan aux côtés de Jean Gabin et Micheline Presle.

Notes et références

  1. teppaz & Co.
  2. Feet too big, chanson inédite en français (Jean Constantin / Fats Waller)- Récital René-Louis Baron.
  3. The Internet Movie Database

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Constantin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Constantin — (* 21. August 1928 in Techirghiol; † 26. Mai 2010 in Constanța) war ein rumänischer Schauspieler. Leben Constantin, griechischer Herkunft[1] begann seine schauspielerische Karriere 1957 am Staatstheater Fantasio in Constanța. Später spielte er… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Constantin — (b. 21 august 1928 at Techirghiol, Romania) is a Romanian actor of Greek ethnicity.Filmography*The Way I Spent the End of the World (Cum mi am petrecut sfarsitul lumii) (2006) .... Uncle Florică *Sexy Harem Ada Kaleh (2001) *A doua cădere a… …   Wikipedia

  • Jean Constantin Protain — Portrait de Protain par Dutertre. Jean Constantin Protain, né le 6 janvier 1769 à Paris et mort le 24 décembre 1837 à Paris, est un architecte français. Biographie …   Wikipédia en Français

  • Jean Drejac — Jean Dréjac Jean Dréjac Nom Jean Brun Naissance 3 juin 1921 Grenoble, France Pays d’origine  France Dé …   Wikipédia en Français

  • Jean Dréjac — Nom Jean Brun Naissance 3 juin 1921 Grenoble, France Pays d’origine  France …   Wikipédia en Français

  • Constantin — bezeichnet den männlichen Vornamen und Familiennamen lateinischen Ursprungs sowie deren Träger, siehe Konstantin ein Steinkohlen Bergwerk in Bochum und Herne, die Zeche Vereinigte Constantin der Große die deutsche Film Aktiengesellschaft… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Pierre Jackson — (1947 ...) est un musicien, écrivain, réalisateur de film, acteur, scénariste, compositeur de musique et attaché de presse. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Constantin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Constantin. Constantin est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Constantin IX — Empereur byzantin Mosaique à Hagia Sophia représentant Constantin IX Règne 11  …   Wikipédia en Français

  • Constantin VII Porphyrogénète — Empereur byzantin Constantin VII et sa mère Zoé Règne …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.