Jean IV De Bueil


Jean IV De Bueil

Jean IV de Bueil

Jean IV de Bueil (1365 - † 25 octobre 1415 à la bataille d'Azincourt), seigneur de Bueil, de Montrésor, de Saint-Calais, de Château-Fromont et de Courcelles a été maître des arbalétriers de France (1396-1399). Il était le fils de Jean III de Bueil et de Jeanne ou Anne d'Avoir[1].

Jean IV épouse en 1404 Marguerite, dauphine d'Auvergne et comtesse de Sancerre. Ils eurent 5 descendants[2]:

  • Jean V de Bueil.
  • Louis de Bueil (tué en tournoi en 1446), épouse Anne de Tucé, dame de Clinchamp et de Saint-Julien[3].
  • Pierre de Bueil, seigneur de la Motte-Sonzay, épouse Marguerite de la Chaussée.
  • Anne de Bueil (1405-1458), dame d'Aubijoux; épouse le 23/08/1428 Pierre d'Amboise, seigneur de Chaumont.
  • Marie, épouse Baudouin, seigneur de Crenon.


Notes et références

  1. Généalogie Famille de Carné
  2. web.genealogie
  3. Le Fléau des Anglais, Jean de Bueil, comte de Sancerre, Jacques Faugeras, p.30
Ce document provient de « Jean IV de Bueil ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean IV De Bueil de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean V De Bueil — (né en 1406 et mort en juillet 1477), chevalier, capitaine, grand maître des arbalétriers de France, amiral de France (1450 1461), comte de Sancerre (Jean IV, 1451 1477), vicomte de Carentan (1450 1477), seigneur de Bueil, Montrésor et d Aubijoux …   Wikipédia en Français

  • Jean v de bueil — (né en 1406 et mort en juillet 1477), chevalier, capitaine, grand maître des arbalétriers de France, amiral de France (1450 1461), comte de Sancerre (Jean IV, 1451 1477), vicomte de Carentan (1450 1477), seigneur de Bueil, Montrésor et d Aubijoux …   Wikipédia en Français

  • Jean iv de bueil — (1365 † 25 octobre 1415 à la bataille d Azincourt), seigneur de Bueil, de Montrésor, de Saint Calais, de Château Fromont et de Courcelles a été maître des arbalétriers de France (1396 1399). Il était le fils de Jean III de Bueil et de Jeanne ou… …   Wikipédia en Français

  • Jean III De Bueil — (1335 1390), Chevalier, seigneur de Bueil, Montrésor (hérité de sa mère), La Marchère et de Saint Calais, Chambellan du duc d Anjou, Gouverneur du Mans[1], fils du chevalier Jean II de Bueil et d Isabelle de Palluau[2]. En 1370, il apporte… …   Wikipédia en Français

  • Jean iii de bueil — (1335 1390), Chevalier, seigneur de Bueil, Montrésor (hérité de sa mère), La Marchère et de Saint Calais, Chambellan du duc d Anjou, Gouverneur du Mans[1], fils du chevalier Jean II de Bueil et d Isabelle de Palluau[2]. En 1370, il apporte… …   Wikipédia en Français

  • Jean VI De Bueil — Jean VI de Bueil, grand échanson de France, comte de Sancerre (Jean V, 1515 1537), vicomte de Carentan, seigneur de Montrésor, de Château la Vallière, de Courcillon, de Saint Calais, de Vaujours, Ussé et de Vailly, fils de Charles de Bueil et d… …   Wikipédia en Français

  • Jean vi de bueil — Jean VI de Bueil, grand échanson de France, comte de Sancerre (Jean V, 1515 1537), vicomte de Carentan, seigneur de Montrésor, de Château la Vallière, de Courcillon, de Saint Calais, de Vaujours, Ussé et de Vailly, fils de Charles de Bueil et d… …   Wikipédia en Français

  • Jean V. de Bueil — (* 1406; † Juli 1477 in Vaujours), die Geißel der Engländer (französisch: le Fléau des Anglais) genannt, bekleidete von 1450 bis 1461 das Amt des Admirals von Frankreich. Durch seine familiäre Abstammung war er zudem Graf von Sancerre, Vizegraf… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean VII De Bueil — (avt 1563 mort en 1638), comte de Sancerre (Jean VI, 1563 1628), grand échanson de France et chevalier des ordres du roi, fils de Louis IV et de Jacqueline de La Trémouille. Jean VI devient comte de Sancerre en 1563. Il servit Henri III et Henri… …   Wikipédia en Français

  • Jean vii de bueil — (avt 1563 mort en 1638), comte de Sancerre (Jean VI, 1563 1628), grand échanson de France et chevalier des ordres du roi, fils de Louis IV et de Jacqueline de La Trémouille. Jean VI devient comte de Sancerre en 1563. Il servit Henri III et Henri… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.