John Mearsheimer


John Mearsheimer
John Mearsheimer.jpg

John Mearsheimer (né en décembre 1947) est professeur de sciences politiques à l'Université de Chicago.

Il s'intéresse principalement aux questions de sécurité, de dissuasion et aux théories des relations internationales. Il est considéré comme membre de l'école néoréaliste en relations internationales.

Sommaire

La dissuasion

Dans son ouvrage Conventional Deterrence (1983), il explique qu’une dissuasion efficace dépend de la stratégie adoptée par l’ennemi (guerre d’attrition, stratégie d’objectifs limités ou Blitzkrieg), et que seule l’hypothèse d’une Blitzkrieg efficace rend la dissuasion inefficace. Dans les deux autres cas, les pertes sont trop importantes par rapport aux gains, ce qui rend la dissuasion efficace.

Le réalisme offensif et les questions d'hégémonie territoriale

Le véritable apport de John Mearsheimer à l’étude des relations internationales réside dans la création du mouvement du « réalisme offensif ».

Contrairement aux réalistes classiques, comme Hans Morgenthau, il ne considère pas que la compétition sécuritaire entre les États dépende de la « nature humaine », mais du système international anarchique - l'expression "système anarchique" est une contradictio in adjecto; soit les relations internationales forment un système et elles ne sont pas anarchiques, soit elles sont anarchiques et ne forment pas un système [réf. nécessaire]-, rejoignant ainsi les théories de Kenneth Waltz. Mais contrairement à ce dernier, il affirme, en adaptant le concept de conatus élaboré par Hobbes puis Spinoza, que les États ne sont jamais satisfaits d’un niveau donné de puissance et qu’ils recherchent constamment à accroître leur puissance, afin d’atteindre une éventuelle position hégémonique qui assurerait leur sécurité.

Affirmant qu’une hégémonie mondiale est inenvisageable, Mearsheimer considère que les États recherchent une hégémonie régionale et, que par là même, ils tentent d’empêcher les autres États d’accéder à cette position. Dans ce contexte belliqueux de course à l’hégémonie, Mearsheimer remet en cause les théories de Michael Doyle sur l’impossibilité de la guerre entre démocraties libérales. Il développe ces différentes théories dans The Tragedy of Great Power Politics (2001).

Après la chute du mur de Berlin, Mearsheimer a tenté une analyse prospective des mutations à attendre du système international, qui a été marquée par des démentis majeurs après coup. Ainsi, en 1990, il écrivait:

« la guerre froide avait permis à la Communauté européenne de s’épanouir comme une plante à l’abri d’une serre. Mais si la guerre froide prend fin et avec elle l’ordre particulièrement stable qu’elle instituait, alors il est probable qu’avec le temps cette Communauté européenne va plutôt s’affaiblir et non se renforcer[1]. »

Ayant écarté la possibilité d'une ré-orientation de l'OTAN sur d'autres objectifs, il déclarait également:

« le ciment de l’OTAN, c’était la menace soviétique. Otez cette menace et il est probable que les Etats-Unis se retireront d’Europe et de ce fait, l’alliance défensive qu’ils ont dirigée pendant quarante ans se désagrégera[2]. »

Le démenti cinglant apporté à ces prévisions n'est pas seulement anecdotique, dans la mesure où il conduit à réviser les théories qui les fondaient.

En 2006, il écrit avec Stephen Walt Le lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine [3].

Références

  1. Mearsheimer John, « Correspondence : Back to the Future, Part II », International Security, automne 1990, vol.15
  2. Mearsheimer John, « Back to the Future : Instability in Europe after the Cold War », International Security, été 1990, vol.15
  3. États-Unis, le lobby pro-israélien : voyage autour d’un tabou, 4 émissions de Daniel Mermet de février 2009

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John Mearsheimer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John Mearsheimer — John J. Mearsheimer John J. Mearsheimer Full name John J. Mearsheimer Born 1947 Era International relations theory Region …   Wikipedia

  • John Mearsheimer — John J. Mearsheimer John J. Mearsheimer (* im Dezember 1947 in New York, Stadtteil Brooklyn) ist Professor für Politikwissenschaft an der University of Chicago. Inhaltsverzeichnis 1 Leben …   Deutsch Wikipedia

  • John Mearsheimer — John J. Mearsheimer. John J. Mearsheimer (nacido en diciembre de 1947) es profesor de servicio distinguido R. Wendell Harrison de ciencia política en la Universidad de Chicago. El es un conocido teórico de relaciones internacionales. Quizás mejor …   Wikipedia Español

  • John J. Mearsheimer — John Mearsheimer John Mearsheimer (né en décembre 1947) est professeur de sciences politiques à l Université de Chicago. Il s intéresse principalement aux questions de sécurité, de dissuasion et aux théories des relations internationales. Il est… …   Wikipédia en Français

  • Mearsheimer — John J. Mearsheimer John J. Mearsheimer (* im Dezember 1947 in New York, Stadtteil Brooklyn) ist Professor für Politikwissenschaft an der University of Chicago. Inhaltsverzeichnis 1 Leben …   Deutsch Wikipedia

  • John J. Mearsheimer — (* im Dezember 1947 in Brooklyn, New York) ist Professor für Politikwissenschaft an der University of Chicago. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • The Israel Lobby and U.S. Foreign Policy — Mearsheimer (vorne) und Walt (hinten) bei einer Vorstellung ihres Buches beim Council for American Islamic Relations, nach Ende des Libanonkrieges im Jahr 2006 The Israel Lobby and U.S. Foreign Policy (dt.: „Die Israel Lobby und die amerikanische …   Deutsch Wikipedia

  • Offensive realism — John Mearsheimer In international relations, offensive realism is a variant of political realism. Like realism, offensive realism regards states as the primary actors in international relations. However, offensive realism adds several additional… …   Wikipedia

  • Миршаймер, Джон — Джон Дж. Миршаймер (род в декабре 1947 года, Бруклин, Нью Йорк, США)  американский политолог, профессор Чикагского университета, сп …   Википедия

  • The Israel Lobby and U.S. Foreign Policy — infobox Book | name = The Israel Lobby and U.S. Foreign Policy orig title = translator = author = John Mearsheimer and Stephen Walt cover artist = country = United States language = English series = classification = Non fiction genre = Politics… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.