Jockey


Jockey

Cavalier professionnel

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cavalier.

Cavalier professionnel ou d'une manière désuète garçon d'écurie est un métier équestre.

Sommaire

Métiers

Généralités

Il existe plusieurs variantes dans le métier de cavalier professionnel :

  • Cavalier des sports équestres : il existe des cavaliers professionnels dans les trois disciplines olympiques que sont le saut d'obstacles, le dressage et le concours complet d'équitation.
  • Cavalier des sports hippiques : jockey pour les courses de galop et de trot monté, et driver pour les courses de trot attelé.
  • Cavalier des spectacles équestres.
  • Accompagnateur de tourisme équestre (ATE) et guide de tourisme équestre (GTE).

Certaines professions s'exercent à cheval mais le caractère équestre est considéré comme secondaire : policier, garde républicaine ou garde à cheval, etc. Ils ne sont pas considérés comme cavalier professionnel. Il en est de même pour les moniteurs et instructeurs d'équitation qui exercent avant tout un métier d'éducteur sportif.

Cavalier de sport équestre

En saut d'obstacles, dressage et concours complet, un cavalier professionnel débute souvent comme :

  • cavalier pour un élevage : son rôle est d'éduquer les jeunes chevaux et de les valoriser en concours.
  • cavalier pour un autre cavalier professionnel de plus haut niveau : son rôle peut être de préparer les chevaux restant à l'écurie lorsque son employeur est en concours. Certains cavaliers professionnels, lorsqu'ils ont un piquet de chevaux important et de qualité, peuvent demander à un employé cavalier suffisamment adroit de monter ses chevaux en concours.
  • cavalier pour un marchand de chevaux : son rôle est de plusieurs nature selon l'emploi et les chevaux en transit chez le marchand. Il peut lui être demandé de réeduquer un cheval, d'en valoriser un autre en concours, d'en monter un autre encore devant des clients, etc.

Lorsque le cavalier atteint un niveau équestre et une renommée suffisante pour attirer les propriétaires de bons chevaux, il peut s'installer à son compte. Afin de s'assurer une rémunération plus régulière et moins dépendante de la qualité des chevaux dans l'écurie et des résultats en concours, les cavaliers indépendants se diversifient en général dans la formation de cavaliers, l'élevage de chevaux, la gestion d'écurie de propriétaires, la vente de chevaux.

En France, un cavalier professionnel de sport équestre peut être employé à l'école nationale d'équitation. Son rôle est de former un piquet de chevaux pour les concours, former des chevaux d'instruction, former des cavaliers et des instructeurs, faire de la recherche dans l'art équestre de sa spécialité.

Jockey

Wiktprintable without text.svg

Voir « jockey » sur le Wiktionnaire.

Le jockey est un cavalier qui monte les chevaux de course. Il débute comme apprenti au sein d'une écurie chez un entraîneur précis. S'il atteint une renommée suffisante grâce à ses succès, il pourra travailler pour plusieurs entraîneurs et propriétaires. Un jockey de renom peut être appelé spécifiquement pour monter un cheval dans une course donnée.

Les jockeys ont la plupart du temps, une spécificité en course de plat , mais certains peuvent faire carrière dans plusieurs disciplines du sport hippique.

Driver

Le driver mène les chevaux de course de trot attelé. Il s'agit d'une profession qui s'exerce rarement seule mais souvent en doublon avec la profession d'entraîneur.

Cavalier de spectacles

Le cavalier de spectacle gagne sa vie en produisant ses chevaux en public (Par exemple Frédéric Pignon , Cavalia , Les Hasta Luego , Bartabas : L'Académie du Spectacle équestre, écuries du château de Versailles). Sont aussi assimilés à cette discipline les cavaliers de cirque comme Alexis Grüss et les cascadeurs comme Mario Luraschi.

Formation

Chaque filière possède ses filières de formation.

En spectacle équestre, la plus connue est l'Académie du Spectacle Equestre de Bartabas à Versailles.

Beaucoup de jockeys sont formés à l'Association de formation et d'action sociale des écuries de courses (AFASEC), d'où est sorti Christophe Soumillon, deux fois lauréat de la cravache d'or.

Voir aussi

  • Portail du monde équestre Portail du monde équestre
  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
Ce document provient de « Cavalier professionnel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jockey de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • jockey — [ ʒɔkɛ ] n. m. • 1775; mot angl., dimin. de Jock, forme écossaise de Jack 1 ♦ Vx Jeune domestique qui conduisait une voiture en postillon, suivait son maître à cheval. ⇒ groom. 2 ♦ Personne dont le métier est de monter les chevaux dans les… …   Encyclopédie Universelle

  • Jockey — in den Farben des Rennstalls Ein Jockey ist ein B …   Deutsch Wikipedia

  • Jockey — Sm erw. fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. jockey, einer hypokoristischen Form von Jock, der nordenglischen und schottischen Variante des Namens Jack. Zunächst Bezeichnung für jmd., der Hilfsarbeiten erledigt , dann auch speziell für… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Jockey — Jock ey, v. t. [imp. & p. p. {Jockeyed}; p. pr. & vb. n. {Jockeying}.] 1. To jostle by riding against one. Johnson. [1913 Webster] 2. To play the jockey toward; to cheat; to trick; to impose upon in trade; as, to jockey a customer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Jockey — Jock ey, v. i. 1. To play or act the jockey; to cheat. [1913 Webster] 2. To maneuver oneself aggressivley or skillfully so as to achieve an advantage; as, he jockeyed himself into position to be noticed. [PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Jockey — (engl., spr. Dschocki), 1) Pferdehändler, bes. 2) der Pferde zum Verkauf vorreitet; 3) gewandter, leicht (mit kurzer Jacke, ledernen Hosen, runder Schirmmütze) gekleideter Reitknecht, bes. bei Wettrennen, wo sie so mager als möglich genommen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • jockey — /ˈdʒɔkei, ingl. ˈdʒHkɪ/ [da Jockey, diminutivo di Giovanni, in scozzese] s. m. inv. (nelle corse al galoppo) fantino …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • jockey — has the plural form jockeys as a noun, and as a verb (used especially in the expression jockey for position) has inflected forms jockeys, jockeyed, jockeying …   Modern English usage

  • jockey — jockey, yóquey o yoqui sustantivo masculino 1. Área: deporte, hípica Jinete que se dedica profesionalmente a correr en las carreras de caballos: Un jockey debe ser pequeño y tener poco peso …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Jockey — Jock ey, n.; pl. {Jockeys}. [Dim. of Jack, Scot. Jock; orig., a boy who rides horses. See 2d {Jack}.] [1913 Webster] 1. A professional rider of horses in races. Addison. [1913 Webster] 2. A dealer in horses; a horse trader. Macaulay. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Jockey — (engl. dschoki), eigentlich Stallknecht, Bereiter, vorzugsweise der ausgesuchte Reitknecht für die Wettrennen; auch der Name für Herren, welche das Wettrennen zu einem Lieblingsgeschäfte machen, deren Gesellschaften J. clubs heißen …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.