Jean Dubuisson


Jean Dubuisson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dubuisson.
Jean Dubuisson
Présentation
Naissance 18 septembre 1914
Lille
Décès 22 octobre 2011 (à 97 ans)
Nîmes
Nationalité Drapeau de France France
Mouvement(s) Architecture moderne
Activité(s) Architecte, urbaniste
Diplôme DPLG en 1939
Formation École nationale supérieure des beaux-arts, atelier Pontremoli
Œuvre
Réalisations Musée national des arts et traditions populaires
Distinctions Premier grand prix de Rome 1945
Grand prix national de l'architecture (1996)
Entourage familial
Père Émile Dubuisson
Famille Sylvain Dubuisson (fils)

Jean Dubuisson (né le 18 septembre 1914 à Lille, mort le 22 octobre 2011 à Nîmes[1]) est un architecte français, auteur de nombreux projets, notamment de logements, durant les Trente Glorieuses.

Sommaire

Biographie

Jean René Julien Dubuisson est né à Lille (Nord) le 18 septembre 1914. Il est le fils de l'architecte Émile Dubuisson (1873-1947) et le père du designer Sylvain Dubuisson (né en 1946)et de l'architecte François Dubuisson.

Il entreprend des études d'architecture à l'École des beaux-arts de Lille et les poursuit à Paris à l'École nationale supérieure des beaux-arts. Il est diplômé en 1939 dans l'atelier d'Emmanuel Pontremoli. Deuxième Grand Prix de Rome en 1943, puis Premier Grand Prix en 1945, il séjourne à Rome, à la villa Médicis, puis à Athènes (1946-1949). À son retour en France, il souhaite s'impliquer dans l'aventure de la reconstruction, après les destructions massives de la Seconde Guerre mondiale.

Sa participation au concours de Strasbourg en 1951 pour élaborer des typologies nouvelles (remporté par Eugène Beaudouin), lui permet de trouver sa place au sein de quelques architectes désignés par l'État pour construire les ensembles de logements.

Outre une culture classique acquise à l'École des beaux-arts de Paris et à la villa Médicis, il est influencé par les architectes Mies van der Rohe, Jacobsen ou Gropius. Ses nombreux projets de logements sont marqués par la recherche d'un langage personnel pour s'abstraire des contraintes draconiennes et de l'immensité des programmes de l'époque. Il a construit à lui seul 20 000 logements sociaux.

Il reste un des représentants majeurs de l'architecture française des Trente Glorieuses avec ses grands ensembles de logements : le Shape Village à Saint-Germain-en-Laye (1951-1952), La Caravelle à Villeneuve-la-Garenne (1959-1967) ou ceux de Maine-Montparnasse à Paris (1959-1964), mais aussi le musée national des arts et traditions populaires à Paris.

Il obtient le grand prix national de l'architecture en 1996.

Principaux projets

Références

  1. Décès de l'architecte Jean Dubuisson à l'âge de 97 ans sur le fil info de LCI.fr
  2. Voir la fiche sur le site de l'atlas du patrimoine de Seine-Saint-Denis
  3. Voir Brochure du Service patrimoine de la mairie de Chambéry ainsi que l'Inventaire du Fonds Dubuisson aux Archives départementales de Haute-Savoie

Voir aussi

Bibliographie

  • Perris (Pascal), Jean Dubuisson, mémoire DEA de l'université Paris-I Sorbonne, 1995, 3 vol.
  • Lucan (Jacques), Perris (Pascal), "Jean Dubuisson : le bruit des chantiers", "Logements de Jean Dubuisson", L'Architecture d'aujourd'hui, n° 314, décembre 1997.
  • Colonnes, n° 11, janvier 1998 (spécial Jean Dubuisson), Institut français d'architecture, 38 p.
  • Monnier (Gérard), dir.; Klein (Richard), Les Années ZUP: architectures de la croissance: 1960-1973, éd. Picard, 2002.
  • Patrimoines partagés : architectes français au Sud et à l’Est de la Méditerranée: guide de recherches dans les archives de l’Ifa, Colonnes, n°21, février 2003.
  • Hamdouni (Nabil), La Caravelle : histoire et devenir d'un grand ensemble, École d'architecture de Paris-Belleville, 2004.
  • Richalet (Loïc), "Jean Dubuisson, villa Weil, 1970", AMC, n°145, septembre 2004, p. 102-107.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Dubuisson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean De Mailly — Jean de Mailly, né en 1911 et mort en 1975, est un architecte français, connu pour avoir été un des trois architectes du CNIT dans le quartier de La Défense. Il suit ses études dans l atelier de Charles Lemaresquier à l École nationale supérieure …   Wikipédia en Français

  • Jean de mailly — Jean de Mailly, né en 1911 et mort en 1975, est un architecte français, connu pour avoir été un des trois architectes du CNIT dans le quartier de La Défense. Il suit ses études dans l atelier de Charles Lemaresquier à l École nationale supérieure …   Wikipédia en Français

  • Dubuisson — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Dubuisson est un nom de famille notamment porté par : Dubuisson Aubenay (v. 1590 1652), mémorialiste de la Fronde ; Jean Lacquemant… …   Wikipédia en Français

  • Jean de Mailly — Pour les articles homonymes, voir Mailly (homonymie). Jean de Mailly Présentation Naissance 1911 Paris Décès 1975 Nation …   Wikipédia en Français

  • Jean-Yves Dubuisson — Nacimiento 1965 Residencia Francia Nacionalidad francés Campo botánico , pteridólogo …   Wikipedia Español

  • Jean-Michel Senegal — Jean Michel Sénégal Jean Michel Sénégal Fiche d’identité Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Jean-michel sénégal — Fiche d’identité Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Jean-Luc Deganis — Fiche d’identité Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Jean-Michel Sénégal — Fiche d’identité Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Dubuisson-aubenay — Pour les articles homonymes, voir Dubuisson. François Nicolas Baudot, sieur Dubuisson Aubenay (vers 1590, 1er octobre 1652) On sait peu de choses de ses débuts. Venu de Normandie, il fit probablement de solides études. Elles sont attestées par la …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.