Johannes Liechtenauer


Johannes Liechtenauer
Johannes Liechtenauer
Maître d'escrime assis, probablement représentant Liechtenauer, fol. 2v du traité de combat de Peter von Danzig (1452)
Maître d'escrime assis, probablement représentant Liechtenauer, fol. 2v du traité de combat de Peter von Danzig (1452)

Pays de résidence Saint-Empire romain germanique
Profession Maître d'escrime

Johannes Liechtenauer (aussi appelé Lichtenauer) était un maître escrimeur germain du XIVe siècle. Il est vraisemblablement né au début ou au milieu du XIVe siècle.

Le peu que l’on sait à son propos est conservé, à la fois dans ses enseignements, dans MS 3227a[1] et plus tard dans les recueils de ses propres étudiants. Ainsi, nous apprenons que, Liechtenauer était un « grand maître » qui avait voyagé dans un « grand nombre de pays » pour apprendre son art. Plus tard, Paulus Kal fait référence en 1460 à un groupe de maîtres escrimeurs du XVe siècle de la société de Liechtenauer (Gesellschaft Liechtenauers) qui se considéraient disciples de Liechtenauer.

Les enseignements de Liechtenauer sont présentés en partie en prose et en rimes (probablement dans l’intention de protéger les écrits et techniques des yeux des non-initiés, et aussi peut être pour donner aux étudiants des moyens mnémotechniques pour retenir les leçons). Les techniques de Liechtenauer ont donné naissance à ce que nous appelons aujourd’hui l’école germanique d’escrime, même si ce terme implique à tort que son enseignement était répandu dans l'Empire. Les vers de Liechtenauer furent commentés, développés et modifiés dans des glossaires regroupés en Fechtbücher tout le long du XVe siècle, par des maîtres tels que Sigmund Ringeck, Juden Lew et Peter von Danzig, et prolongées au XVIe siècle par Paulus Hector Mair et Joachim Meyer. La force de l’enseignement de Liechtenauer fut telle qu’il devint plus ou moins obligatoire pour n’importe quel maître d’escrime Allemand de se présenter comme héritier de ses techniques même si dans leurs enseignements on pouvait noter que les liens étaient plus que ténus voire en contradiction avec ceux du premier maître.

Du temps de Liechtenauer, l’enseignement au combat (Fechten) n’était pas restreint à une seule arme. Il comprenait l’utilisation de l’épée à une main et demie, les techniques d’épée / bocle, de dague, de fauchon et de lutte avec ou sans armure, et parfois en combat monté.

Sommaire

La société de Liechtenaeur (Gesellschaft Liechtenauers)

Dans le milieu du XVème siècle, il était prestigieux pour un maître d'arme de se déclarer de la tradition Liechtenaeur. Paulus Kal (Cgm 1507, 1460) donne la liste de 17 maîtres d'armes, dont lui-même, appartenants à la "société de Liechtenauer" (Gesellschaft Liechtenauers).

  • Peter Wildigans von Glacz.
  • Peter von Tanczk (Danzig)
  • Hanns Spindler von Cznaym (Znojmo)
  • Lamprecht von Prag
  • Hanns Seydenfaden von Erfurt
  • Andre Liegniczer
  • Iacob Liegniczer, frère de Andreas
  • Sigmund Amring (Ringeck?)
  • Hartman von Nurenberg
  • Martein Hunczfeld
  • Hanns Pägmitzer
  • Phylips Perger
  • Virgily von Kracau
  • Dietherich Degenvechter von Braunschweig
  • Ott le juif, maître de lutte autrichien
  • Stettner, le propre maître d'arme de Paulus Kal

Notes et références

  1. Cote du manuscrit conservé au Germanisches Nationalmuseum de Nuremberg

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Johannes Liechtenauer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Johannes Liechtenauer — (also spelled Lichtenauer) was a 14th century German fencing master. He was likely born in the early to mid 1300s, possibly in Lichtenau, Mittelfranken (Franconia). What little is known about his person is preserved, together with his teachings,… …   Wikipedia

  • Johannes Liechtenauer — Posible retrato de Johannes Liechtenauer en el Códice 44 A 8 de Dantzig, 1452 Johannes Liechtenauer (también escrito Lichtenauer) fue un instructor de esgrima alemana durante el siglo XIV. Probablemente nació a principios o… …   Wikipedia Español

  • Johannes Liechtenauer — Sitzender Fechtmeister, der vermutlich Lichtenauer darstellen soll , in Danzigs Cod. 44 A 8 , 2v (von 1452) Johannes Liechtenauer war ein deutscher Fechtmeister des 14. Jahrhunderts und ist eine der zentralen Figuren in der Geschichte des… …   Deutsch Wikipedia

  • Liechtenauer Fechter — Dreynschlag ist die Schaukampfgruppe des Vereins der „Liechtenauer Fechter,“ die seit 1997 besteht. Der Name ist ein Kunstwort und leitet sich aus einem Zitat von Johannes Liechtenauer ab, das lautet „Haw stark und fest dreyn“. Der Verein wurde… …   Deutsch Wikipedia

  • Johannes Lecküchner — (ca. 1430s ndash;1482) was a 15th century priest and fencer of the area of Nuremberg. He was inscribed at the University of Leipzig in 1455 and receives the title of bacalaureus in 1457. He was consecrated as acolyte in 1459, and as priest at… …   Wikipedia

  • Johann Liechtenauer — Sitzender Fechtmeister, der vermutlich Lichtenauer darstellen soll , in Danzigs Cod. 44 A 8 , 2v (von 1452) Johann(es) Liechtenauer war ein deutscher Fechtmeister des 14. Jahrhunderts und ist eine der zentralen Figuren in der Geschichte des… …   Deutsch Wikipedia

  • German school of fencing — page of Mscr. Dresd. C 93 by Paulus Hector Mair (1540s) Also known as Deutsche Fechtschule, German Swordsmanship, Kunst des Fechtens Focus longsword, messer, dagger, polearms, grappling …   Wikipedia

  • Europäischer Schwertkampf — Bild aus dem Codex Wallerstein: Fechter mit diversen Waffen (15. Jahrhundert) Als Europäischer Schwertkampf wird die historische Kampfkunst bezeichnet, welche dem mittelalterlichen und frühmodernen Fechten mit Schwertern in Europa zugrunde liegt …   Deutsch Wikipedia

  • Historical European martial arts — Historical Fencing redirects here. For the history of fencing in general, see history of fencing. The first page of the Codex Wallerstein shows the typical arms of 15th century individual combat, including the longsword, roundel dagger, sword and …   Wikipedia

  • Nürnberger Handschrift GNM 3227a — The codex Nürnberger Handschrift GNM 3227a (169 folia) is a manuscript dating from around 1389, preserved today in the Germanisches Nationalmuseum in Nuremberg (Nürnberg). It is frequently attributed to Hanko Döbringer. It contains recipes for a… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.