Johannes de Rupescissa


Johannes de Rupescissa

Jean de Roquetaillade

Jean de Roquetaillade (en latin Johannes de Rupescissa) (Yolet vers 1310 - vers 1365) est un frère mineur français du couvent d'Aurillac, « théologien, polémiste et alchimiste ».

Auteur d'écrits critiques et prophétiques, rédigés dans un style poétique grandiloquent, il s'attaque au haut-clergé, aux puissants, et prévoit une grande révolution qui abolira tous leurs privilèges et renversera la rayauté. Il passa la majeure partie de ses vingt dernières années emprisonné dans une cellule à Avignon, sous les accusations d'hérésie, de fausses prophéties et de magie.

En alchimie, il est l'introducteur de la notion de quintessence, qu'il déclarait pouvoir obtenir obtenue par distillations successives de l' aqua ardens (l'alcool).

« Il légua ainsi à la postérité l'image d'un Arnaud de Villeneuve inventeur de l'analogie [alchimique] lapis= christus et d'une alchimie médicale dont il tira parti en s'appliquant par ses propres travaux à livrer au monde un puissant médicament régénérateur, seul remède capable d'anéantir les effets désastreux de l'Antéchrist : l'alcool[1]. »

Sommaire

Bibliographie

Oeuvres

  • De quinta essentia (vers 1350), trad. 1581 : La Vertu et propriété de la quinte essence de toutes choses, faite en latin, par Joannes de Rupescissa et mise en françois, par Antoine Du Moulin.
  • Christine Morerod-Fattebert, Robert E. Lerner, Le Liber secretorum eventuum de Jean de Roquetaillade, Fribourg, Editions universitaires, 1994.
  • Liber ostensor quod adesse festinant tempora, édition critique sous la direction d’André Vauchez (Sources et documents d’histoire du Moyen Age, 8) (Rome : École française de Rome, 2006)

Études sur Jean de Roquetaillade

  • Jeanne Bignami-Odier, Études sur Jean de Roquetaillade, Paris, Vrin, 1952.
  • Jeanne Bignami-Odier, « Jean de Roquetaillade (de Rupescissa), théologien, polémiste, alchimiste », dans Histoire Littéraire de la France (Paris : Imprimerie nationale, 1981)
  • Robert Halleux, Notice sur les ouvrages alchimiques de Jean de Rupescissa
  • Sylvain Piron, « L’ecclésiologie franciscaine de Jean de Roquetaillade », dans Franciscan Studies, 65, 2007, p. 281-294 pdf
  • Sylvain Piron, « Le Sexdequiloquium de Jean de Roquetaillade », dans Oliviana, 3, 2009  : http://oliviana.revues.org/index327.html
  • Robert E. Lerner, « “John the Astonishing” », dans Oliviana, 3, 2009 : http://oliviana.revues.org/index335.html

Notes et références

  1. Antoine Calvet, "Alchimie et Joachimisme dans les Alchemica pseudo-arnaldiens", in Alchimie et philosophie à la Renaissance, p. 107.
Ce document provient de « Jean de Roquetaillade ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Johannes de Rupescissa de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Johannes a Rupescissa (556) — 556Johannes a Rupescissa, (2. Juni), ein Minorit zu Villefranche (Villafranca) an der Saône im Gebiete von Lyon, der nach Hub. Men. für Wahrheit und Recht Vieles erduldet hat und um das J. 1460 (nach den Bollandisten im J. 1357) gestorben ist. (I …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Rupescissa — Jean de Roquetaillade Jean de Roquetaillade (en latin Johannes de Rupescissa) (Yolet vers 1310 vers 1365) est un frère mineur français du couvent d Aurillac, « théologien, polémiste et alchimiste ». Auteur d écrits critiques et… …   Wikipédia en Français

  • Juan de Peratallada (Rupescissa) — Nombre completo Juan de Peratallada …   Wikipedia Español

  • John of Roquetaillade (de Rupescissa) — • Franciscan alchemist, date of birth unknown; d. probably at Avignon, 1362 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. John of Roquetaillade (De Rupescissa)     John of Roquetaillade (de Rupescissa) …   Catholic encyclopedia

  • John of Roquetaillade de Rupescissa —     John of Roquetaillade (de Rupescissa)     † Catholic Encyclopedia ► John of Roquetaillade (de Rupescissa)     Franciscan alchemist, date of birth unknown; d. probably at Avignon, 1362. After pursuing the study of philosophy for five years at… …   Catholic encyclopedia

  • Jean de Roquetaillade — Johannes de Rupescissa may also refer to Cardinal Jean de La Rochetaillée Jean de Roquetaillade [John of Roquetaillade, Johannes de Rupescissa, Giovanni da Rupescissa.] (date of birth unknown; d. probably at Avignon, 1362) was a French Franciscan …   Wikipedia

  • Alchimie — Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux[1 …   Wikipédia en Français

  • Alchimique — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • Alchimiste — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français

  • Alchimistes — Alchimie Jan van der Straet Le laboratoire de l alchimiste (1551) L alchimie est une discipline qui recouvre un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.