Johan Santana


Johan Santana
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Santana.
Pix.gif Johan Santana Baseball pictogram.svg
Johan Santana on February 27, 2010.jpg
Mets de New York - No 57
Lanceur partant
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
3 avril 2000
Statistiques de joueur (2000-2010)
Matches jouées 339
Victoires-Défaites 133-69
Manches lancées 1908.2
Retraits sur les prises 1877
Moyenne de points mérités 3,10
Équipes

Johan Alexander Santana Araque (né le 13 mars 1979 à Tovar, Venezuela) est un lanceur gaucher de la Ligue majeure de baseball qui évolue chez les Mets de New York depuis 2008. Entre 2000 et 2007, il a joué pour les Twins du Minnesota. Après avoir été aligné principalement comme lanceur de relève pendant 4 saisons (117 parties jouées, 41 parties commencées), il intègre la rotation des lanceurs partants des Twins en 2004. Lors de sa première saison comme lanceur partant, il remporte le trophée Cy Young à l'unanimité avec 20 victoires pour 6 défaites, une moyenne de points mérités de 2,61 et 265 retraits sur les prises. Il remporte de nouveau le trophée en 2006 à l'unanimité. Le 1er février 2008, il signe un contrat de six saisons avec les Mets pour un montant de 137,5 millions de dollars, établissant un nouveau record pour un contrat signé par un lanceur[1].

Sommaire

Carrière professionnelle

Débuts

Santana a commencé sa carrière avec les Twins du Minnesota en 2000. Il a fait 30 apparitions, dont 5 comme lanceur partant. Il n'a enregistré que 5 décisions, 2 gagnées pour 3 perdues. En 2001 il n'a fait que 15 apparitions, 1 gagnée pour 0 perdue. 2002 fut sa meilleure saison avec une moyenne de points mérités inférieure à 3,00, mais en 27 apparitions il n'a gagné que 8 parties, pour 6 perdues. Il a dépassé cette saison en 2003 avec 12 victoires et bien qu'il n'ait commencé que 18 parties. Sa moyenne de points mérités fut 3,07.

Saison 2004

Santana n'a que 7 victoires pour 6 défaites jusqu'au match des étoiles. Mais après le match des étoiles, il a gagné 13 parties pour 0 perdue. Surtout il avait 20 victoires pour 6 perdues, 265 retraits sur les prises et une moyenne de 2,61. Toutes ces trois statistiques furent les meilleures de la Ligue, sauf le nombre de victoires : Curt Schilling en a eu 21. Malgré le nombre de victoires, Santana a remporté le trophée Cy Young lors d'un vote unanime.

Saison 2005

Santana a gagné 16 parties pour 7 perdues, avec une moyenne de 2,87 : seul Kevin Millwood a enregistré une moyenne supérieure. Il a mené la Ligue américaine aux retraits sur les prises mais a fini troisième lors du vote pour le trophée Cy Young, le vainqueur étant Bartolo Colón des Angels de Los Angeles d'Anaheim.

Saison 2006

Johan Santana en 2006

Santana a mené la ligue aux retraits sur les prises, à la moyenne de points mérités et a fini en égalité avec Chien Ming Wang avec 19 victoires. Il a gagné son second trophée Cy Young, et pour la seconde fois, unanimement. Il a mené la Ligue en 6 catégories: victoires, manches lancées, retraits sur les prises, WHIP, la moyenne de points mérités et moyenne au bâton des adversaires. En gagnant le trophée Cy Young il est devenu le 14e lanceur à gagner le trophée plus d'une fois, et le 5e l'ayant gagné deux fois unanimement, les autres étant Roger Clemens, Pedro Martinez et Greg Maddux. Sandy Koufax l'a fait trois fois.

Saison 2007

Après un début de saison en demi-teinte (6 victoires pour 6 défaites en 14 départs), Johan Santana aligne 4 victoires consécutives avant la pause du match des étoiles. Sa série débute le 19 juin par un blanchissage lors d'une victoire 9 à 0 des Twins face aux Mets de New York (9 manches lancées, 4 coups sûrs). Le 1er juillet, il est sélectionné pour son troisième match des étoiles par le vote des joueurs et des managers[2]. Le 23 juillet, Santana accorde quatre circuits en quatre manches lancées face aux Blue Jays de Toronto établissant son record en carrière dans cette catégorie statistique. Le 19 août, il retire 17 frappeurs des Rangers du Texas, son meilleur total en carrière sur un match et record pour un lanceur des Twins.

