Jean Poperen


Jean Poperen


Jean Poperen
defaut.svg
Mandats
Ministre français chargé des Relations avec le Parlement
10 mai 19882 avril 1992
Président François Mitterrand
Gouvernement Michel Rocard I et II
Édith Cresson
Prédécesseur André Rossinot
Successeur Martin Malvy
Biographie
Date de naissance 9 janvier 1925
Lieu de naissance Drapeau de la France Angers (Maine-et-Loire)
Date de décès 23 août 1997
Nationalité Française
Parti politique PS

Jean Poperen (né le 9 janvier 1925 à Angers et décédé le 23 août 1997) est un homme politique français. Il fut membre successivement de plusieurs partis politiques et principalement du Parti socialiste.

Sommaire

Biographie

Il est né le 9 janvier 1925 de Maurice Poperen (instituteur anarcho-syndicaliste et historien du mouvement ouvrier) et d’une ouvrière brodeuse à Angers.

Il fut d’abord membre du Parti communiste français dès 18 ans. À la Libération, il est secrétaire national des étudiants communistes, puis sort major du concours d’agrégation d’histoire en 1947. Professeur d'histoire au lycée Janson-de-Sailly (il a comme élève Alain Geismar), il quitte le PCF après l’insurrection de Budapest, contrairement à son frère Claude Poperen. Il participe alors au groupe Tribune du communisme puis à la création en 1960 du PSU dont il devient l’un des dirigeants jusqu'en 1963. En désaccord avec l’orientation adoptée au congrès de 1967, Jean Poperen constitue avec d'autres l’Union des groupes et clubs socialistes (UGCS). Après un article dans Combat sur cette initiative, il est exclu du PSU le 21 décembre 1967. En avril 1968, l’UGCS rejoint la FGDS, dont il intègre le bureau politique. L’année suivante, l’UGCS est partie prenante de la refondation du Parti Socialiste (PS) au Congrès d'Issy-les-Moulineaux, où il anime une tendance de gauche, Rassembler à gauche.

Poperen fut député du Rhône de 1973 à 1988, maire de Meyzieu de 1977 à sa mort, numéro 2 du PS de 1981 à 1987.

En 1988, il est nommé ministre chargé des Relations avec le Parlement par le président de la République François Mitterrand dans le gouvernement Rocard I. Il conserve ses fonctions dans le second Cabinet Rocard, en juin 1988. Il est reconduit dans le portefeuille ministériel des Relations avec le Parlement dans le gouvernement d'Édith Cresson, en 1991, des premier et second gouvernements de Michel Rocard.

La tendance Rassembler à gauche (suivie plus tard par Nouveau Monde 92) se rapprocha parfois mais jamais ne fusionna avec d’autres, notamment la Gauche socialiste. Contrairement à cette dernière, il soutint la Guerre du Golfe.

À sa mort, survenue en août 1997, son courant fut conduit par Marie-Thérèse Mutin, qui quitta le PS peu après le Congrès de Brest, et Alain Vidalies. Ce dernier anima la sensibilité « popereniste » dans la tendance Nouveau Monde puis le courant Rassembler la gauche proche de Laurent Fabius.

Mandat de Député

Député PS du Rhône de 1973 à 1988.

Mandat local

Maire de Meyzieu de 1977 à sa mort en 1997.

Fonctions gouvernementales

Bibliographie

  • Jean Poperen, Robespierre, textes choisis, Paris, Éditions sociales, 1957, 3 vol, col. Les classiques du peuple.
  • Jean Poperen, Une stratégie pour la gauche, Éditions Fayard, 1969.
  • Jean Poperen, La gauche française, Éditions Fayard, 1972.
  • Jean Poperen, Robespierre, textes choisis,(deuxième édition)1973-1974.
  • Jean Poperen , Socialistes, la chute finale ?" 1993
  • Emmanuel Maurel, Jean Poperen, Une vie à gauche, L’Encyclopédie du socialisme, 2005, 126 p. (ISBN 2-909634-97-3)
  • Marie-Thérèse Mutin : "Jean Poperen tel qu'en lui-même", Editions Mutine 2009

Citations

  • « Mais, vous savez bien, je ne suis pas une girouette ! »
    Lors du premier Conseil des ministres du gouvernement Cresson, 17 mai 1991[1]

Voir aussi

Références et sources

Liens internes

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Poperen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Poperen — Jean Poperen Jean Poperen (né le 9 janvier 1925 à Angers et décédé le 23 août 1997) est un homme politique français. Il fut membre successivement de plusieurs partis politiques et principalement du Parti socialiste. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Louis Bianco — Mandats Président du conseil général Alpes de Haut …   Wikipédia en Français

  • Jean Guiffan — Jean Guiffan, né le 6 janvier 1938[1], est un professeur d histoire géographie de Nantes et un historien, auteur de nombreux ouvrages, notamment sur l Irlande et sur la Bretagne. Il a aussi joué un rôle politique dans l évolution du… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Ayrault —  Pour l’article homonyme, voir Ayrault.  Jean Marc Ayrault Mandats …   Wikipédia en Français

  • Jean-Pierre Soisson — Pour les articles homonymes, voir Soisson. Jean Pierre Soisson Parlementaire français D …   Wikipédia en Français

  • Claude Poperen — Claude Poperen, né le 22 janvier 1931 à Angers, est un homme politique français. Biographie Il est le fils de Maurice Poperen, instituteur anarcho syndicaliste et historien du mouvement ouvrier, et d’une ouvrière brodeuse à Angers. Entré au PCF,… …   Wikipédia en Français

  • Poperénisme — Jean Poperen Jean Poperen (né le 9 janvier 1925 à Angers et décédé le 23 août 1997) est un homme politique français. Il fut membre successivement de plusieurs partis politiques et principalement du Parti socialiste. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Poperéniste — Jean Poperen Jean Poperen (né le 9 janvier 1925 à Angers et décédé le 23 août 1997) est un homme politique français. Il fut membre successivement de plusieurs partis politiques et principalement du Parti socialiste. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Parti socialiste unifié (France) — Pour les articles homonymes, voir Parti socialiste unifié et PSU. Parti socialiste unifié Présentation Anci …   Wikipédia en Français

  • P.S.U. — Parti socialiste unifié Pour les articles homonymes, voir Parti socialiste unifié (Maroc) et Parti socialiste unifié d Allemagne. Parti socialiste unifié …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.