John Stockton


John Stockton
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stockton.
John Stockton Portail du basket-ball
John Stockton - Utah.jpg
Fiche d’identité
Nom complet John Stockton
Nationalité États-Unis
Naissance 26 mars 1962 (1962-03-26) (49 ans)
à Spokane, Washington (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Taille 1,85 m
Situation en club
Numéro 12
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
Gonzaga University (1980-1984)
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
Utah Jazz
5,6
7,7
7,9
14,7
17,1
17,2
17,2
15,8
15,1
15,1
14,7
14,7
14,4
12,0
11,1
12,1
11,5
13,4
10,8
Sélection en équipe nationale **
1992-1996 Drapeau : États-Unis États-Unis
Basketball Hall of Fame 2009

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

John Stockton, né le 26 mars 1962 à Spokane, près de Seattle dans l'État de Washington, est un ancien joueur de basket-ball américain évoluant au poste de meneur.

Sommaire

Carrière

Après avoir joué pour les Gonzaga Bulldogs, équipe universitaire de l'université de Gonzaga, il est choisi en 16e position lors du premier tour de la draft 1984 par le Utah Jazz. Là il est barré par un All Star : Ricky Green. Il est rejoint en 1985 par Karl Malone. Stockton progresse chaque année pour exploser lors de sa quatrième saison où il devient enfin titulaire.

Dès 1988, il devient le nouveau patron de l'équipe avec Karl Malone, dirigé par leur nouvel entraîneur Jerry Sloan. Celui-ci, devant l'intelligence de jeu de Stockton, lui laisse une grande liberté. En effet, Stockton n'est pas qu'un excellent passeur, il est également un marqueur avisé comme le prouve son classement de 4e au pourcentage de réussite au tir, ce qui est inhabituel pour un meneur. De plus, sa complicité avec Karl Malone est impressionnante : leur jeu est la parfaite application du pick and roll. Il participe également à son premier All Star game en compagnie de celui-ci.

En 1992, il participe au Jeux olympiques de Barcelone avec la Dream Team originelle, celle des Michael Jordan, Magic Johnson, Larry Bird, avec son compère Karl Malone prenant la place d'Isiah Thomas. Il continue d'être présent au All Star Game la saison suivante où il est nommé co-MVP avec Karl Malone du All-Star Game 1993 à Salt Lake City.

En 1995, il dépasse Magic Johnson et devient le meilleur passeur de l'histoire. Puis en 1996, il devient le plus grand intercepteur de l’histoire de la ligue. À la fin de cette saison 1995-96, il participe à nouveau aux Jeux olympiques d'Atlanta.

En 1997, Stockton atteint avec Karl Malone les Finales NBA. Mais, malheureusement, l'obstacle formé par les Chicago Bulls de Jordan est infranchissable. Il en sera de même la saison suivante. Stockton et Malone ont laissé filer leur dernière chance d'être champions NBA avec le Jazz.

Il décide d'arrêter sa carrière en juin 2003 avec des lignes statistiques impressionnantes : 19 713 points, 15 806 passes décisives (Record NBA) et 3 265 interceptions (Record NBA), soit des moyennes de 13,1 points et 10,5 passes par match. Il détient également les records NBA du plus grand nombre de saisons et de matchs joués avec la même équipe. Fait exceptionnel pour un joueur professionnel all-star, il aura joué l'ensemble de sa carrière pro dans la même équipe. Cette fidélité lui a permis de se construire une popularité remarquable auprès de la population de l'Utah. Incroyablement résistant, sur les 19 saisons que Stockton passe en NBA, il en réalise 17 sans manquer un seul match, ne manquant que 4 matchs en 1989-90 et 18 en 1997-98 à cause d'une blessure au genou. Habitué des coups bas dès que l'arbitre a le dos tourné, Stockton a également acquis la réputation de joueur le plus vicieux de son époque.

Le 6 avril 2009, il entre au Basketball Hall of Fame de la NBA, le Panthéon du basket nord-américain, qui rassemble toutes les plus grandes personnalités de l'histoire de la NBA. Il en devient membre en même temps que Michael Jordan et David Robinson, ses coéquipiers de la Dream Team.

Clubs successifs

Palmarès

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John Stockton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John Stockton — Datos personales Nombre completo John Houston Stockton Nacimiento …   Wikipedia Español

  • John Stockton — (26 de marzo de 1962 ) es conocido como uno de los mejores jugadores de la historia del baloncesto. Fue elegido por los Utah Jazz en 1984 con el número 16 del draft de la NBA . Tras 3 temporadas en el banquillo comenzó a despuntar como uno de los …   Enciclopedia Universal

  • John Stockton — Infobox NBAretired name=John Stockton width=200 caption= position=Point guard height ft = 6 | height in = 1 weight lbs = 175 number=12 birthdate=birth date and age|mf=yes|1962|3|26 Spokane, Washington debutyear=1984 finalyear=2003 draftyear=1984… …   Wikipedia

  • John Stockton — Spielerinformationen Voller Name John Houston Stockton …   Deutsch Wikipedia

  • John Stockton — n. (born 1962) famous NBA player who holds the record for steals and assists, one of the players on the Olympic basketball Dream Team in 1992 and 1996 …   English contemporary dictionary

  • John Houston Stockton — John Stockton John Houston Stockton (* 26. März 1962 in Spokane, Washington) ist ein ehemaliger NBA Basketballspieler, der auf der Position des Point Guard spielte. In insgesamt 19 Spielzeiten in der NBA hat er sich als einer der beständigsten… …   Deutsch Wikipedia

  • John P. Stockton — John Potter Stockton (* 2. August 1826 in Princeton, New Jersey; † 22. Januar 1900 in New York City) war ein US amerikanischer Politiker (Demokratische Partei), der den Bundesstaat New Jer …   Deutsch Wikipedia

  • Stockton — may refer to: Places;Australia: *Stockton, New South Wales; New Zealand: *Stockton, New Zealand;United Kingdom: *Stockton, Cheshire *Stockton, Herefordshire *Stockton, Norfolk *Stockton, Powys *Stockton, Shropshire *Stockton, Warwickshire… …   Wikipedia

  • Stockton — ist der Name folgender Orte: in Großbritannien: Stockton (Cheshire) Stockton (Herefordshire) Stockton (Norfolk) Stockton (Powys) Stockton (Shropshire) Stockton (Warwickshire) Stockton (Wiltshire) Stockton on Tees Stockton on Teme Stockton on the… …   Deutsch Wikipedia

  • Stockton (desambiguación) — Stockton puede referirse a: Lugares Estados Unidos Stockton (California) Stockton (Nueva York) Fort Stockton (Texas) Stockton (Utah) Personas John Stockton (born 1962), jugador estadounidense de baloncesto Robert F. Stockton (1795–1866), oficial… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.