Il termine la saison avec un bilan de 15 victoires, son plus petit nombre de victoires depuis 2003, et 13 défaites, son plus grand nombre de défaites en carrière. Il finit deuxième au nombre de retraits sur prises (235) derrière Scott Kazmir des Devil Rays de Tampa Bay. Le 6 novembre, il remporte son premier Gant doré pour un lanceur, succédant à Jim Kaat, le dernier lanceur des Twins ayant remporté ce trophée en 1973. En 219 manches au monticule, il n'a commis aucune erreur en défense[3].

Saison 2008

Le 29 janvier 2008, les Twins concluent un accord avec les Mets de New York pour un transfert de Johan Santana en échange de quatre espoirs (Carlos Gomez, Phil Humber, Deolis Guerra et Kevin Mulvey)[4]. Le 1er février, Santana signe une extension de contrat de six saisons avec les Mets pour un montant de 137,5 millions de dollars, avec une option pour une septième année qui pourrait lui valoir 18,75 millions de dollars supplémentaires[1],[5],[6].

Saison 2009

Johan Santana en 2009

Séries éliminatoires

Santana est apparu dans 11 matchs de séries éliminatoires depuis 2000, mais n'a gagné qu'une seule partie pour 3 défaites, avec une moyenne de 3,97 points mérités, plus élevée que celle de la saison régulière. Il n'a fait que 5 apparitions comme lanceur partant entre 2003 et 2006, les Twins étant à chaque fois éliminé au premier tour des playoffs.

Palmarès

Notes

  1. a et b (en) Marty Noble, « Santana, Mets finalize record contract » sur MLB.com, 1er février 2008
  2. (en) Kelly Thesier, « Twins trio headed to All-Star Game » sur MLB.com, 1er juillet 2007
  3. (en) Scott Merkin, « Santana, Hunter bring home the Gold » sur MLB.com, 6 novembre 2007
  4. (en) Kelly Thesier, « Twins agree to Santana deal » sur MLB.com, 29 janvier 2007
  5. (en) Marty Noble, « Welcome to the Big Apple, Johan » sur MLB.com, 2 février 2008
  6. (en) Ben Shpigel, « Santana Deal Took Intense Negotiating » sur The New York Times, 3 février 2008
  7. (en) Feuille de match Twins-Rangers du 19 août 2007

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Johan Santana de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Johan Santana — beim Pitch New York Mets Nr. 57 …   Deutsch Wikipedia

  • Johan Santana — (nacido en Tovar, el 13 de marzo de 1979) es un deportista venezolano, lanzador abridor derecho que juega en el equipo de los Minnesota Twins en las Grandes Ligas de Béisbol. En 2004, Santana ganó el Premio Cy Young de la Liga Americana, luego de …   Enciclopedia Universal

  • Johan Santana — For the Dominican born Major League Baseball player born Johan Santana, see Ervin Santana.Infobox MLB player name = Johan Santana width = 250 position = Starting pitcher team = New York Mets number = 57 bats = Left throws = Left birthdate = birth …   Wikipedia

  • Johan Santana — Este artículo o sección necesita una revisión de ortografía y gramática. Puedes colaborar editándolo (lee aquí sugerencias para mejorar tu ortografía). Cuando se haya corregido, borra este aviso por favor …   Wikipedia Español

  • Johan Alexander Santana Araque — Johan Santana Pour les articles homonymes, voir Santana. Johan Santana …   Wikipédia en Français

  • Santana (Familienname) — Santana ist ein Familienname. Bekannte Namensträger Santana (Häuptling), Häuptling der Inde Indianer Adria Santana Rodríguez (1948–2011), kubanische Schauspielerin Carlos Santana (* 1947), mexikanischer Rockgitarrist Carlos Santana (Fußballer) (* …   Deutsch Wikipedia

  • Santana (surname) — Santana is a Latin surname, most common in Spanish speaking countries:*Carlos Santana, guitarist *Juelz Santana, rapper *Johan Santana, pitcher in Major League Baseball *Jorge Santana, musician and brother of Carlos Santana * Salvador Santana,… …   Wikipedia

  • Santana — Saltar a navegación, búsqueda Santana es el nombre de: Contenido 1 Lugares 2 Personas 3 Además 4 Véase también …   Wikipedia Español

  • Santana — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Musique 2 Toponymes 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Johan (given name) — Infobox Given Name Revised name = Johan imagesize= caption= pronunciation= gender = Male meaning = region = Germanic origin = related names = John footnotes = Johan is a masculine given name of German language origin, meaning God is gracious .… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.