Jean iv (pape)


Jean iv (pape)

Jean IV (pape)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean IV.

Jean IV le Dalmate, né à Salone, aujourd'hui Solin en Croatie, vers 580, pape du 24 décembre 640 au 12 octobre 642 élu, après que le siège fut resté vacant quatre mois.

Sommaire

Biographie

Il était originaire de Dalmatie (probablement de la ville de Salona), et fils du scholasticus (responsable d'un service juridique) Venance. Au moment de son élection, il était archidiacre de l'Église de Rome, poste important dans l'administration du diocèse, et membre du conseil des seruantes locum sanctae sedis apostolicae chargé d'assurer l'intérim entre la mort d'un pape et l'élection de son successeur. Comme sa consécration suivit de très peu son élection (24 novembre), on suppose que les élections papales étaient confirmées par l'exarque de Ravenne plutôt que par l'empereur de Constantinople.

Des troubles dans son pays natal, causés par les invasions slaves, retinrent son attention. Pour soulager la détresse des habitants, il envoya l'abbé Martin en Dalmatie et en Istrie muni de grosses sommes d'argent pour racheter les captifs. Comme les églises en ruines ne pouvaient être reconstruites, les reliques de quelques-uns des saints les plus importants de Dalmatie (saints Venance, Anastase et Maurus) furent transférées à Rome. Jean IV érigea en leur honneur une chapelle qui subsiste encore. Il la fit décorer de mosaïques qui le représentaient lui-même tenant entre ses mains une maquette de sa chapelle. Il semble qu'il ne se contenta pas de pallier les maux causés par les Slaves : il essaya de convertir ces barbares. L'empereur Constantin Porphyrogénète dit que Porga, le duc des Croates de Dalmatie, qui avait été appelé en Dalmatie par Héraclius, fit demander à ce dernier des maîtres chrétiens. On suppose que l'empereur à qui ce message fut envoyé était Héraclius lui-même, et qu'il l'a transmis au pape Jean IV.

Alors qu'il n'était encore que le pape élu, Jean IV, avec les autres dirigeants de l'Église de Rome, écrivit au clergé du Nord de l'Irlande pour leur signaler leurs erreurs concernant la date de Pâques, et les exhorta à se méfier de l'hérésie pélagienne. En même temps, il condamna le monothélisme. L'empereur Héraclius désavoua sur-le-champ l'exposé (ekthésis) du patriarche de Constantinople Serge. Au fils d'Héraclius, Constantin III, Jean IV adressa une défense du Pape Honorius Ier, dans laquelle il condamnait la tentative de lier le nom d'Honorius avec le monothélisme. Honorius, déclarait-il, en parlant d'une seule volonté en Jésus, avait comme seule intention d'affirmer qu'il n'y avait pas en lui deux volontés contraires.

Jean IV fut enterré dans la basilique Saint-Pierre.

Bibliographie

  • Sereno Detoni, Giovanni IV. Papa dalmata, Libreria Editrice Vaticana, 2006
  • Jean Durliat, « Jean IV », in Philippe Levillain (dir.), Dictionnaire historique de la papauté, Fayard, 2003, p. 930.
  • Luciano Rota, I Papi Caio e Giovanni IV, in Istria e Dalmazia. Uomini e tempi, II, Dalmazia, Udine, Del Bianco 1992

Liens externes

Source


Précédé par Jean IV Suivi par
Séverin
Emblem of the Papacy SE.svg
Liste des papes
Théodore Ier
  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « Jean IV (pape) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean iv (pape) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean viii (pape) — Jean VIII Pape de l’Église catholique romaine [[|100p …   Wikipédia en Français

  • Jean iii (pape) — Pour les articles homonymes, voir Jean III. Jean III Jean III était un Romain nommé Catelinus ; il mourut le 13 juillet 574. Il appartenait à une famille distinguée, étant le fils d un certain Anastase qui portait l …   Wikipédia en Français

  • Jean VIII (pape) — Jean VIII Pape de l’Église catholique Naissance v. 820, à Rome Élection au pontificat 14 décembre 872 Fin du pontificat …   Wikipédia en Français

  • Jean ii (pape) — Pour les articles homonymes, voir Jean II. Jean II (Mercurius), né à Rome vers 470, pape du 2 janvier 533 au 8 mai 535. Portant un nom païen, il inaugura l usage pour les papes de prendre un nouveau nom à leur avènement. On ne connaît pas la date …   Wikipédia en Français

  • Jean ier (pape) — Saint Jean Ier, né en Toscane, à Populonia, ou à Sienne, ou encore dans le chateau de Serena (une petite forteresse bâtie par Serena, femme de Stilicon, et détruite dans le Moyen Âge et aujourd’hui totalement disparue), près du village de… …   Wikipédia en Français

  • JEAN XXIII (pape) — JEAN XXIII, ANGELO RONCALLI (1881 1963) pape (1958 1963) Angelo Roncalli naît le 25 novembre 1881 à Sotto il Monte, près de Bergame, en Italie, dans une famille de petits cultivateurs. Ordonné prêtre en 1904, il devient secrétaire de l’évêque de… …   Encyclopédie Universelle

  • Jean vi (pape) — Jean VI Pape de l’Église catholique romaine [[|100px|Armoirie …   Wikipédia en Français

  • Jean v (pape) — Jean V, probablement né à Antioche, pape de 685 à 686. Précédé par Jean V Suivi par Benoît II …   Wikipédia en Français

  • Jean VII (pape) — Jean VII Pape de l’Église catholique Élection au pontificat 705 Fin du pontificat 707 Prédécesseur …   Wikipédia en Français

  • Jean VI (pape) — Jean VI Pape de l’Église catholique Élection au pontificat 701 Fin du pontificat 705 Prédécesseur Serge Ier Successeur …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.