Jeuda ha-Levi


Jeuda ha-Levi

Juda Halevi

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Halevi.

Rabbi Juda (Yehouda) ben Shmouel ibn Alhassan haLévi, rabbin, philosophe, médecin et poète séfarade, né à Tudela dans l'émirat de Saragosse en 1085, surnommé le Chantre de Sion. Auteur du Kuzari, Il laisse huit cent poèmes, dont les Odes à Sion.

Biographie

Très jeune, il parcourt l’Espagne en proie aux guerres entre chrétiens et Almoravides. Il descend au pays d'al-Andalûs afin d'y compléter ses études. Il remporte une compétition de poésie à Cordoue, puis rencontre à Grenade les poètes séfarades Moïse ibn Ezra et Abraham ibn Ezra, avec lesquels il sera lié sa vie durant.

Les persécutions des almoravides dispersent les poètes de Grenade. Juda Halevi reprend ses voyages, se rend auprès du vizir juif Meir ibn Kamniel à Séville et du maître talmudique Joseph ibn Migash à Lucène. Il pratique la médecine à Tolède, alors redevenue chrétienne, qu’il quitte en 1109 avec son ami Abraham ibn Ezra. Ils poursuivent alors leurs voyages à travers l’Espagne musulmane (Cordoue) et l’Afrique du Nord.

Partisan du retour à Sion, Juda Halevi arrive à Alexandrie, puis au Caire où il meurt en 1141 avant d’avoir pu s’embarquer pour la Palestine. La légende le fait mourir aux portes de Jérusalem assassiné sous les sabots d'un cavalier ottoman.

Œuvre

Agacé par l'attrait qu'exercent christianisme, islam et philosophie jusqu'au sein du peuple juif, il rédige vers 1140, à la fin de sa vie son grand-œuvre, rédigée en arabe Kitab alhuyya wa-l-dalil fi nusr al-din al-dhalil, en français, "le Livre de l'argumentation pour la défense de la religion méprisée", plus connue sous le nom que lui a donné son traducteur Samuel ibn Tibbon, le Kuzari en réponse aux questions d'un Karaïte dira-t-il, s'inspirant de la conversion au judaïsme du roi des Khazars et de son peuple quatre siècles auparavant.

Bibliographie

  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Juda Halevi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jeuda ha-Levi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1085 — Années : 1082 1083 1084  1085  1086 1087 1088 Décennies : 1050 1060 1070  1080  1090 1100 1110 Siècles : Xe siècle  XIe  …   Wikipédia en Français

  • 1109 — Années : 1106 1107 1108  1109  1110 1111 1112 Décennies : 1070 1080 1090  1100  1110 1120 1130 Siècles : XIe siècle  XIIe …   Wikipédia en Français

  • Annees 1430 — Années 1430 XIVe siècle | XVe siècle | XVIe siècle Années 1410 | Années 1420 | Années 1430 | Années 1440 | Années 1450 1430 | 1431 | 1432 | 1433 | 1434 | 1435 | 1436 | …   Wikipédia en Français

  • Années 1430 — XIVe siècle | XVe siècle | XVIe siècle Années 1410 | Années 1420 | Années 1430 | Années 1440 | Années 1450 1430 | 1431 | 1432 | 1433 | 1434 | 1435 | 1436 | 1437 | 1438 | 1439 Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Astruc de Sestier — Pour les articles homonymes, voir Astruc (homonymie). Le Kitab Al Qanum fi Al Tibb (« livre des lois médicales »), composé de 5 livres, est l œuvre médicale majeure d Avicenne …   Wikipédia en Français

  • Brigade Golani — L’olivier du Golan, emblème de la brigade. Période 1948 Pays Israël Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Battle of Karameh — Part of the War of Attrition Israeli soldiers deployed during the Battle of Karameh …   Wikipedia

  • 1391 — Années : 1388 1389 1390  1391  1392 1393 1394 Décennies : 1360 1370 1380  1390  1400 1410 1420 Siècles : XIIIe siècle  XIVe&# …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.